• David Wilcock : L'extraordinaire prophétie de la Loi de Un en 1981 à la lumière des événements actuels (3)

    Vidéo de David Wilcock transcrite et traduite par Ey@el

    Available in English

    Le trou dans le rideau

    J'ai l'impression que dans un futur proche, la quête de beaucoup d'êtres incarnés dans le monde physique sur cette planète va s'intensifier... »

    « Les généralités d'expression ne seront jamais totalement justes. Toutefois, nous pourrions remarquer que confrontés à un trou dans le rideau, les yeux d'une entité pourraient bien apparaître à travers la fenêtre au-delà. C'est une tendance vraisemblable étant donné la possibilité/probabilité que des vortex actifs à l'intérieur de votre temps/espace et espace/temps persistent dans ce nexus. »

    Le trou dans le rideau, les amis, c'est exactement ce qui se passe pour nous en ce moment. Le trou dans le rideau, c'est le Grand Éveil, le processus que nous traversons actuellement. Le dévoilement de la négativité à l'échelle planétaire. Une scandaleuse structure corporative intégrée verticalement dans laquelle réseaux sociaux, corporations médiatiques, armée et gouvernement œuvrent de concert à faire avancer ce qui apparaît comme un agenda très déplaisant impliquant une réduction du nombre de personnes incarnées.

    Du moins, c'est ce que tout le monde croit actuellement, que ce soit vrai ou faux, vous savez, je ne prétends rien. À ce stade, je dis juste que c'est manifestement ce que nous amène à penser tout ce que nous voyons. Les masses qui se rassemblent dans beaucoup de pays à travers le monde, leur nombre impressionnant — cela ne va pas disparaître et c'est ce que les gens ressentent. Ils se rendent à l'évidence et en tirent leurs propres conclusions sans se laisser dicter quoi penser.

    Ils disent donc que le trou dans le rideau permet à l'entité de regarder par le fenêtre au-delà pour la première fois. Que cela signifie-t-il au juste ?

    Cela veut dire qu'à mesure que les gens sur Terre — actuellement beaucoup pour la première fois (moi, encore une fois, j'y ai été préparé en 1999, on m'a fait part de ce qui allait arriver et que tout se passerait bien) — et donc nous y voilà et beaucoup de personnes désormais voient sur Terre la négativité cachée révélée par l'énergie de quatrième densité.

    Pourquoi cela ?

    Parce que la négativité ne peut perdurer en présence de la quatrième densité. C'est un peu comme si on balançait un glaçon sur le trottoir en plein été, le jour le plus chaud de l'année. Combien de temps croyez que le glaçon tiendrait ? Combien de temps croyez-vous que la négativité peut tenir en présence de la lumière ? L'ombre est due uniquement à l'absence de lumière. Quand on projette une lumière à spectre complet dans toutes les directions, il n'y a plus d'ombre. Il n'y a pas moyen de projeter d'ombre parce que la lumière est partout. En gros, c'est ce qu'est la quatrième densité.

    L'énergie libre

    Cela ouvre toutes les portes de l'avenir et de la compréhension de pourquoi la vie sur Terre était si pourrie ; pourquoi nous avons eu une économie merdique ; pourquoi nous conduisons toujours ces véhicules guère différents des trains du début  du XIXe siècle — ce sont essentiellement des locomotives, mais la grande avancée technologique fait que nous avons trouvé comment envelopper les roues de caoutchouc afin de ne plus avoir besoin de rails. Et qu'en est-il du carburant ?

    On est passé du charbon au pétrole. Waouh, c'est énorme ! Waouh, quelle avancée technologique prodigieuse ! Nous conduisons des locomotives avec des pneus en caoutchouc qui brûlent de l'essence. Rien n'a changé. Toutes ces autres avancées dont nous disposons, les smartphones, la haute technologie, la petite montre avec tout ce dont on a besoin à l'intérieur... et nous ne sommes même pas fichus de construire quelque chose de mieux qu'une locomotive avec des roues en caoutchouc ? C'est ridicule et c'est parce que ceux qui profitent du système pétrolier l'ont instauré au début du XXe siècle et n'ont pas trouvé de meilleur modèle économique et ont donc continué à s'en servir. Ils ne veulent pas que vous arrêtiez de l'utiliser parce que leurs entreprises en dépendent pour leur profit.

    Si je vous parle de choses comme de l'énergie libre pour laquelle vous n'avez rien à payer. J'ai appris que le mot à la mode chez les militaires était « centrale énergétique ». Ainsi, quand vous entendez le mot « centrale énergétique », cela désigne, en fait, une chose qui libère une énorme quantité d'énergie à faible coût. C'est en fait gratuit ou très peu coûteux. Aussi, l'unique raison pour laquelle tout ça est empêché est parce qu'ils veulent que nous souffrions, que nous soyons malheureux, que nous soyons sous contrôle, et traumatisés en permanence.

    Trauma et dissociation

    Une des plus grandes choses que j'ai apprises au fil des ans est comment fonctionne le négatif.

    Quelle est sa stratégie ?

    C'est par une stratégie de ce que j'appellrai « l'empilage » que le négatif attaque la plupart des gens. Il a compris qu'il n'avait pas besoin de vous infliger une situation très critique comme un accident de voiture. Vous n'avez pas besoin de vous planter en voiture pour vous effondrer complètement. Juste d'un mélange de tensions épouvantables dans le monde et il y en a à foison en ce moment. Ainsi on peut devenir fou rien qu'en lisant les informations. C'est de la dissonance cognitive. Mais il y a aussi tout ce qui va mal dans votre propre vie et donc quand la crise numéro un, deux, trois et quatre et la trahison numéro un, deux, trois et quatre se télescopent et vous tombent dessus au même moment en parallèle des trucs négatifs dans le monde, l'impact sur votre psychisme est tel que vous vous sentez totalement dépassé et entrez alors dans un état dissociatif.

    Maintenant, je reste persuadé que tout le monde se dissocie et que c'est ce que la cabale essaie de vous pousser à faire parce que quand vous vous dissociez, vous tombez dans une réaction de « combat ou fuite » dont on a beaucoup appris en psychologie. On sait qu'en mode « combat ou fuite », on n'utilise que la partie centrale du cerveau — le cerveau reptilien. Lorsque des personnes souffrant d'un symptôme de stress post-traumatique sont en mode combat ou fuite, aucune partie de leur cerveau ne fonctionne. Le cerveau ne fonctionne pas. Vous êtes un enfant terrifié qui va réagir en combattant ou en fuyant, mais ce sont vos décisions et c'est la seule chose sur laquelle vous allez fixer votre attention. Vous n'avez pas la capacité d'analyser l'information. Vous n'êtes pas en mesure de faire preuve d'esprit critique et ainsi ces personnes ne comprennent pas que l'on puisse avoir l'équivalent d'une identité séparée qui ne surgit que lorsque l'on est traumatisé.

    Et sous cette identité, vous êtes en mode combat ou fuite, vous n'utilisez que la partie centrale reptilienne de votre cerveau. Vous n'avez carrément pas accès au reste de votre cerveau, vous êtes incapable de réfléchir. Ce serait donc intéressant pour une élite mondialiste s'ils pouvaient plonger les gens dans cet état, les maintenir dans la partie centrale de leur cerveau, empêchant tout le reste de fonctionner de manière à les priver de toute pensée critique, de ne pas pouvoir analyser ce qu'ils font ni de vraiment comprendre. C'est ce qu'ils essaient de faire.

    L'élite psychopathe

    Un psychopathe est une personne qui a accès à la plupart des zones de son cerveau hormis les lobes frontaux. Gardez donc à l'esprit que quand un psychopathe vous torture et qu'il ne fait que combattre. Rien à voir avec Hannibal Lecter, ce n'est pas un meurtrier. Un psychopathe est la définition psychologique d'une personne qui n'a aucune compassion envers les autres, qui veut juste les manipuler, les contrôler, abuser d'eux. C'est son but. C'est ce qui l'intéresse. Et si c'est à ce genre de personne à qui vous avez affaire, elle n'a pas accès aux lobes frontaux de son cerveau. On a pu découvrir par les IRM que les lobes frontaux des psychopathes n'étaient plus là.

    Mais rappelez-vous, si un psychopathe parvient à vous piéger pour vous faire entrer dans votre corps traumatique (ou corps de douleur comme certains l'appellent désormais), vous n'aurez accès qu'à la partie centrale de votre cerveau et ils auront bien plus de pouvoir cérébral que vous parce que même déconnectés de leurs lobes frontaux, ils peuvent toujours réfléchir, analyser et élaborer des stratégies tandis que vous, en état traumatique, vous ne pouvez pas penser clairement du tout. Et parce qu'ils n'ont pas de lobes frontaux (compassion), vous faire du mal n'a aucune importance pour eux.

    Notre population abrite un certain pourcentage de psychopathes, en général 4% d'homme pour 2% de femmes, ce qui veut dire qu'un homme a théoriquement deux fois plus de chance d'être un psychopathe qu'une femme. Pourtant 2 à 4% ce n'est pas beaucoup. Toutefois quand ces gens s'organisent pour créer des structures sociales, des gouvernements et des corporations, c'est un gros problème parce qu'ils se mettent tous à penser pareil.

    Et vous ne le savez peut-être pas (et je vais faire très attention à ce que je dis ici) mais quand vous vous trouvez dans une cérémonie avec d'autres personnes et que des choses terribles se produisent, vous entrez dans un état hypnotique programmable en raison de l'énormité de l'horreur dont vous êtes témoin. C'est l'exact équivalent de faire un trip sous acide. Quand vous vous retrouvez dans une cérémonie horrible, vous avez une expérience psychédélique à cause du trauma de ce à quoi vous assistez.

    Et imaginez le lien qui se crée entre tous ces individus présent dans la pièce qui se regardent les uns les autres dans les yeux en accomplissant ces horreurs. Et parce que ce lien s'est établi à travers d'une expérience partagée horrible et traumatisante, cela entraîne une loyauté comme c'est le cas pour les soldats dans l'armée. Ils sont loyaux les uns envers les autres parce qu'ils traversent la même chose. Et la manière dont ils se justifient est de se dire : « Nous sommes l'élite. Nous sommes spéciaux, nous sommes cool. Vous êtes tous nuls mais nous sommes exceptionnels et bien mieux que vous, et c'est pourquoi nous voulons nous débarrasser de vous parce que nous ne vous aimons pas. »

    À suivre : quatrième partie à paraître prochainement

    Transcrit et traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « David Wilcock : L'extraordinaire prophétie de la Loi de Un en 1981 à la lumière des événements actuels (2)David Wilcock : L'extraordinaire prophétie de la Loi de Un en 1981 à la lumière des événements actuels (4) »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :