• Comment simuler un clignement d'yeux

    Article d'Ey@el

    Available in English

    Cliquer sur chaque image pour l'agrandir

    Comme promis dans mon précédent tutoriel (voir Articles connexes), je vais tenter de vous expliquer comme simuler un clignement d’yeux sur une image statique. Pour cela vous aurez besoin d'un logiciel de retouche d'image (j'ai utilisé Paint Shop Pro X) et d'Animation Shop ou tout autre programme permettant de créer des GIF animés à partir de plusieurs images. Notez toutefois que même si les directives sont simples, la technique n'est pas à la portée des débutants car elle demande une bonne maitrise de tous les outils de retouche. Néanmoins, que cela ne vous rebute pas : comme on dit, c'est en forgeant que l'on devient forgeron.

    Matériel nécessaire

    - un portrait de personne ou d'animal suffisamment grand pour travailler à l'aise

    Animation Shop (à installer)

    Patch de francisation pour AS (à installer dans dossier de AS original)

    Instructions

    1. Ouvrir une copie de l'image du visage que vous souhaitez animer dans Paint Shop Pro. Dupliquer le calque.



    2. Avec le pinceau de clonage, recouvrir l’œil (ou les yeux) de peau clonée de manière à ce qu'il(s) ai(en)t l'air fermé(s). Puis, avec le pinceau de maculage, unifier le tout comme sur la capture ci-contre.

    3. Masquer le calque supérieur et activer l'original. Sélectionner la/les frange(s) de cils supérieurs avec le lasso et transformer cette sélection en calque. Désélectionner tout.

    4. Déplacer le nouveau calque en haut de la pile lui appliquer un renverser (miroir vertical). Rétablir la visibilité du calque avec la/les paupière(s) fermée(s) et positionner les cils sur le bord inférieur de la (des) paupières. Il sera bien entendu nécessaire de rectifier le tracé en gommant de qui dépasse ou n'épouse pas correctement la courbe de la/les paupière(s) et de prolonger vers le coin de l’œil/des yeux (en rouge sur la capture).

    5. Le résultat n'a pas besoin d'être parfait étant donné que la paupière fermée n'apparaitra que très brièvement. Cependant comme l’œil que j'ai choisi était en gros plan, j'ai voulu parfaire l'illusion. J'ai donc ajouté un nouveau calque sous les cils puis prélevé une couleur claire sur la partie visible de la paupière du calque original pour peindre à partir du coin externe sur le nouveau calque à l'aide de l'aérographe (en bleu sur la capture). J'ai réduit légèrement l'opacité pour un résultat plus « fondu ».

    6. J'ai ajouté un nouveau calque en haut de la pile et vaporisé du noir au ras des cils et sur le coin externe de la paupière (en vert sur la capture).

    7. Pour finir, j'ai masqué le calque original puis fusionné tous les calques visibles avant de rétablir sa visibilité. J'ai peaufiné à l'aide du pinceau de maculage et du pinceau d'adoucissement.

    8. Sauvegardez votre image avec les deux calques au format PSP pour Animation Shop (ou sinon de sauvegardez le résultat au format JPG).

    9. Lancez Animation Shop et chargez l'image avec les deux calques (ou sinon importez l'image originale comme nouvelle animation puis l'image modifiée que vous ajouterez après l'image active).

    10. Il faut ensuite indiquer la durée d'affichage (ALT+Entrée) pour chaque image de l'animation. Pour cet exemple, j'ai choisi 200 pour la première (original) et 7 pour la seconde (paupière fermée).

    11. Lancer l'assistant d'optimisation (menu Fichier) en sélectionnant « Fichier GIF animé » puis faire Suivant. Choisir « Meilleure qualité » et cliquer sur Personnaliser.

    Onglet Couleurs :
    - Nombre de couleurs : 255
    - Créer la palette à partir de octree optimisé
    - Réduire les couleurs par diffusion d'erreur

    Onglet Optimisations :
    - Cocher toutes les cases

    Cliquer OK puis Suivant pour lancer l'optimisation. Vous pouvez maintenant enregistrer votre animation au format GIF via le menu Fichier.

    Cliquer sur chaque image pour l'agrandir

    Pour ce deuxième exemple (issu d'un composition graphique beaucoup plus grande et complexe qui m'a pris des heures de travail), l'animation a été nettement plus simple car je n'ai eu qu'à recouvrir les yeux de la chouette de gris clair. Comme les chouettes ne clignent pas de la même manière que les humains, j'ai donc choisi des durées différentes : 140 (original) et 10 (yeux fermés).

    Voilà, maintenant vous pouvez faire cligner tout œil qui ne bouge pas ! Attention toutefois à l'erreur souvent commise avec les chats qui ont deux paupières dont la première se ferme à l'horizontale.

    Ey@el

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Attentats de Paris : on vous terrorise pour pouvoir ensuite faire ce qu'on veutLa filière belge des félons félins »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :