• Dix vérités spirituelles oubliées concernant l'éducation des enfants

    Article du Dr Frank M. Wanderer traduit par Ey@el

    Available in English

    La plupart d'entre nous avons fait, au cours de notre vie, l'expérience d'une ou deux mystérieuses rencontres avec des visiteurs venus de l'inconnu. Ces hôtes spéciaux sont en réalité nos propres enfants. Nous les aimons et sommes heureux de les avoir mais nombreux à ne pas les accepter comme nous le devrions. À ne pas donner à ces itinérants issus des profondeurs de l'Univers, le profond respect et l'admirations que nous leur devons et qu'ils méritent, considérant, au lieu de cela, qu'ils nous appartiennent en essayant de les conditionner à devenir des adultes dont nous pourrons être fiers.

    Sommes-nous vraiment de bons hôtes pour ces visiteurs ? Est-ce ainsi que nous devrions les accueillir ?

    La nature des modèles de pensée préconçus

    Pour repondre convenablement à la question ci-dessus, il nous faudra d'abord nous connaître aussi bien que possible. Étant donné que nous sommes nous-mêmes ignorants de qui nous sommes et du but de notre existence dans ce monde, nous nous ne pourrons qu'avoir recours aux modèles de pensée préconçus hérités de nos parents et de nos professeurs.

    Ce qui caractérise ces schémas de pensée — peu importe s'ils différent beaucoup d'une culture à l'autre — est qu'ils se reproduisent, engendrant ainsi des répliques humaines pour répondre aux attentes et aux normes de la société dans laquelle elles naissent. Ces répliques s'ajustent et respectent les règles de leurs sociétés respectives pour en devenir des membres effectifs, pensent, se comportent et éprouvent ce qu'on attend de bons citoyens tout en préservant l'illusion du libre choix, les modèles de pensée préconçus étant relativement flexibles.

    Nous nous identifions ensuite à ces derniers en finissant par croire que nous détenons la réponse à la question sur notre identité, nos buts dans la vie et l'attitude qu'il convient d'adopter envers nos visiteurs. Compte tenu des fonctions de nos schémas de pensée préconçus, nous transformons nos visiteurs en répliques humaines, les privant ainsi de toute possibilité de se développer de la manière la plus adaptée à leur personnalité. C'est en toute bonne foi que nous agissons ainsi dans l'intention de leur éviter de souffrir et de faire en sorte qu'ils aient une vie meilleure dans un monde meilleur. En tant que répliques, ils vont hériter de notre propre souffrance et de notre propre ignorance de la réalité. C'est ainsi qu'à leur tour, ils vont recevoir leurs visiteurs à eux et les convertir en répliques humaines.

    Le développement de la personnalité

    Afin de nous montrer accueillants et attentifs envers ces visiteurs en provenance de l'inconnu, nous devons d'abord reconnaître que, tout comme nous avant eux, ils sont venus au monde en tant qu'itinérants. Le but de leur voyage est de permettre à l'Univers de se manifester et de s'éveiller à sa propre existence à travers le filtre de leur personnalité en tant qu'êtres humains. Étant nous-mêmes des itinérants un peu plus avancés sur le parcours, notre rôle est de les assister dans ce processus.

    Lorsque nos hôtes arrivent chez nous, ils sont totalement inexpérimentés, ils ne savent rien de ce qu'ils doivent accomplir en ce monde et sont incapables de s'exprimer. Autrement dit, ils ne disposent d'aucun moyen pertinent (une personnalité) pour y parvenir. Ils ont toutefois recours à une stratégie très efficace, l'imitation, qui les aidera à se forger une personnalité en quelques années. Et c'est nous qu'ils choisiront comme modèles à imiter ainsi que les personnes de leur entourage. Si nous menons notre existence en fonction de nos modèles de pensée préconçus, ce sont ces schémas qu'ils imiteront et qui s'imprimeront profondément en servant d'assise à leur personnalité.

    Dès lors que nos visiteurs auront appris à parler et commenceront à mieux comprendre le monde qui les entoure, nous peaufinerons leur conditionnement de base en leur expliquant comment fonctionne ce dernier et en conséquence, sur quoi porter leur attention. Ces explications nous ont été fournies spontanément par nos parents et nos professeurs et nous n'en avons aucune expérience spécifique directe. Nos messages accentuent davantage le conditionnement de nos hôtes qui, à leur tour, s'identifieront à ces schémas préconçus.

    C'est ainsi que la personnalité de nos visiteurs se développera en dépit du fait que le but initial de cette dernière soit de représenter leur individualité dans le monde. Une individualité qui se cache, toutefois, profondément enfouie sous d'épaisses couches de conditionnement de schémas de pensée, croyances, idées et identification. Il n'y a donc rien d'étonnant à ce qu'ils vivent comme des répliques en oubliant complètement leur mission première en ce monde.

    L'épanouissement de l'individualité

    Tout cela implique que nous nous ne seront en mesure de devenir de bons hôtes pour nos visiteurs que si nous-mêmes ne sommes pas des répliques mais des individus. Par conséquent, nous devons emprunter cette voie si nous voulons que nos invités le fassent aussi.

    Voici dix concepts oubliés pour éviter à nos visiteurs de devenir des répliques et permettre à leur individualité de s'épanouir :

    1. Ne les considérez pas comme votre propriété mais plutôt comme des hôtes chers à votre cœur qui ont juste besoin de votre assistance et non de votre contrôle.
    2. Accordez-leur suffisamment de liberté pour qu'ils puissent se forger une expérience du monde par eux-mêmes.
    3. Permettez-leur d'expérimenter de plus en plus de choses par et pour eux-mêmes.
    4. Ne leur enseignez pas ce dont vous n'avez aucune expérience personnelle directe et qui vous a été spontanément transmis par vos professeurs.
    5. Apprenez-leur à ne rien considérer comme acquis du simple fait qu'une personne représentant l'autorité aux yeux de la société qui l'entoure l'a décrété.
    6. Laissez-les douter de tout et n'importe quoi jusqu'à ce qu'ils en acquièrent une expérience personnelle.
    7. Aidez-les à rester libres afin d'être ouverts à toute nouvelle expérience qui se présentera à eux.
    8. Partagez vos propres expériences avec eux.
    9. Créez-leur un environnement dans lequel ils auront de nombreuses occasions de rire, de vivre dans la gaîté et la joie et de profiter le plus possible de la vie.
    10. Soyez pour eux un exemple en leur montrant comment il est possible de mener sa vie en étant conscient et éveillé.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « L'ancrage : un moyen simple et agréable de réduire l'inflammation et les maladies chroniques Le calinothérapeute félin qui réhabilita tous les chats noirs »
    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :