• Des scientifiques découvrent que les arbres ont eux aussi un « pouls »

    Article d'Alanna Ketler traduit par Ey@el

    Available in English

    Partager sur Twitter

    Vous, je ne sais pas, mais moi, j'ai toujours ressenti une attirance, un lien special envers les arbres. Les forêts sont indubitablement les espaces de nature que je préfère, dans lesquels je peux le mieux me reconnecter. Est-ce parce que je suis née en lisière du bois de Vincennes mais je ne supporterais pas de vivre dans un endroit qui en serait privé. Et cela me fend le cœur et suscite mon courroux quand je découvre qu'on abat des arbres parce qu'ils font trop d'ombre ou bloquent la vue de certains riverains. Je suis du genre de « cinglés » qui étreignent les arbres comme de vieux amis, aussi apprendre que des scientifiques viennent de découvrir qu'ils avaient un pouls me fait doucement sourire parce que ça, je le savais depuis longtemps et je n'avais pas besoin d'eux pour me le confirmer.

    Nul doute que J.R.R. Tolkien et J.K. Rowling le savaient aussi comme l'illustrent le Vieil Homme Saule, Silvebarbe et les Ents dans le Seigneur des Anneaux ou le Saule Cogneur dans Harry Potter. Un jour, c'est sûr, les arbres nous botteront le cul comme nous le mériterons ou nous sauveront la vie selon la manière dont nous déciderons de les traiter. Ceux qui ont déjà essayé vous le confirmeront : quand vous étreignez un arbre, il se produit un échange d'énergie et une reconnexion puissante à la planète et au tout cosmique. Alors que braient les ânes ou qu'aboient les chacals, la caravane de l'éveil des consciences n'est pas l'arche de Noé et continuera d'avancer avec ou sans eux.

    La rumeur dit que bientôt,
    Si nous donnons tous le ton,
    Nous recouvrerons nos esprits,
    Et qu'un jour nouveau poindra
    Pour ceux qui attendent depuis si longtemps
    Et que les forêts résonneront de leurs rires —
    Le rire, il y en a qui s'en souviennent ?

     "Stairway to Heaven", Led Zeppelin (1971)

    Ey@el

    Il semble que l'on apprenne de plus en plus de choses à propos des arbres et leur cohorte de mystères. On sait qu'ils sont vivants mais on dirait qu'ils le sont bien plus que l'on aurait pu imaginer. Ils disposent d'interconnexions souterraines et on sait désormais qu'ils peuvent communiquer entre eux, mais récemment des scientifiques ont découvert qu'ils avaient une sorte de pouls si lent qu'ils ne l'avaient jamais remarqué auparavant.

    Jusqu'à aujourd'hui, on pensait que l'eau se déplaçait dans les arbres par processus d'osmose de façon continue mais les chercheurs se sont aperçus qu'en réalité les troncs et les branches se contractaient et s'élargissaient pour pomper l'eau et la faire remonter des racines jusqu'aux feuilles, un peu à l'instar de notre cœur faisant circuler le sang dans notre corps.

    À la différence, toutefois, que le pouls des arbres est bien plus lent avec des pulsations toutes les deux heures et qu'il régule a pression acqueuse au lieu de la pression sanguine.

    Selon András Zlinszky de l'université d'Aarhus aux Pays-Bas, « nous avons découvert que que la plupart des arbres affichaient des modifications périodiques régulière de leur morphologie synchronisées sur l'ensemble de la plante, impliquant des modifications périodiques de la pression acqueuse ».

    Comment ont-ils découvert cela ?

    Au cours d'une étude menée en 2017, Zlinsky et son collègue Anders Barfod ont eu recours au balayage par laser terrestre pour surveiller 22 espèces d'arbres différentes dans le but d'observer la forme de leurs canopées et leur mutation.

    Toutes les mesures ont été effectuées dans des serres la nuit afin d'éliminer les facteurs ensoleillement et vent du mouvement des arbres. Chez la plupart, on a pu constater que les branches s'élevaient et s'abaissaient d'environ un centimètre toutes les deux heures. À l'issue de cette étude nocturne, les chercheurs ont formulé une hypothèse quant à ce que ce mouvement pourrait représenter selon eux, à savoir un signe que les arbres seraient en train de pomper l'eau depuis leurs racines pour la faire remonter jusqu'à leurs branches.

    Selon eux, cette découverte indiquerait que les arbres pourraient disposer d'une sorte de pouls. « Selon la physiologie classique des plantes, la plupart des processus de transport sont attribués à des flux constants avec une variation temporelle négligeable » a déclaré Zlinszky à la revue New Scientist. « Aucun des modèles actuels ne permet de présumer ni d'expliquer de telles variations sur des périodes inférieures à 24 heures ».

    Malheureusement, à l'heure actuelle, on ignore toujours tout du mode de fonctionnement de cette action de pompage. On ne peut que spéculer que, peut-être, le tronc exerce une pression sur l'eau pour la faire remonter à travers le xylème ou ensemble de tissus ligneux à l'intérieur duquel l'eau et les nutriments sont transportés jusqu'aux branches et aux feuilles.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Un blogueur prévoyant vaut mieux qu'un blogueur désoléContagion mentale »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Mai à 20:50

    Bon, pas la peine que je te dise que j'adore les arbres ? Depuis toute petite, j'ai joué dans les arbres, ensuite je les ai admirés, maintenant ils m'impressionnent ! Il y en a un que je salue à chaque fois que je passe devant lui, souvent je vais à sa rencontre, je l'étreins, c'est plus fort que moi, puis je lève la tête et je me sens bien sous sa ramure . 

    par contre, non, je ne savais pas qu'ils avaient une sorte de pouls ! 

      • Mardi 15 Mai à 00:35

        Ah bon ? Tu n'as jamais senti en les étreignant ? Ou alors c'est autre chose que je sens mais il y a une vibration dans chaque tronc (d'arbre vivant bien entendu).

      • Mardi 15 Mai à 18:34

        Ce que je ressens, je n’appellerais pas ça un pouls mais je ressens quelque chose.;)

      • Mardi 15 Mai à 21:25

        Mouais, alors c'est peut-être moi qui confond les deux, mais on ressent bien une vibration, ça c'est clair.smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :