• Effets de masque sur une image

    Article d'Ey@el

    Available in English

    Un autre tutoriel basé sur Paint Shop Pro mais transposable vers n'importe quel logiciel de retouche d'image. Il vaut mieux, toutefois, maitriser quelque peu les bases — à savoir l'utilisation des calques, des dégradés et des motifs. Selon le logiciel que vous utilisez (GIMP, Photoshop, PhotoFiltre, etc.), vous trouverez des tas de tutoriels réservés aux débutants sur la toile. Mais avec un peu de curiosité et de patience, je suis sûre que même les plus néophytes finiront par arriver à quelque chose d'approchant. Ne vous découragez pas, tout s'apprend quand on s'en donne le temps.

      © Caspar D. Friedrich

    Matériel nécessaire

    - une image couleur
    - un dégradé

    Motif feuille

    Instructions

    1. Ouvrir une copie de l'image à retoucher.

    2. Ajouter un nouveau calque de masque à partir d'une image et sélectionner le nom de l'image ouverte (on utilise l'image source à retoucher comme calque d'elle-même). Pour les options, ne cocher que Luminance d'origine.

    3. Fusionner le groupe de calques puis dupliquer le calque fusionné. Fusionner à nouveau avec le calque de dessous. Vous ne devez plus avoir qu'un seul calque avec une image assez transparente.

    4. Ajouter un nouveau calque sous le calque existant et le remplir avec un dégradé à choisir selon l'image utilisée et l'effet désiré (j'ai choisi le mode Halo et décalé le centre en le déplaçant sur le bord supérieur gauche).

    5. Ajouter un nouveau calque au-dessus du calque avec le dégradé (entre les deux calques existants) et le remplir avec un motif ou une texture qui convienne (vous pouvez récupérer la mienne). Régler le mode de mélange de ce calque sur Lumière dure et réduire son opacité à 55%.

    6. Fusionner les calques visibles.

    NOTE : Pour améliorer le rendu final, j'ai réduit les niveaux d'entrée RVB à 0,73 puis augmenté le contraste de 15%. J'ai ensuite réduit la saturation à -22% et réglé la teinte sur 12 (Teinte/Saturation/Luminosité). Pour terminer, j'ai clarifié légèrement (intensité 3).

      © Alexander Nerozya

    Cliquer sur chaque image pour l'agrandir

    Pour cette variante, en ajoutant le masque, j'ai coché « Inverser les données du masque ». Après fusion du groupe de calques (étape 3), je n'ai pas dupliqué et j'ai réglé le mode de mélange du calque fusionné sur Multiplier. À l'étape 4, j'ai ajouté un dégradé bleu sans modifier le mode de mélange du calque ni son opacité et j'ai sauté l'étape 5.

    Pour les réglages destinés à améliorer le rendu final, je n'ai utilisé que les niveaux RVB augmentés de 1,73 et la clarification (intensité 7).

    NOTE : Une règle à retenir concernant les masques : plus une zone de l'image destinée à servir de masque sera foncée, moins elle laissera apparaitre ce qui se trouve au-dessous. En inversant les données du masque, ce sont les zones claires qui hériteront de cette propriété tandis que les zones sombres laisseront apparaitre les éléments de l'image masquée.

    Ey@el

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « La Ballade de l'impossibleL'honnêteté ne vous apportera sans doute pas beaucoup d'amis »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :