• Être ou ne pas être : tel est l'enjeu

    Article d'Ey@el

    Available in English

    Être ou ne pas être, telle est la question.
    Y a-t-il plus de noblesse d'âme à subir la fronde
    Et les flèches de la fortune outrageante,
    Ou bien à s'armer contre une mer de douleurs
    Et d'y faire front pour y mettre fin? Mourir... dormir,
    Rien de plus... et dire que, par ce sommeil, nous mettons fin
    Aux maux du cœur et aux mille tortures naturelles
    Qui sont le lot de la chair: c'est là un dénouement
    Qu'on doit souhaiter avec ferveur.[...]
    Qui voudrait porter ces fardeaux,
    Grogner et suer sous une vie accablante,
    Si la crainte de quelque chose après la mort,
    De cette région inexplorée,
    D'où nul voyageur ne revient, ne troublait la volonté,
    Et ne nous faisait supporter les maux que nous avons
    Par peur de nous lancer dans ceux que nous ne connaissons pas?
    Ainsi, la conscience fait de nous tous des lâches;

    ~ William Shakespeare, Hamlet, Acte III, scène 1  (1601)

    Mes chers amis qui vous réjouissez de laisser cette année maudite derrière vous, ne vous emballez pas trop vite car 2021 s'annonce encore plus déstabilisante à tous points de vue ! Oui, je sais, ce n'est pas très sympa de ma part de vous saper le moral comme ça au lieu de vous balancer les paillettes habituelles et le florilège de vœux impies de rigueur qui ne survivront pas le lever du soleil. Malheureusement, je n'ai jamais adhéré au culte de Saint Hypocrite — la notion même de culte m'étant d'ailleurs totalement rédhibitoire. Ce qui ne fait pas de moi une inculte ni une occulte pour autant. Si ? Ah bon ! Rien à battre : l'ego aboie et les consciences passent.

    Très souvent, à chaque changement de calendrier, la plupart d'entre nous ressentons ce basculement d'énergies parce que nous sommes constamment influencés par les nombres de manière plus ou moins consciente. Sans entrer dans les détails, la vibration universelle de 2021 sera identique à celle de 2012, à savoir sous l'égide du 5 (2+0+2+1=5), synonyme de transition et de changement. Une énergie instable qui met l'accent sur le repoussement des limites, l'exploration et la mise en avant de nouvelles idées en remplacement de celles qui ne fonctionnent plus, mais aussi et surtout l'opportunité de redécouvrir le sens véritable de la liberté au lieu de fuir la réalité. Car en 2021, le déni n'aura plus sa place. Il ne sera plus question de se voiler la face car en vérité, la neutralité n'existe pas.

    Il ne s'agit nullement de prôner la division, mais simplement de comprendre que l'abstention de choix reste un choix malgré tout ; que dans l'univers, tout est infinies possibilités jusqu'à ce que la conscience se pose en observatrice (voir la célèbre expérience de la double fente). Ainsi, que vous soyez dans la confusion ou que vous pensiez avoir l 'esprit clair, toute décision que vous prendrez cette année (y compris ne pas prendre de décision du tout puisque c'est en soi une décision) aura des conséquences sur la ligne de temps sur laquelle vous ferez votre expérience consciente.

    Responsabilité spirituelle est d'ailleurs le mot d'ordre car le 5 correspond également à l'arcane du Pape dans le Tarot de Marseille (qui n'a rien à voir avec les Suppôts du Vatican).  Il vous invite à communiquer directement avec la Conscience universelle par l'union du Cœur et de l'Esprit. Son message est  le suivant :  « Écoute ta conscience qui te dicte le chemin dans l'apprentissage de chacun de tes enseignements divins qui passent par la puissance de ma croix bénite que je tiens dans la main gauche de la réceptivité. » (Source)

    « C’est surtout l’ego qui joue des tours et vient s’interpeller » explique Murielle Robert, « car il aime tant se sentir indispensable pour la société ou pour la famille ou pour la planète entière et de prendre à charge toutes les responsabilités qu’il "se croit" de s’engager… et cela au nom de tous les principes qu’il "s’exige". Donc point besoin de performance, d’exigences, de principes rigides, encore moins les "je devrais" qui nous éloignent du plaisir et de la joie de vivre. Seulement se donner la permission « d’Être » pour avoir soin de cette âme qui nous envoie des signaux à tous les instants afin que l’on s’occupe d’Elle… la Vraie responsabilité est celle de donner de l’amour à sa propre âme afin qu’elle monte "légère" vers [la Source], d’où`l’Ascension. » (Source)

    Et dans le contexte astrologique, 2021 est marquée par la Grande Conjonction de Jupiter et Saturne en Verseau (la première fois en signe d'air depuis le Moyen-Age), le signe d'Uranus le Grand Éveilleur qui représente la tornade. Le 5 symbolise le souffle. L'équation est simple : vent + tornade = boum !

    Nul besoin d'une boule de cristal donc  pour savoir que cette année le monde va changer. La question reste surtout de savoir comment. Vous seuls détenez la réponse. Mais sachez qu'il n'y a que deux options : vivre dans l'incertitude où tout est possible ou survivre dans la certitude où rien n'est possible.

    Ce qui est certain est qu'il n'y aura aucun retour en arrière possible ni retour à la « normale » tout court. Nous sommes au pied du mur. Nous pouvons choisir d'y rester et finir emmurés vivants ou bien de nous faire la courte échelle et l'escalader. Ce n'est certes plus en se tirant mutuellement dans les pattes à savoir qui a raison, qui a tort, qui est mouton, qui est complotiste que nous pouvons espérer y parvenir. Mais ensemble nous pouvons le faire et aller vers quelque chose de bien mieux que notre ancien monde « normal ».

    Que la Force soit avec vous.

    Namaste,

    Ey@el

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Projet Eklabugs : Le bonheur est-il dans le pré ?Nos libertés »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Janvier à 11:16

    Bien le bonjour Eyael_

    un premier jour de nouvelle année... glacé (- 3°)  glaçant (bin oui : -3°) et bizarrement glacial : où sont les cohortes de vœux qui s'échangent dans tous les sens ?

    Chacun s'est réfugié dans son chez lui (prem's) et si "fin 2020" nous faire dire "ouf", "début 2021" n'en n'est pour l'instant qu'une continuité.

    Du changement ? haaaaaa, enfin ! De nouvelles façons de faire ? haaaaaa, enfin ! Des prises de conscience ? haaaaaa, ENFIN ! Ça serait bien... qu'elles soient collectivement tournées vers un futur cohérent et non plus idéaliste. Perso je suis convaincue que l'immédiateté sociétale réclamée à tort et à travers n'est qu'un leurre.

    Un peu de patience... pour bien digérer la prise de conscience qui nous fera penser autrement ?  Pourvu qu'on tombe pas dans le piège... des bonnes résolutions ;)

    365 happy days, et suivants ;) 

     

      • Vendredi 1er Janvier à 15:42

        Je pense que tu as compris que je ne parlais pas de résolutions. Je comprends parfaitement ton scepticisme. Je sais que tu zappes les zoos sociaux et je comprends car ça pue. Néanmoins, ce n'est pas dans un camp de concentrations entre gens éveillés (ou pas) qu'on va changer les choses. J'ai rencontré des tas de gens formidables, beaucoup d'abrutis aussi (mais je les oublie aussi vite que lorsque je vais aux toilettes car il suffit de tirer la chasse et de les bloquer ou de les masquer et ils font caca tout seuls) mais surtout vu des gens faire des virages à 180°. Nous assistons à la plus grande partie d'échecs entre l'ombre et la lumière, normal que tout paraisse aberrant. Si nous, on arrivait à deviner chaque coup, l'adversaire aussi. Mais comme tu dis on sera vite fixés. Tu te souviens de ce bon vieux Galilée et de ce qu'on lui a fait endurer.

    2
    Vendredi 1er Janvier à 12:54

    Bon en effet, tu ne mâches pas tes mots ! ;) 

    Je dirais juste, pas de problème pour le changement, on verra bien de quoi il sera fait et ce qu'on choisira de faire . 

    Tu parles de retour à la normale impossible, encore faut-il se mettre d'accord sur ce qui est normal ! ;) Est-ce que ce que nous vivions il y a encore un an était vraiment "normal" ? On pense toujours que ce qui était avant était mieux et normal, du coup on n'accepte pas le changement et on s'enlise dans une drôle de "normalité" je trouve. 

    Allez, haut les cœurs, 2021 sera l'année des bouleversements alors ! 

      • Vendredi 1er Janvier à 16:02

        Salut à toi, contente de te revoir. Agis toujours en ton âme et conscience parce que c'est ta seule responsabilité. Pose-toi surtout les bonnes questions et trouves tes réponses. Pour l'image ci-dessus, clique dessus pour l'agrandir.

      • Vendredi 1er Janvier à 17:11
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :