• Des dizaines de chiens errants assistent aux funérailles de la femme qui les nourrissait

    Article d'Alanna Ketler traduit par Ey@el

    Available in English

    Partout où elle allait, Margarita avait toujours un sac de nourriture avec elle pour la donner aux chiens errants qu'elle croisait. Puis un beau jour, sa santé déclina et elle vint à mourir. C'est alors que se produisit un incident ayant de quoi choquer sa famille qui eut ainsi la surprise de voir débarquer des dizaines de chiens dans le salon funéraire où était entreposé le corps de la défunte. Le personnel et les proches ne mirent pas longtemps à comprendre la situation — ces animaux venaient rendre hommage à la dame qui leur avait témoigné de la gentillesse, de l'amour et de la compassion. Ils décidèrent donc de les laisser entrer et ce faisant, les chiens se couchèrent sur le sol devant le cercueil de Margarita.

    Fait incroyable, le jour des obsèques, les chiens suivirent le corbillard sur tout le trajet et demeurèrent à ses côtés jusqu'à ce que son corps soit finalement incinéré.

    « Dans leur douleur, ils sautaient de joie, c'était fascinant » déclare Patricia, la fille de Margarita qui pense que ces derniers voulaient faire leurs adieux à celle qui prit si généreusement soin d'eux.

    Parmi les autres animaux que Margarita nourrissait, il y eut aussi un oiseau qui vint lui présenter ses respects.

    Existe-t-il une explication scientifique à ce phénomène ?

    D'après Rupert Sheldrake, beaucoup de chiens (mais pas tous) établissent un lien télépathique avec leur maitre ou la personne qui s'occupe d'eux. N'avez-vous jamais eu la surprise, en rentrant chez vous, de constater que votre chien, votre chat ou tout autre animal de compagnie avait anticipé votre arrivée et vous attendait derrière la porte ?

    Les sceptiques affirment que l'on peut facilement écarter ce type de fait, insinuant que les animaux s'habituent aux horaires de leurs maitres, qu'ils savent quand ils ont l'habitude de rentrer du travail ou de courses ou bien qu'ils aperçoivent la voiture s'engager dans l'allée. Toutefois, les études de Sheldrake se sont basées sur des essais aléatoires, en faisant rentrer le maitre à l'improviste et dans des véhicules différents, ce qui n'empêcha nullement les animaux d'être au courant.

    Cela pourrait expliquer comment les chiens errants pouvaient savoir que Margarita était morte et où trouver sa dépouille. Il semblerait que les animaux soient beaucoup plus intelligents et beaucoup plus conscients que ce que les gens aiment à croire ! C'est certainement la raison du lien profond qui existe entre leurs maitres et eux.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Les trois frèresLa plus belle manière qui soit de contrer une brute »
    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Avril 2015 à 18:17

    Touchant cet enterrement.
    Je me disais que si nous admettions que les animaux sont plus intelligents et capables de sentiment que ce que l'on nous a fait croire jusqu'à présent, nous prendrions alors conscience que nous sommes des monstres : car nous traitons et tuons les animaux sans aucun égard, comme si c'était des objets...

    2
    Jeudi 9 Avril 2015 à 22:22

    oui c'est touchant et troublant ; cela dit pour moi c'est de l'anthropomorphisme que d'attribuer des "sentiments" peut-être humains aux animaux (en même temps on n'est pas dans la tête d'un animal, donc nous ne sommes sûrs de rien !). J'ai eu deux chiens, je les ai aimé à la folie, comme j'aurais aimé un être humain ! les animaux comme tous les êtres vivants sont à traiter avec respect ! et bien souvent, l'homme se croyant supérieur se permet des actes odieux ! merci pour ton article qui donne à réfléchir ! bisous de belle soirée !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :