• Il est largement établi que le désordre est source d'anxiété et de stress

    Article de Richard Enos traduit par Ey@el

    Available in English

    © Levelord

    Selon un article (en anglais) paru dans Psychology Today, une maison ou un bureau en désordre est définitivement source de stress. La psychologue Sherrie Bourg Carter dresse la liste des 8 raisons pouvant engendrer du stress dans un environnement encombré :

    1. Le désordre bombarde notre esprit d'un excès de stimuli (visuels, olfactifs, tactiles) qui sollicitent nos sens à outrance pour des détails inutiles ou sans importance.
    2. Le désordre nous distrait en détournant notre attention de ce sur quoi nous devrions nous concentrer.
    3. Le désordre nous empêche de nous détendre aussi bien physiquement que mentalement.
    4. Le désordre envoie des signaux continuels à notre cerveau que notre travail n'est jamais terminé.
    5. Le désordre nous plonge dans l'anxiété parce que nous ne sommes jamais certains de ce qu'il va falloir pour en voir la fin.
    6. Le désordre engendre des sentiments de culpabilité (« Je devrais être plus organisé ») et de gêne, surtout quand on vient nous rendre visite à l'improviste chez nous ou sur notre lieu de travail.
    7. Le désordre bloque la créativité et la productivité en envahissant les espaces libres qui permettent à la plupart des individus de penser, trier leurs idées et résoudre des problèmes.
    8. Le désordre nous frustre en nous empêchant de trouver rapidement ce dont nous avons besoin (ex : des fichiers et des papiers égarés dans une « pile » ou des clés enfouies dans un fatras).

    Dans ce même article, elle propose également 8 manières d'y remédier à la fois très raisonnables et pratiques. Mais avant de vous précipiter pour les découvrir, voici quelques éléments à considérer.

    L'esprit face au désordre

    Demandez-vous si un esprit anxieux est dû au désordre ou bien si le désordre est en fait la conséquence d'un esprit anxieux (voire encombré). Il est bon de recevoir des conseils pour éliminer le désordre dans notre environnement mais si c'est d'abord notre esprit qui est « encombré » et que nous ne nous attaquons pas directement à ce problème, nous ne mettrons probablement pas ces conseils en pratique ou alors nous allons faire faire du rangement sur un coup de tête pour replonger ensuite dans nos anciennes habitudes.

    Il est vrai que faire de l'ordre dans ce qui nous entoure ne pourra que nous aider à alléger momentanément notre stress, mais à terme, le schéma de solliciter toute son énergie pour désencombrer uniquement quand le stress devient intolérable implique que nous vivrons perpétuellement ces phases d'encombrerment et de désencombrement plutôt que de créer moins de désordre pour commencer.

    La pleine conscience

    Si à l'instar d'une mouche sur un mur, vous pouviez prendre du recul et vous voir en train d'engendrer tout ce désordre dans lequel vous vivez, beaucoup serait imputable à trop de préoccupations à l'esprit, passer d'une activité à une autre sans avoir terminé la précédente, et par des événements extérieurs qui nous en distraient et nous en détournent. Les pensées ou émotions négatives sont souvent présentes.

    La pratique de la pleine conscience devient alors notre priorité absolue. Nous devons être pleinement en paix dans le moment présent et abandonner tout jugement sur la situation.

    • Si vous percevez le désordre comme quelque chose de « mal » à quoi vous devez « remédier » immédiatement, ne faites rien. Prenez un instant pour l'accepter tel quel.
    • Si vous vous sentez mal parce qu'il y a du désordre, ne faites rien. Prenez le temps de vous accepter et défaites-vous de toute la culpubalité, de la honte ou de la gêne que vous pouvez ressentir.
    • Si vous pensez que vous ne vous sentirez pas bien tant que vous n'aurez pas ranger tout ce fatras, revoyez votre position. Sortez-vous de ce schéma addictif de culpabilité et de jugement comme moteur d'action.

    Au début, il vous faudra sans doute un peu de temps dans un espace tranquille pour vider votre esprit de tout jugement ou sentiment négatif. À mesure que vous vous habituerez à cette pratique, il ne vous faudra peut-être plus que quelques inspirations profondes pour vous réorienter. Vous saurez où vous en êtes quand le processus sera fluide et même plaisant. Si c'est désagréable, arrêtez-vous — et mettez-vous en pleine conscience.

    En envisageant le désordre sous cet angle, nous risquons moins d'être impactés par la liste des facteurs stressants décrits plus haut — et nous serons bien plus motivés et disposés à l'aborder de manière efficace. Un jour ou l'autre, la pleine conscience servira à réduire la plupart du désordre que vous engendrerez. Et ce parce que l'ordre que nous créons naturellement dans le monde physique est en réflexion avec l'ordre dans notre esprit.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Vous êtes-vous fait prendre au bon gros bobard de la loi d'attraction?L'Univers est constitué de fréquences et de vibrations d'énergie »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :