• 8 signes que vous avez perdu contact avec votre intuition — et 10 astuces pour vous aider à vous y reconnecter

    Article du Dr Lissa Rankin traduit par Ey@el

    Available in English

    Partager sur Twitter

    H
    onorez votre intuition. Voici comment...

    On parle beaucoup des avantages à être à l'écoute de son intuition. Nous savons que cette dernière nous aide à prendre des décisions alignées avec nos valeurs, nous protège du danger, nous sert de médecin intérieur, nous prévient lorsque nos proches ont besoin de nous et représente une ouverture secrète du monde de l'invisible vers celui des hommes, nous permettant de mener une meilleur existence.

    Mais comment savoir si vous êtes à l'écoute ou non ? Nous avons tous la capacité d'entendre notre intuition mais parfois nous sommes en proie à des forces qui bloquent cette aptitude à l'interpréter clairement.

    Voici huit signes indiquant que votre intuition est peut-être bloquée ainsi que dix astuces pour vous aider à exploiter cette dernière.

    8 signes que vous avez perdu contact avec votre intuition

    1. Vous nagez souvent dans la confusion

    Si vous avez du mal à prendre de bonnes décisions et manquez souvent de clarté, il s'agit là d'un signe évident que vous n'êtes pas en phase avec votre intuition. Lorsque ce sera le cas et que vous communiquerez régulièrement avec elle, vous constaterez que ce que vous savez dans votre for intérieur et les synchronicités extérieures s'allient pour vous aider à prendre des décisions en harmonie qui vous aiguilleront pour le plus grand bien de tous.

    2. Vous manquez de flexibilité

    Pour suivre votre intuition, vous devez être disposé à surfer sur la vague, ce qui implique parfois de modifier vos projets en fonction des indications que vous recevez. Lorsque vous n'êtes pas en contact avec elle, vous êtes probablement si rigidement attaché à un programme que vous ignorez tous les signaux d'alerte vous indiquant qu'il est tant d'annuler un engagement. Je ne dis pas que les gens intuitifs doivent devenir totalement imprévisibles. Honorer vos engagements est un signe de respect de responsabilité. Mais votre intuition vous demandera parfois de décliner alors que vous aviez, au préalable, donné votre accord. Cela se produit moins souvent lorsque l'on est véritablement à l'écoute parce que l'on tend à ressentir la nécessité de dire non dès le départ.

    3. Vous vous sentez aveuglés par les gens

    Vous leur faisiez confiance à lui comme à elle. Il était votre amant, elle votre meilleure amie. Ils ont couché ensemble. AÏE ! Que s'est-il passé ? Lorsque vous n'êtes pas aligné sur votre intuition, vous risquez de vous sentir aveuglé comme si vous n'aviez pas vu venir la trahison. Mais souvent, tous vos amis l'avaient senti à un kilomètre à la ronde. L'intuition vous envoie des signaux d'alerte pour vous prévenir mais en persistant à ne voir que le meilleur chez les gens tout en occultant leur part d'ombre, vous risquez de bloquer votre instinct.

    4. Vous êtes en proie au regret

    L'intuition aide à prendre des décisions que l'on ne regrettera pas parce qu'elle fait toujours de son mieux pour nous guider là où le courant est le plus porteur, où les choses sont plus faciles, plus en intégrité et en accord avec le voyage propre à votre âme. Lorsque vous n'êtes pas en contact avec elle, vous prenez des décisions dictées par votre mental ou votre ego dont le regret est un des effets secondaires notoires.

    5. Vous avez tendance  à jouer les caméléons

    Si vous pouvez vous métamorphoser en sportif avant un match, en associé en affaire pendant un conseil, en pratiquant qui va à l'église le dimanche matin, en parent d'élève engagé lors d'une réunion, en riche membre d'un Country Club dans un comité local de financement, en passionné de yoga dans une séance de groupe ou en fêtard du vendredi soir, vous risquez de ne pas être totalement à l'écoute. Ce n'est pas tant que vous ne pouvez pas changer de casquette pour vous adapter à divers milieux mais plutôt que lorsque vous suivez votre intuition, il n'y a aucun masque à porter, aucun personnage à afficher en guise de présentoir. Vous êtes TOTALEMENT VOUS EN PERMANENCE et vous ne vous en excusez pas. Cela impliquera peut-être de porter votre maillot du jour à la séance de yoga, de vous rendre tel quel à la collecte de fonds de votre Country Club et de ne pas vous rendre à la réunion de parents d'élève parce qu'il fait beau et que la plage vous invite à vous immerser dans sa splendeur.

    6.  Vous jugez vos instincts « absurdes » ou « irrationnels »

    L'intuition ne donne jamais l'impression d'être rationnelle. Un jour alors que je me trouvais dans un centre commercial, mon intuition m'a intimé d'aller chez Gap. Sans vouloir offenser qui que ce soit, je déteste ces magasins. Je n'y mets jamais les pieds. J'aurais donc très bien pu rejeter cette impulsion. Mais ayant appris que les choses se passaient rarement bien quand j'ignorais une intuition forte, je suis entrée au moment même où une personne faisait une crise cardiaque. Comme je suis médecin, quelque chose dans le monde invisible m'avait fait savoir que mes services étaient requis et je suis reconnaissante d'avoir été cet instrument d'amour. En ignorant ces directives en apparence absurdes, non seulement vous passerez à côté des emplois, relations et expériences transformatrices les plus en accord avec vous-même mais vous risquez aussi de rater l'occasion de provoquer un miracle pour autrui (PS : la femme dont le cœur s'était arrêté a survécu et se porte bien).

    7. Vous doutez de vous

    Je ne me fie jamais aux personnes qui me disent avoir une intuition sans faille. Je pense qu'il est toujours prudent de s'interroger sur quelque chose que l'on perçoit comme une intuition. Le discernement est important quand il s'agit de s'aligner sur sa guidance spirituelle. Mais au-delà de cet avertissement, je peux vous assurer que lorsque vous êtes en phase avec cette dernière, vous doutez bien moins de vous. Non pas que vous ne filtrer pas vos ressentis car une foi aveugle en son intuition peut être source d'ennuis. Mais avec le temps, en confirmant comment se déroulent les choses lorsque vous suivez votre intuition, vous développerez une foi factuelle. Vous saurez que chaque fois que vous vous laissez guider par elle, d'apparents miracles se produisent et vous apprendrez à vous y fier, ce qui vous procurera une certaine confiance, laissant ainsi moins de place au doute.

    8. Vous vous départissez trop facilement votre pouvoir

    En n'étant pas à l'écoute de votre intuition, vous êtes plus à même d'attendre que quelqu'un d'autre prenne toutes les décisions à votre place même les plus critiques. En tant que médecin, j'ai vu cela se produire bien des fois à l'hôpital. Le patient qui n'est pas en phase avec lui-même attendra du médecin qu'ils prennent toutes les décision, s'en remettant entièrement à lui. Tandis que celui qui écoutera son instinct lui posera des questions, lui fera part de son sentiment que « cette opération risque de lui faire du mal et qu'ils feraient mieux d'observer et d'attendre ». Ou encore, un intuitif percevra instantanément l'origine de sa maladie, confiante que si elle traite la cause profonde, elle pourra échapper au traitement conventionnel.

    10 manières d'honorer votre intuition

    J'en suis arrivée à penser que l'intuition était l'apparence que revêtait le monde des esprits pour communiquer avec amour avec le monde des hommes pour nous protéger et nous rendre la vie plus facile. Comment exploitez-vous cette petite voix ? Voici quelques trucs :

    1. Sachez que l’intuition est frappante de vérité

    Même si les chuchotements de votre intuition vous effraient, sa vérité finit toujours par éclater parce qu'elle passe au travers de tous les filtres du déni pour aller à l'essentiel pour vous montrer qu'elle a raison.

    2. Admettez que cette intuition a un goût de liberté

    Martha Beck nous suggère de nous posez la question : « Avec ou sans chaines ? ». Lorsque l'intuition parle, c'est toujours sans chaines.

    3. Écoutez votre corps

    Commencez par noter ce que vous ressentez physiquement lorsque vous êtes confronté à une décision. Le « surtout pas » de votre corps se traduira par la sensation d'être agrippé. Son « à 100% » par contre sera comme un soulagement, surtout au niveau de la poitrine. Parfois, un choix vous effraiera au point que le trac vous rendra confus. Mais s'agit-il d'une boule d'excitation ou d'angoisse? Soyez à l'écoute.

    4. Interprétez vos rêves

    Lorsque l'esprit cognitif est au repos, l'intuition s'en donne à cœur joie. Les rêves peuvent être empreints de messages intuitifs qu'il faut décoder. Lisez des articles sur l'avantage de noter ses rêves et les les diverses techniques pour les analyser (voir la rubrique Mouvement oculaire rapide avec bientôt d'autres articles à venir — N.d.T.).

    5. Apprenez à lire les énergies

    Il arrive que l'on lise instinctivement l'énergie d'autrui sans même s'en rendre compte. Vous allez regarder une personne que vous n'avez jamais rencontrée et capter des signaux quant à son état émotionnel, sa santé et son bien-être.  Mais lorsque l'on prend consciemment l'habitude de décoder la vibration des gens, des opportunités professionnelles ou des choix personnels, c'est un peu comme exercer les muscles qui lisent ces énergie et cela renforce l'intuition.

    6. Demandez conseil

    Votre esprit cognitif essaiera de vous convaincre que qu'il est possible de contrôler la vie. Ce qui fait bien rire votre âme lorsque votre mental pense ainsi. Plus vite vous réaliserez que l'Univers n'a pas besoin que vous contrôliez quoi que ce soit, plus vous connaitrez la paix et la facilité. Puisque vous n'êtes pas aux commandes, pourquoi ne pas faire appel aux forces-consciences supérieures à votre Petit Moi ? Que vous l'appeliez Dieu, Déesse, Bouddha, Allah ou Captain Crunch, remettez-vous en à cette puissance d'amour qui peut vous indiquer là où le courant est le plus porteur pour votre âme unique.

    7. Cultivez la présence

    Soyez dans l'instant. Lorsque votre esprit ressasse ce qui s'est produit dans le passé ou s'inquiète de ce qui n'est pas encore arrivé, vous êtes moins disponible à toute cette connaissance intuitive qui n'existe que dans le moment présent. Pour cultiver la présence, pratiquez la méditation, passez du temps en pleine nature et exercez-vous à la pleine conscience dans vos activités quotidiennes.

    8. Écoutez les signes

    Le monde est vivant, tout est conscient et la Conscience elle-même essaie en permanence de communiquer avec nous. Mais la plupart du temps, nous sommes trop occupés, distraits et tellement absorbés par notre mental que nous passons à côté des signes qui nous indiquent comment découvrir et réaliser notre vocation, comment nous aligner avec les bonnes personnes et comment vivre en accord avec nos âmes. Apprenez à les interpréter.

    9. Jouez avec votre intuition

    Comme je l'explique en détail dans mon livre, The Fear Cure (Guérir de la peur), votre intuition n'est jamais aussi précise que lorsque votre vie ou celle d'un de vos proches est en jeu. Quand elle vous hurle de ne pas faire confiance à cette babysitter, tenez en compte.

    Mais n'attendez pas de vous retrouver en situation de vie ou de mort pour vous mettre à apprendre à discerner l'intuition de la paranoïa. Entretenez plutôt une relation ludique avec votre intuition.  Faites en un jeu. Le téléphone sonne ? Voyez si vous pouvez sentir qui appelle. Vous allez assister à une finale de foot ? Pouvez-vous deviner qui va gagner ? Vous vous apprêtez à aller à un premier rendez-vous ? Essayez de prévoir si vous décrocherez le gros lot ou bien un râteau. Gardez l'esprit ludique et voyez ce qui se produit.

    10. Testez votre intuition

    Vous avez un pressentiment ? Notez-le dans un journal réservé à vos intuitions et référez-vous ultérieurement. Parfois, il vous faudra un an ou deux pour évaluer comment les choses ont évolué après que vous ayez suivi votre intuition ou que vous l'ayez ignorée. Au début, suivre ses pressentiments peut sembler hasardeux. Mais avec le temps, vous développerez ce que j'aime à appeler une « foi factuelle ». Lorsque vous verrez avec quel aisance les choses se font d'elles-mêmes lorsque vous suivez vos ressentis, vous serez moins enclin à laisser votre mental rejeter votre intuition.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Par miracleTrump infiltré : un ancien espion de la CIA révèle quelques vérités explosives sur la chaine RT »
    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Février 2017 à 13:21

    "Vous avez un pressentiment ? Notez-le dans un journal réservé à vos intuitions et référez-vous ultérieurement"

    Vouai, ben vaudrait mieux que mon(ma) dernier(e) pressentiment/intuition s'avère infondé(e) ...

    J'ai rien dit, je suis même pô viendu LoL

      • Lundi 6 Février 2017 à 16:44

        Mince, ma Pensine est hantée !

    2
    Lundi 6 Février 2017 à 22:17

    C'est bien de le reconnaître PTDR

      • Lundi 6 Février 2017 à 23:40

        Sauf que j'ai pas l'impression qu'on parle de la même chose monsieur le spectre qui dit rien, qui n'est même pas venu et qui voudrait faire croire que je vois et que j'entends des Neophil qui n'existent pas bad

    3
    Mardi 7 Février 2017 à 13:09

    Mmmmmmmmmmmméééééééééhhhhhhhhheuuuuuuuuuuuuuu  LoL

      • Mardi 7 Février 2017 à 13:50

        Hé, pas de pub pour du fromage sur mon blog !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :