• Des rouges roses pour la fête des mères

    Article d'Ey@el

    Étant à court d'idées de cadeau original pour la fête des mères, j'ai décidé d'en fabriquer un moi-même comme du temps de l'école maternelle où on nous faisait enfiler ces horribles colliers de pâtes trempées dans la gouache. Ravie donc de mon expérience passée avec les rouges à lèvres faits maison (voir Articles connexes), je me suis essayée à créer un trio de rouges dans les tons roses — et parfumés à la rose — à appliquer au pinceau. Ils sont très agréables et tiennent aussi bien que ceux du commerce sans contenir d'ingrédients toxiques. Je sais qu'il est un peu tard pour votre maman à vous (du moins pour cette année) mais si vous voulez vous y essayer pour vous ou pour un cadeau sans besoin d'une occasion spéciale, je vous livre ma recette.

    L'empâtage blanc

    Cette étape est facultative si vous achetez de l'empâtage blanc tout prêt.

    Ingrédients :

    • 10 g huile de ricin
    • 12 g oxyde de zinc (sans nanoparticules)


    QSP environ 10 g

    Préparation :

    Mélanger progressivement l'oxyde à l'huile avec un pilon pour bien écraser les pigments blancs. Mettre au bain-marie et remuer avec un mini-fouet pour obtenir une pâte homogène. Transvaser dans un petit récipient hermétique désinfecté à l'alcool que vous pourrez réutiliser pour d'autres recettes cosmétiques. Attention, c'est gras, ça colle et ça tache !

    Les couleurs

    Je vous recommande de prendre trois petits ramequins (les plus petits possibles) pouvant aller au bain marie dans lesquels vous ajouterez les trois bases colorées ci-dessous ou les vôtres bien sûr.

    Ingrédients :

    Rose clair

    • 0,55 g empâtage blanc
    • 0,42 g ocre rose
    • 0,05 g mica blanc brillant


    Rose framboise

    • 0,55 g empâtage blanc
    • 0,42 g ocre rose
    • 0,05 g mica blanc brillant
    • 0,02 g mica pourpre
    • 6 gouttes de carmin


    Vieux rose foncé

    • 0,55 g empâtage blanc
    • 0,15 g mica beige nude
    • 0,79 g ocre rouge
    • 0,05 g empâtage noir
    • 6 gouttes de carmin

    Préparation :

    Dans chaque ramequin, bien mélanger les pigments avec l'empâtage. Ajouter ensuite la base ci-dessous.

    La base

    Ingrédients :

    • 1,8 g huile de noisette
    • 0,45 g beurre de karité
    • 0,36 g cire de candellila
    • 0,18 g cire d'abeille


    QSP pour 1 godet de fard à paupières

    Préparation :

    Ajouter tous les ingrédients au premier ramequin. Refaire la même chose pour les deux autres (il faudra donc au total le triple des quantités indiquées).

    Mettre les trois ramequins au bain-marie. Une fois que la cire aura fondu, bien mélanger avec une petite spatule. Saisir un ramequin sans se brûler et verser rapidement dans un godet désinfecté à l'alcool. Faire la même chose pour les deux autres restants. Le mélange se solidifie assez vite. En cas de problème, vous pouvez le refondre. La prise sera plus rapide en les plaçant environ une demi-heure au réfrigérateur.

    NOTE : En fin de préparation, j'ai ajouté à chaque ramequin deux gouttes de fragrance naturelle à base d'huile et de pétales de rose pour parfumer et comme je n'avais pas de godets, j'ai récupéré un joli pilulier (avec des roses peintes sur le couvercle) ayant la même contenance que les godets traditionnels pour fards à paupières.

    Bonne fête à toutes les mamans !

    Ey@el

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Comment cesser de vivre dans la projection des autres ?La faute à Mercure »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :