• Effets de brume et de lumière sur une photo

    Article d'Ey@el

    Available in English

    À force de converser avec Brume, je me devais bien de lui consacrer un billet. Mais de quelle brume parle-t-on au juste ? Ici, il ne s'agira que d'embellir vos photos d'effets naturels en leur ajoutant du brouillard et/ou des halos de lumière diffuse. Comme toujours, j'ai utilisé Paint Shop Pro X mais ce tutoriel est facilement transposable avec n'importe quel logiciel de retouche d'image.

    Cliquer sur chaque image pour l'agrandir

    Matériel nécessaire

    - une image de paysage

    Instructions

    1. Ouvrir une copie de l'image à retoucher.

    2. Ajouter un nouveau calque et tracer une bande irrégulière de la forme souhaitée au centre de l'image à l'aide du lasso configuré ainsi :

    Progressivité = 45
    Anticrénelage activé

    3. Remplir la sélection de blanc puis désélectionner.

    4. Repositionner la bande de brume à l'endroit souhaité puis réduire l'opacité du calque selon l'effet désiré (ici 68%).

    NOTE : Pour un rendu plus réaliste, j'ai modifié la température des couleurs pour des tons plus froids (6780 K) et rajouté un peu de cyan dans les tons moyens pour accentuer l'effet brume matinale. Enfin pour parfaire le résultat, j'ai diminué légèrement la saturation des couleurs.

    Cliquer sur chaque image pour l'agrandir

    Pour cette variante, j'ai utilisé deux sélections différentes comme indiqué sur la capture. La sélection au sol est utilisée pour refléter la lumière. L'opacité du calque a été abaissée à 20%. Pour la brume à proprement parler, j'ai tracé la sélection avec progressivité de 60% et réduit ensuite l'opacité du calque à 42%. En ce qui concerne la modification des couleurs, j'ai d'abord effectué un glissement de teinte pour faire basculer la teinte 0 à 198 et la teinte 36 à 203 avec une réduction de saturation de 40%. Le ciel étant encore trop coloré, je l'ai sélectionné avec la baguette magique et réduit encore la saturation de 40%.

    Cliquer sur chaque image pour l'agrandir

    Pour ce dernier exemple, j'ai n'ai ajouté que de la lumière diffuse, ce qui rend particulièrement bien sur les photos noir et blanc. Comme vous pouvez le voir ci-contre, j'ai tracé 3 sélections. Pour la première (magenta-violet), j'ai réglé le mode de mélange du calque sur Éclaircir et réduit son opacité à 12%. Pour la seconde qui recouvre la première (cyan-violet), j'ai utilisé le même mode de mélange mais réduit l'opacité du calque à 53%. Enfin pour la dernière (vert), j'ai utilisé le mode Éclaircir davantage pour une opacité de 55%.

    Comme vous pouvez le constater, ces paramètres sont à adapter en fonction des images et de l'effet recherché. N'hésitez pas à utiliser plusieurs calques et à jouer avec leurs modes de mélange pour obtenir les meilleurs rendus. Je me suis cantonnée à la retouche photo « réaliste » mais il est possible d'utiliser cette technique pour créer des effets « surnaturels » ou surréalistes. Comme toujours, la seule limite est celle de votre imagination.

    Ey@el

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Comment identifier un moutonImpulsion versus intuition : faire la distinction avec sa boussole intérieure »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    jack
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 11:51

    C'est décidé ! Oui je prends ma décision, je suis comme ça moi, je vais les retoucher mes photos. La preuve ? Dès que j'en ai à rectifier, je te les envoie pour corrections et petits arrangements photographiques ! Elle est pas belle la vie ? Si si ! :D

      • Dimanche 4 Octobre 2015 à 14:27

        C'est dangereux de confondre un ange rebelle avec un chérubin, tu sais bad

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :