• Bienvenue dans la Matrice

    Article de Galadriel

    Qui complote ?
    Celui qui cherche la vérité ou celui qui la masque et la détourne à son profit ?

    Si vous parcourez les blogs pour élargir vos connaissances et avoir une vision contradictoire des faits en tentant de vous faire une opinion plus nuancée et plus juste, attention ! Vous êtes susceptibles de complotisme.

    L’on se détournera de vous, même dans votre cercle d’intimes. Vous aurez beau soumettre des preuves, des sources officielles, c’est vous qui serez accusé d’irréalisme, vous que l’on soupçonnera d’être soumis à des manipulations, vous que l’on soupçonnera de « délirer », ou de partialité.

    Dans l’ambiance actuelle, et ce qui se met en place, il n’est même pas exclu que vous puissiez bientôt être dénoncé par un jaloux ou un agressif sur un numéro vert pour opinions déviantes. Cela existe déjà au niveau du ministère des Finances où les courriers anonymes sont pléthore, c’est déjà mis en place sous le prétexte d’islamisme. Maintenant que le doigt du pouvoir est dans l’engrenage, ce n’est plus qu’une question de degrés.

    Pensée unique vs pensée déviante

    Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir. Accepter de regarder les choses en face demande du courage, à commencer par la lucidité vis à vis de soi car cela dérange. Cette lâcheté de l’ensemble n’est que le miroir de nos renoncements individuels.

    Émettre des doutes quant aux versions officielles qui servent les pouvoirs en place est devenu de facto une adhésion tacite à une théorie du complot. Pour résumer, si vous ne vous soumettez pas à la pensée unique, vous êtes immédiatement déconsidéré. C’est aussi simple que ça.

    Tant qu’il n’y aura pas de preuves incontestables, si évidentes que les accusateurs de complotisme ne pourront que reconnaître leur erreur, cela restera au niveau incertain du soupçon.

    Malheureusement, cette recherche de preuves est la plupart du temps un travail de spécialistes, dans un cercle fermé.  La réponse facile et la plus couramment utilisée est la déconsidération de ces travaux de recherche ou de leurs auteurs.  Les exemples fourmillent dans tous les domaines de l’histoire politique et sociale. Travaux accusés d’être orientés, non reconnaissance par le mandarinat en place des chercheurs en cause, subventions supprimées, voire pressions qui vont jusqu’à la contrainte physique. L’effet miroir fonctionne à merveille. Là encore, ce qui marche sur le plan individuel fonctionne sur le plan général. L’on se dédouane de ses propres dérapages en accusant l’autre d’utiliser nos ficelles.

    Analysons ces domaines, classés comme étant purement complotistes, voire privés de sens.

    Les sociétés secrètes

    Il y a sur le net de nombreux articles, vidéos et  même des témoignages sur les Illuminati, les maçons des plus hauts degrés, etc. — les clubs  secrets où se décident la marche du monde, avec une vision qui mêle organigramme du monde et éléments plus ou moins ésotériques et para-normaux.

    Ce que je remarque, c’est que ce genre de théories — classées y compris par certains d’entre-nous, de théorie du complot de crainte de tomber dans le déraisonnable — sur certains blogs, atteignent un niveau tellement farfelu, si peu argumenté et sourcé qu’elles viennent décrédibiliser complètement l’ensemble de ce qui pourrait générer un doute raisonnable et raisonné. Seule base à ces démonstration la plupart du temps, une vidéo, un interview d’un tel ou une telle…

    Ce que l’on peut en dire, c’est que le principe fondamental de ces organisations étant d’être fermées, très secrètes, puissantes et très organisées  se heurte à  une contradiction gênante entre ces caractéristiques et le flot d’informations qui arrive sur les blogs spécialisés sur ce type de sujet — gêne accentuée par le manque de recul que pourrait donner  le temps.

    On peut en effet,  sans forcément rejeter en bloc ce type d’hypothèse,  s’interroger sur la validité des fuites qui pourraient tout aussi bien être organisées par ceux-là même qu’elles visent. Ce type de sociétés de l’ombre ne peut s’embarrasser ni des lois, ni de morale… Ces « courageux témoins » qui ont micro ouvert posent tout de même question. On peut aussi légitimement s’interroger sur leur état mental, lorsqu’elles accusent certaines organisations de les avoir torturées physiquement et psychiquement pour les réduire à l’état de loques. Se remet-on psychologiquement de telles épreuves ?  Peut-être sont-elles sincères, mais comment savoir, une fois encore, si elles ne sont pas manipulées ? A-t-on jamais vu une mafia lâcher une proie ?

    Qu’une poignée de personnes concentrent à la fois pouvoir et fortune soient aux commandes de la planète, cela est évident. La façon dont c’est organisé, et par qui, réellement, au-delà des marionnettes choisies pour détourner nos regards, nous n’en avons de preuves que ce que l’on nous laisse apercevoir et sur lesquelles on nous laisse fantasmer à l’infini en nous jetant (ou fabriquant) des miettes pour orienter nos recherches.

    Les choses sont peut-être beaucoup plus  simples et visibles que nous le pensons. Mais pendant que des théories compliquées et parfois délirantes s’ébauchent,  l’essentiel est omis, non repéré et tout peut continuer.

    La manipulation sur Internet

    Alors, Internet, fiable ou pas ?

    Vous le constatez comme moi :  tout est brouillé de façon à perdre l’esprit dans des méandres complexes et brumeux.. Il devient si difficile de s’y retrouver que l’on renonce à savoir. C’est bien le but. Trop d’information tue l’information.

    Qui peut penser que la manipulation n’existe pas aussi sur internet, et que là encore, tout n’est pas fait pour nous brouiller la tête ? Tordre la vérité consciemment ou non dans le but de rassembler un maximum d’adhésion à ses idées est un sport pratiqué par toutes les idéologies, aussi vieux que l’humanité. Avec  le net, les choses ont pris une dimension quasi instantanée et planétaire. Un aussi bel outil serait abandonné à la liberté d’expression ou d’analyse par un pouvoir de plus en plus répressif. Qui peut croire ça?

    Croyez-vous vraiment que cet espace d’expression ne fait pas l’objet, non seulement de contrôle, mais de manipulation ?  Quel meilleur moyen de faire bouger les foules, de les diriger vers une fausse piste, de les émouvoir dans un but précis que des blogs accrocheurs où sont mêlés vrais et fausses informations, un tweet, un message Facebook, une vidéo YouTube ? Et cela dans tous les domaines.  Dès lors il serait bien naïf de considérer que la toile est une garantie de vérité par rapport aux médias dits « mainstream ».  C’est seulement un autre type d’illusions, plus subtiles.

    Vous ne pouvez échapper pour vous sortir du piège à la nécessité de réfléchir, de vérifier les sources, de croiser les informations. C’est un puzzle complexe, fastidieux, qui demande du courage et du temps. Certains n’ont ni l’un ni l’autre, ni les deux.

    Je suis persuadée que la toile est non seulement surveillée mais soigneusement alimentée par toutes sortes d’éléments dont les origines, si elles étaient connues, nous surprendraient et nous inquiéteraient.  Je pense qu’il y a une cinquième colonne sur le net.

    Je n’ai pas de preuves et même si cette réflexion relève d’un raisonnement rationnel, je ne peux être que paranoïaque, et donc, comploter. CQFD.

    Matière à réfléchir

    Nous avons tout de même quelques fenêtres  pour éclairer notre esprit et nous aider au moins à nous poser quelques questions.  Ce que nous pouvons analyser, ce sont les événements, officialisés ceux-là.  Et là, la matière ne manque pas.

    REVENONS SUR QUELQUES EXEMPLES  DANS L’ACTUALITÉ RÉCENTE :

    L’Europe a été créée sous l’impulsion des US et à leur profit ce qui conduit à la situation actuelle ?  Complot !

    Pourtant… Regardez et écoutez :

    Les USA sont derrière les événements en Ukraine ? Complot !

    Regardez et écoutez, lisez :

    LÀ ENCORE, COMPLOT ?

    L’impunité ça ose tout.
    C’est à ça qu’on la reconnaît.

    « On est bien obligé de tordre le bras des pays qui ne font pas ce que nous voulons. »

    Selon le président, la réalité de ces menaces a contraint les États-Unis à avoir « la plus grande armée du monde ». Obama a dit en outre: « Nous devons, à l’occasion, tordre le bras des pays qui ne feraient pas ce que nous voulons qu’ils fassent. Si nous ne disposions pas des divers moyens de pression économiques, diplomatiques ou militaires que nous avons – si nous n’avions pas cette pointe de réalisme, nous n’arriverions à rien non plus. »

    Obama note que les États-Unis n’ont pas de solutions militaires à tous les défis du monde moderne, mais il ajoute que nous n’avons pas d’équivalent en termes d’État qui pourrait attaquer ou provoquer les États-Unis.

    « Celui qui serait le plus en mesure de le faire, c’est évidemment la Russie avec son arsenal nucléaire, mais d’une façon générale, ils n’ont pas la capacité d’envoyer des forces miliaires partout dans le monde comme nous. La Chine non plus. Nous dépensons plus pour notre armée que les dix pays suivants ensemble », a-t-il dit.

    Dans ce contexte, Obama a déclaré que le désordre généré par des États faillis et des menaces asymétriques venant d’organisations terroristes étaient les principaux défis auxquels la communauté internationale était confrontée aujourd’hui.

    Obama a également indiqué que pour régler ces questions et d’autres problèmes, il fallait avoir « des moyens de pression sur les autres pays et d’autres ressources» chaque fois que possible, tout en reconnaissant que Washington était «le chef de file parce que nous avons des capacités que les autres n’ont pas ».

    (Article complet)

    ET C’EST POUTINE QU’ON ACCUSE D’IMPÉRIALISME DANS NOS MÉDIAS ?

    BIG PHARMA DOMINE LA SANTÉ MONDIALE ET DÉFEND SES INTÉRÊTS CONTRE CELLE DE LA POPULATION ?

    Complot !

    LES CHEMTRAILS ? Malgré les questions officielles de représentants de gouvernements occidentaux ?

    Complot !

    LES MÉDIAS SONT À LA BOTTE DU POUVOIR EN PLACE ? Ce sont eux qui vous donnent la réponse :

    Complot !

    La liste est longue des accusations de complotisme portées contre ceux qui cherchent à se tailler un chemin clair dans cette jungle de l’information.  Et encore ! Vous n’imaginez peut-être même pas toutes les informations que nous mettons de côté pour des soupçons de partialité ou de sources non vérifiables ou fragiles !

    La conclusion de cette réflexion est le constat que nous sommes enfermés dans un système où la vérité est présentée comme un mensonge et les mensonges comme une vérité à la quelle vous devez vous soumettre.

    Au pire vous acceptez la soumission, au mieux, lassés de cet effort que demande la vérité, vous retournez à vos carottes et à vos tomates toute velléité de réagir vous paraissant vaine. Dans les deux cas, Big Brother a gagné.

    BIENVENUE DANS LA MATRICE

    SOYEZ VIGILANTS, LA PRESSION S’ACCENTUE LOURDEMENT CES DERNIERS TEMPS !

    Par Galadriel
    © lesbrindherbes.org

    « Arrêtez de vous trouver des excuses !L'Homme descend du songe »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :