• Clippings

    Article d'Ey@el

    Une extension commune pour Firefox et Thunderbird qui sera d'une grande utilité autant aux blogueurs qu'au reste des internautes puisque nous sommes tous amenés à répéter plus ou moins les mêmes formules dans nos messages, sur les forums, etc. Clippings sert donc à cela : éviter d'avoir à recopier des textes longs voire des lignes de code ou du formatage sur les pages Web et dans les courriels.

    Ajouter un nouveau fragment

    Pour créer un nouveau fragment de texte (ou « clipping »), il existe différentes manières. La première est de cliquer sur l'icône de l'extension qui s'affichera dans votre barre d'outils (ou des modules) après installation afin d'ouvrir le gestionnaire puis sur le bouton « Nouveau clipping » et saisir ainsi le nom à donner à l'extrait avec le texte à proprement parler. Une autre méthode consiste à sélectionner du texte existant sur une page ou dans un formulaire et à appeler le menu contextuel d'un clic droit pour enregistrer la zone surlignée comme « nouveau clipping ». Enfin, après la sélection vous pouvez également faire glisser le texte directement sur l'icône de Clippings. À vous de voir ce qui vous convient le mieux. Pour ma part, je préfère la première solution car j'insère des balises de code HTML dans mes extraits et parfois des variables pour générer des modèles interactifs avec formatage. J'en profite également pour organiser mes fragments au fur et à mesure dans des dossiers pour m'en faciliter l'accès.

    Insérer un fragment

    Pour insérer du texte dans un formulaire ou un message (ou sur un blog comme indiqué ci-dessous), il faut appeler le menu contextuel en effectuant un clic droit à l'endroit où l'on souhaite pratiquer l'insertion.

    Cliquer sur chaque image pour l'agrandir

    À noter que si vous avez ajouté des balises HTML et que la zone dans laquelle vous voulez l'appliquer n'est pas adéquate, il vous sera posé la question si vous souhaitez convertir les balises en formatage ou bien les copier telles quelles. Dans le cas particulier de l'éditeur d'EklaBlog, cela fonctionne en théorie en mode normal (choisir de convertir en texte formaté) mais si vous rencontrez des soucis, il faudra passer par le mode Code source comme indiqué sur les captures ci-dessus.

    Gérer les fragments

    Comme indiqué plus haut, l'accès au gestionnaire se fait par le biais de l'icône dans la barre d'outils ou bien par le menu contextuel droit dans une zone de texte éditable. Il est possible d'insérer du texte brut ou du texte avec code HTML voire même des variables. Aux blogueurs, je déconseille vivement d'éviter au maximum d'insérer du formatage avec la variable « style » dans le code HTML (par exemple pour mettre en gras et en couleur, avec un soulignement, etc.) car cela augmente considérablement le poids des pages et ainsi de leur chargement. En outre, cela alourdit les serveurs pour rien.

    Cliquer sur l'image pour l'agrandir


    Au lieu de cela, créez plutôt des styles avec des noms et insérez-les dans la feuille de style de votre blog (sur EklaBlog : Modifier le thème - Ajouter du CSS). Ensuite il suffira d'ajouter le nom du style à vos balises (il faut savoir qu'une balise peut comporter plusieurs classes mais une seule ID) comme vous pouvez le voir sur mon exemple ci-dessus.

    Pour aller jusqu'au bout de la démonstration, les lignes de code CSS correspondantes saisies dans ma feuille de styles sont :

    .intro {
        font-family: georgia, palatino, serif;
        font-style: italic;
        font-size: 1.1em;
    }

    .signature {
        background: url(http://ekladata.com/lapensinemutine.eklablog.com/perso/UI/butterflies.gif) no-repeat 40px top;
        height: 29px;
        padding-top: 8px;
    }

    Autres fonctionnalités

    • Affecter des raccourcis clavier à certains fragments (toutefois chez moi ça ne fonctionne pas).
    • Organiser les fragments par dossiers (recommandé si vous en avez beaucoup).
    • Importer et exporter vos fragments pour les partager avec d'autres ou utiliser les mêmes fichiers pour Firefox et Thunderbird.
    • Insérer des paramètres dans du texte avec une invite à l'insertion pour saisir du texte de remplacement.

    Un exemple de paramètre rajouté pour un courriel :

    $[RECIPIENT] -  à chaque fois que l'on insèrera ce « clipping » dans un message, une invite demandera de saisir le nom du destinataire. 

    À noter que l'on peut nommer ses paramètres comme l'on souhaite (sans espaces ni accents) à l'exception des variables prédéfinies (qui se remplissent toutes seules) ci-dessous :

    $[NAME] - nom du fragment.
    $[FOLDER] - nom du dossier contenant le fragment.
    $[DATE] - date au moment de l'insertion selon les paramètres de système.
    $[TIME] - heure au moment de l'insertion selon les paramètres de votre système.
    $[HOSTAPP] - nom et version de l'application hôte.
    $[UA] - la chaine d'agent utilisateur de l'application hôte.

    Téléchargement

    Site de Clippings.

    Télécharger l'extension pour Firefox

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Le Psycho-schisme s'est produitTube allumettes »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Février 2014 à 16:01

    "il faut savoir qu'une balise peut comporter plusieurs classes mais une seule ID"

    - Bonjour Minusque, alors est-ce que la balise peut être en carton ?

    OK je sais où est la sortie ...

    2
    Mercredi 5 Février 2014 à 17:29

    Toi, tu sais mais les autres... ? Faudrait penser à baliser le chemin de la sortie justement :lol:

    3
    Jeudi 6 Février 2014 à 10:10

    Bonjour et merci Eyeal, m'en vais regarder cela de plus près, et essayer... :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :