• 2020, l'Odyssée de la Terre

    Graphisme d'Ey@el

    Available in English

    Pour l'absolution je chanterai
    Et en disgrâce je tomberai.
    Il n'y a plus d'endroit où se cacher,
    Plus personne à qui se confier.
    La vérité brûle en nous
    Et ne cessera jamais d'exister.

    "Sing For Absolution", Muse (2003)

    Chaque année, on croit que celle qui vient de s'écouler fut la pire, on se prépare au meilleur pour celle qui débute et une fois achevée, on se rend encore compte que l'on s'est planté sur toute la ligne.

    Pour être fidèle à la vibration de 2020 (qui se trouve être également celle de mon chemin de vie), je me contenterai de vous énumérer quelques données dites « ésotériques ». Si cela choque votre esprit cartésien, je vous prie de m'en excuser et je vous souhaite bien du plaisir car le pauvre risque d'être de plus en plus malmené au fil des mois à venir. Mais qui sait, ce ne sont pas forcément les derniers à s'éveiller qui mettront le plus de temps à évoluer, n'en déplaisent aux gros egos spirituels qui nous polluent l'essence parce qu'ils canalisent et se croient spéciaux alors qu'en fait, c'est le propre de chaque être, pas justes quelques « élus » (et tant pis pour votre fond de commerce).

    En numérologie, 2020 se réduit donc à 2+0+2+0=4, le nombre de la terre, de la matière, du concret, du pragmatisme, de la logique, de la régularité mais également de l'obstination et du contrôle. Il correspond à l'Empereur dans le tarot de Marseille.

    Mais 2020, c'est également la combinaison de deux 2 (l'association, la collaboration, la diplomatie et la dualité) et deux 0 (infinies possibilités, le nombre le plus puissant, la Source, le Tout, les deux polarités positive et négative ajoutées de chaque nombre ramenant toujours au zéro). Une année miroir qui amplifie la vibration du 20 en analogie avec la lame du Jugement ou de la Reconnexion. On y voit un ange surgi des cieux qui souffle dans une trompette, symbolisant ainsi l'éveil spirituel, la Révélation.

    Si l'on y mèle un peu d'astrologie, on retrouve la vibration annuelle du 4 dans la concentration de planètes lentes en signes de Terre (Capricorne et Taureau) y compris le nœud sud représentant le karma accumulé qui transitera le centre galactique au moment du Solstice d'été.

    Certains parlent également d'un flash solaire tant redouté par nos « contröleurs » qui viendrait prochainement engrammer notre conscience planétaire de nouveaux codes (à surveiller le portail du 02.02.2020). Ce qui cadre plutôt bien avec ce qu'écrit, par ailleurs, Murielle Robert à propos de Reish « l'Étincelle Divine qui rayonne tout au sommet, l’élévation dans l’humilité, "courber l’ego pour écouter son Cœur" dans la libération des mémoires karmiques et ainsi voyager léger en constante communication avec le Soi Supérieur ».

    Une nouvelle année démarrée en fanfare (éclipses, tambours, trompettes, barils de poudre et tout le tintouin) que je nous souhaite la moins chaotique possible à défaut d'être conforme à nos espérances.

    N'espérons plus, créons et lâchons prise !

    Ey@el

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Projet Eklabugs : Maudits motsL'effet Brésil »
    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 1er Janvier à 18:59

    Mais ? Moi, je croyais que tout allait aller bien cette année puisqu'on a 20/20, c'est la meilleure note, non ? :lol: 

    Bon, je plaisante , moi, je veux juste que cette année ne soit pas pire que les précédentes, si elle pouvait juste être un peu mieux ça m'arrangerait ! ;)  

      • Mercredi 1er Janvier à 23:44

        Comme je l'ai dit il ne tient qu'à nous. Marre de se laisser dicter tout, on peut bien décider que ce sera une super année en dépit de toute les horreurs qu'on nous balance pour nous faire flipper (voire le reportage sur Nostradamus que je n'ai pas regardé mais dont je connais la teneur). Vérifie tes spams, je t'ai envoyé un mail !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :