• Il est maintenant temps de réaliser votre appel

    Article de Laura Marie

    Bien que j'ai déjà repris plusieurs de ses articles et que j'adhère globalement à sa vision des choses, il y a aussi une foule de petits « trucs » chez Laura Marie qui me font un peu tiquer. D'un autre côté, quoi de plus normal quand on passe son temps à se questionner sur tout et à tout remettre en question. Je n'aime pas l'idée de me laisser guider par quelqu'un d'extérieur quel qu'il soit (chose essentielle en ces temps troubles que je ne saurais que trop vous inviter à faire). Je ne suis donc ni disciple ni fan, je me contente simplement d'apprécier ce que cette belle personne a de bien à partager et rien de plus. Je ne cherche nullement à la critiquer (ni à l'encenser) et il me semblait important d'apporter cette précision.

    Son dernier article en date m'a encore une fois mis du baume au cœur mais bien plus encore : il a su trouver les mots qu'il fallait pour exprimer ce sentiment diffus qui me tenaillait depuis ces événements abominables qui nous ont tous chamboulés quelque part sans pour autant tous nous « charlifier ». Non pas que ce soit tellement une surprise mais que cela se soit produit aussi rapidement et surtout que cela ait réussi à mettre à genoux les plus aguerris (spirituellement j'entends) d'entre nous — cette méga-dose de basses vibrations qu'on s'est tous pris dans la tronche !

    « C’est aussi pour la plupart d’entre nous la fin de notre capacité à faire semblant, la non tolérance totale envers l’hypocrisie, l’inauthenticité et les faux semblants (limite viscérale), et la tolérance zéro envers tout ce qui est toxique, et perturbant l’harmonie (relations, alimentation, pensées…) » dit-elle. Comme cette phrase fait écho en moi et jamais affirmation n'a été plus vraie. Vous comprendrez donc plus aisément pourquoi je n'ai de cesse, depuis ce début d'année, de dénoncer les faux-derches et d'évoquer tous ces masques qui tombent — non pas que l'hypocrisie ne m'insupportait pas déjà auparavant mais là, c'est carrément le choc anaphylactique ! Également pourquoi j'ai certaines personnes dans le collimateur et pourquoi je me découvre soudain des élans de sympathie envers d'autres. Pour eux, rien n'a changé, pour moi, un voile de doute s'est levé. Merci donc une fois encore à Laura pour avoir su formuler par écrit toutes ces choses qui demeurent encore un peu confuses dans mon esprit mais pas dans mon cœur.

    Ey@el

    Depuis les « attentats » Charlie Hebdo, il règne une vibration différente. On dirait qu’on est entrés dans une sorte de fenêtre intemporelle, une sorte de « gouffre » énergétique, un tourbillon qui emmène malgré elles les consciences ne pouvant concevoir la réalité de ce qui se trame réellement derrière ce Monde, et même, si nous ne faisons pas attention, également tous ceux qui savent pourtant. La population suit exactement les directives que les médias et le gouvernement souhaitent voir appliquer, et les émotions qu’ils souhaitent voir pénétrer dans les corps et dans les consciences de ceux qui recevront ce « choc » en pleine figure, en oubliant de rester lucides et perspicaces malgré les perturbations émotionnelles, créées de toute pièce. Tout est tellement bien ficelé, à un niveau que tellement peu (comparé à la population mondiale) peuvent concevoir encore.

    Comme je le disais dans mon premier article ici sur le sujet, suivant les « attentats », la différence cette fois-ci est que de plus en plus de gens se réveillent et voient la manipulation. Les « théories du complot » deviennent de moins en moins des « théories », jusqu’au jour où elles seront publiquement exposées comme étant les « réalités », et la note sera salée. Le choc sera lourd aussi pour toutes ces consciences qui voient encore le Monde comme il nous est présenté, sans n’avoir jamais cherché à creuser plus loin.

    L’humain rejette violemment ce qu’il ne peut concevoir

    Beaucoup rejetteront en bloc cette réalité qui sera absolument « inconcevable » pour leur esprit, c’est à dire, le concevoir les feraient « devenir fous ». Par défense, leur mental va donc préférer dire que c’est l’autre qui est « fou ». C’est toujours le même procédé : l’humain rejette violemment ce qu’il ne peut concevoir, c’est ainsi que de tous temps il a fonctionné, en exécutant ou persécutant ceux qui apportaient des nouvelles vérités, plutôt que de se remettre lui-même en question, son égo en prenant trop un coup. Je commence déjà à le voir par rapport à mes partages récents, j’assiste à un réel partage entre ceux qui « lâchent » (cela va trop loin pour leur conscience, donc ils rejettent violemment, insultent, et s’en vont), et ceux qui restent ou ceux qui arrivent car justement ils résonnent déjà avec ce niveau de partage. Ceux qui me suivent depuis le début maintenant, savent que j’y suis toujours allée en « crescendo ». Je me calque au niveau de conscience et je partage en fonction de ce que je ressens de ce qui peut être transmis, pour ne pas justement que cela soit rejeté en bloc, il faut une progression de conscience, par paliers.

    Maintenant, les évènements me (nous) poussent parfois à passer des paliers plus rapidement que prévu. C’est comme les évènements de la vie qui nous poussent à des prises de conscience dans nos vies personnelles, telles que les maladies, la perte d’un proche, les « accidents ». Ils sont tous des révélateurs de messages importants et surtout de bonds de conscience pour toute personne qui sera prête à les faire, ayant laissé son égo, ses croyances ancrées et ses schémas du mental de côté.

    Tout prend un sens quand on prend le temps de comprendre

    Cet évènement qui vient de se produire en France en fait partie. Il a d’un côté continué à endoctriner une partie de la population dans des croyances et programmations mentales perfides et de l’autre, ouvert la conscience d’un très grand nombre de gens, qui étaient prêts pour ce « déclencheur », cette « goutte d’eau » qui a fait déborder le vase de l’inconscience. Je ressens que l’inconscient collectif n’est plus le même. Il a fait un bond en avant. Même si pour ceux qui étaient « en bas » de l’échelle de conscience, beaucoup le resteront, ceux qui étaient en phase d’éveil, ou en phase mitigée, ont basculé et sont passés de l’autre côté du voile. Pour de plus en plus de personnes, « tout devient de plus en plus clair », « tout prend sens ». Oui tout prend un sens quand on prend le temps de comprendre. Tout s’explique, tout se déroule comme un film, dans lequel on peut même remonter dans le temps, dans le temps du Monde, et même dans le Temps de nos vies, pour y comprendre ce pour quoi nous avions vécu ce que nous avons vécu…

    Nos ressentis depuis tous petits, nos sensations de « voir » et de « comprendre » des choses que la plupart ne voyaient pas autour de nous, la sensation de voir à travers les voiles, de ne pas appartenir à ce Monde, à cette société, de la regarder toujours de « l’extérieur », comme un maillon défaillant, une pièce qui ne rentrerait pas dans le moule, et surtout, cette sensation « d’être ici pour une raison », d’avoir quelque chose à réaliser, cette sensation indescriptible par des mots, que tellement peu ont pu comprendre dans notre existence…

    Maintenant que les évènements extérieurs nous confirment de plus en plus de choses, ainsi que les informations disponibles sur internet et dans les livres, encore une fois tout prend sens et nous sommes appelés chaque jour un peu plus depuis ces derniers mois à entrer réellement dans notre « mission ». Plus précisément, à enfin suivre notre « appel ». L’appel, c’est ce fameux sentiment que l’on a dans le ventre et dans le cœur, qui ne part pas, quoi que l’on fasse et quoi que l’on se dise. On a beau essayer tous les emplois du monde, on reviendra toujours à cette chose, qui est en notre cœur, au plus profond, et dont l’appel se fera de plus en plus ressentir, parfois jusqu’à la douleur pour que nous y prêtions enfin attention.

    2015 est comme un RESET géant pour la plupart d’entre nous

    C’est ce que 2015 nous réserve. Un alignement à nos « appels » respectifs sans précédent. Si 2013 était l’année de l’éveil de conscience, 2014 la mise en place et les prémices de la réalisation de notre mission, 2015 est vraiment l’alignement total avec qui nous sommes et ce que nous sommes venus ici pour réaliser. C’est aussi pour la plupart d’entre nous la fin de notre capacité à faire semblant, la non tolérance totale envers l’hypocrisie, l’inauthenticité et les faux semblants (limite viscérale), et la tolérance zéro envers tout ce qui est toxique, et perturbant l’harmonie (relations, alimentation, pensées…).

    2015 est comme un RESET géant pour la plupart d’entre nous. Un peu comme si notre vie commençait MAINTENANT et que tout ce qui était avant, n’était qu’une géante illusion, une sorte de pièce de théâtre qu’on était forcés à jouer malgré nous mais dont on ne souhaite plus faire une seule représentation, car ce serait mourir à nouveau. Jamais le sentiment de « vie » n’a été aussi présent en nous qu’aujourd’hui, comme si notre vie d’avant n’était même pas réellement une « vie ». Un peu comme un poisson dans un aquarium qui découvre l’océan pour la première fois.

    En ce mois de janvier 2015, un grand voile s’est levé. Un des plus grands voiles de l’humanité avec celui de l’ignorance, celui de l’hypocrisie. Le niveau d’hypocrisie atteint dans notre société est tel qu’il est absolument impossible pour un être conscient de pouvoir le regarder sans ressentir des hauts le cœur. Comme il est absolument impossible pour quelqu’un qui est sorti de la « matrice », d’y retourner, ou alors volontairement et consciemment pour changer son cours. Nous avons atteint un niveau et une phase où il est désormais extrêmement douloureux de faire semblant, voire impossible. Il ne nous est plus possible d’être qui que ce soit d’autre que « nous-mêmes », nus, face au Monde. Les masques tombent, le mensonge ne perdure plus, et seule la voix du cœur et de l’authenticité nous parle désormais. Comme si nous n’étions capable uniquement plus que de capter cette fréquence radio, tout le reste faisant des interférences et nous provoquant une sensation de gêne et de désagrément, « sonnant faux ». Même ceux qui nous paraissaient les plus « vrais » paraissent eux aussi tout à coup « fades », car il y a des degrés dans l’authenticité, et seuls ceux qui le sont à 100% peuvent nous transpercer. Ils nous « transpercent » car la vibration de leur cœur peut enfin atteindre la vibration de notre cœur, comme cela devrait être tout le temps le cas, entre tous les êtres humains, et je dirai même entre tous les êtres vivants. Mais tellement de voiles ont été déposés depuis la création de l’humanité, au travers de tous les cœurs, et devant tous les yeux. Des couches et des couches, tellement épaisses que nombreux mourront encore sans jamais n’avoir pu ne serait-ce qu’en retirer la moitié. Est-ce leur faute ? Non, car le système de manipulation dans lequel nous naissons est tellement bien ficelé et la matrice tellement bien construite que seul un être vraiment motivé à en sortir le pourra. Et oui, car aujourd’hui, à l’heure de l’information, l’ignorance est un choix. À partir du moment où nous avons accès à internet, alors nous n’avons plus d’excuses de « ne pas savoir ». Ne pas savoir aujourd’hui, est forcément un choix. Et même sans avoir accès à internet, nous avons toujours le choix d’avoir des valeurs élevées ou non, de poursuivre des idéaux spirituels ou non : de servir la justice, la vérité et la beauté; ou de servir des intérêts primitifs et égoïstes : avidité, pouvoir, luxure. Qui que nous soyons, nous sommes tous le résultat de nos choix : conscients ou inconscients.

    L’humain applaudissant et encourageant sa propre destruction et ses propres destructeurs

    Qu’est ce qu’un choix inconscient me direz-vous ? Et bien, par exemple, consommer de la « viande », autrement dit le corps découpé d’un animal élevé pour cela, maltraité et tué, c’est faire un choix, pour la plupart des gens achetant leur viande en supermarché, « inconscient ». Mais le choix d’encourager ces pratiques barbares et cruelles et ces meurtres sans conscience est quand même fait, puisque personne n’a forcé cette personne à acheter sa barquette. L’humain a toujours le libre arbitre, et quand on y réfléchit, aucune conspiration, aucune manipulation, aucun mensonge, aucun abus ne peut exister sans l’accord de celui qui est en face et qui l’accepte. L’humain accepte la destruction de son âme et de sa planète, chaque jour un peu plus, et ceux qui sont tout en haut, n’ont qu’à observer la facilité à laquelle les humains peuvent être maintenus dans leurs états les plus primitifs. La facilité avec laquelle ils peuvent convertir une âme innocente (la plupart des enfants), en une âme pervertie. La facilité avec laquelle ils peuvent corrompre l’être humain, pour de l’argent, du sexe sans conscience ou la « célébrité ». La facilité avec laquelle ils peuvent faire accepter l’humain de vivre dans une prison, enchaîné de son plein gré à un travail qu’il n’aime pas, à faire des choses qu’il n’aime pas, pour vivre une vie qu’il n’aime pas, et à lui faire penser que toute personne « libre », et hors de la prison, est « folle », « marginale », « malade », ou « anormale ». La facilité avec laquelle ils ont manipulé l’humain à se soucier du regard des autres plus que de ses propres valeurs et opinions. La facilité avec laquelle ils nous font fumer, boire, et manger les substances les plus toxiques pour notre propre corps, sans discuter, et même en en redemandant encore et en glorifiant ces mêmes substances, laissant penser que toute personne ne les consommant pas, sera « anormale » ou « dans une secte » (la secte des gens qui mangent des fruits et légumes). La facilité avec laquelle ils ont inversé absolument toutes les valeurs pour glorifier tout ce qui détruit l’humain. L’humain applaudissant et encourageant sa propre destruction et ses propres destructeurs, chantant sur les publicités des produits qui le tuent à petit feu, un petit peu plus chaque jour…

    C’est pour cette raison qu’il nous est demandé d’ouvrir les yeux. C’est pour cette raison que seule la véritable conscience pourra nous délivrer. C’est pour cela que tout dans nos vies à l’heure actuelle « s’effondre » pour mieux se rebâtir. Toutes nos croyances, nos peurs, nos schémas de pensées inconscients, sont appelés à être dissous, pour que nous rentrions véritablement dans notre « appel », et surtout dans notre Vérité la plus absolue.

    Parler avec le cœur et penser avec le cœur

    Parler avec le cœur et penser avec le cœur est l’une des choses les plus difficiles pour l’être humain à l’heure actuelle, tellement volontairement éloigné de qui il est vraiment depuis sa plus tendre enfance. Et pourtant, c’est aussi la chose la plus facile et naturelle, puisque c’est ce qui constitue notre vraie nature. C’est la chose la plus simple, la plus douce, et pour nous et pour les autres, la plus pure, la plus belle, la plus harmonieuse, la plus agréable. C’est la solution à presque tous nos problèmes relationnels et problèmes de vie. Comment vivre harmonieusement dans un Monde où chaque masque parle à un autre masque ?

    Quand vous lisez ces mots, vous savez qu’ils proviennent du cœur et c’est pour cela qu’il vous est si facile de les lire et que c’est comme si on avait l’impression de « boire les paroles ». On boit les paroles car les paroles arrivent directement en nous, sans passer par le mental, ça descend directement dans le cœur. C’est comme quand on dit « tes articles ou tes paroles sont une véritable bouffée d’air frais ». C’est une image, mais ce qui se passe c’est que le chakra du cœur s’ouvre, le plexus solaire s’ouvre, et on a l’impression de « respirer ». Mais tout simplement car la communication est passée de cœur à cœur, et non de mental à mental, ou de mental à cœur.

    Chaque jour en consultation, j’ai des personnes dévastées qui me disent qu’elles viennent de perdre leur travail, ou qui viennent de vivre une rupture amoureuse (lire mon article ici : « couples et éveil spirituel, sortir des schémas destructeurs »). Après la lecture de cet article maintenant vous devez avoir compris pourquoi il se passe tout cela dans votre vie. Comme vous êtes appelés à suivre votre « appel » et à retrouver votre alignement, on va vous aider « volontairement » à rompre tout lien toxique, et toute chose vous empêchant d’être en alignement et de mener à bien votre mission. Tous les « soldats » sont appelés à « s’activer » et nous n’avons plus de temps à perdre. Les attentats qui viennent de se produire marquent le début d’un conflit à grande échelle (provoqué de toute pièce) et l’humanité va vivre de grands chamboulements. Il faudra garder son sang froid et ne pas oublier que la mission que nous ressentons en nous, nous la connaissions avant de venir et nous l’avons préparée. Nous savions que nous pouvions la réussir et tant que nous restons en alignement, nous avons la certitude que nous serons guidés pour la mener à bien.

    L’alignement est LA chose la plus importante

    L’alignement est LA chose la plus importante, je ne le répèterai jamais assez, surtout en ces temps de chaos qui vont surprendre l’humanité, pour la plupart endormie dans leur « train train ». Il est déjà difficile pour la plupart des humains de comprendre l’importance de l’alignement en temps de tranquillité, alors dans le chaos, cela demandera encore plus de lucidité et de volonté. Mais l’alignement en temps de chaos est aussi facilité car lors d’évènements « catastrophiques » c’est là que l’humain se reconnecte aux vraies valeurs ainsi qu’à lui-même. Tout ce « négatif » en apparence servira donc le « positif » puisqu’il permettra un éveil à grande échelle de l’humanité et une reconnexion aux seules choses qui comptent véritablement : l’authenticité, la vérité, la justice, la beauté, l’empathie, l’entraide, et l’Amour (le vrai).

    Pour la plupart d’entre nous, cette phase est comme lorsque l’on prend l’avion avec un ciel tout gris, et que l’on transperce les nuages et que l’on y découvre un magnifique ciel bleu tout là haut, que personne ne pouvait voir d’en bas. La matrice, c’est la vie en bas sous le ciel gris. La vie d’un être sorti de la matrice et reconnecté à son être véritable et aux vrais sentiments d’amour inconditionnel, se passe au dessus des nuages, là où le Soleil de son cœur et du cœur des autres qu’il peut à nouveau ressentir, tape fort, là où le ciel est bleu, là où l’harmonie règne, ainsi que la paix, intérieure et extérieure. C’est pour cette raison qu’il vous est désormais extrêmement difficile de redescendre. Tout est une question de vibration et redescendre à une vibration qui n’est pas la nôtre provoque une réelle souffrance physique, mentale et émotionnelle. C’est bien réel et c’est parfaitement logique. C’est comme deux radios qui n’émettent pas la même fréquence, elles ne peuvent cohabiter harmonieusement. On ne peut pas capter et émettre clairement sa propre radio si on en écoute d’autres en même temps… Notre message au Monde ne peut être clair si on se laisse parasiter par des fréquences qui ne sont pas les nôtres, et Dieu sait s’il en existe des terriblement nocives et noires. Encore une fois, l’alignement est un travail quotidien, dans la Matrice. Et il doit être notre priorité N°1 afin d’être reliés à notre guidance interne afin de nous en éviter les pièges destructeurs.

    Tout ce que nous avons vécu avant ce moment où nous honorons notre appel et entrons réellement dans notre rôle sur Terre, n’était que « préparation ». Pendant toutes ces années, nous nous sommes préparés à devenir les êtres que nous sommes maintenant et parfaitement prêts à accomplir ce que nous sommes maintenant sensés accomplir. Il y a quelques jours en canalisation, ils m’ont dit « pendant toutes ces années, tu t’es préparée avant que le pire n’arrive, maintenant tu seras prête à l’affronter ». Que sera « le pire », vous demandez-vous, et bien la 3ème guerre mondiale vers laquelle ils veulent nous emmener, planifiée depuis des dizaines et dizaines d’années. Tout ce qui est ridiculisé aujourd’hui sera considéré comme vérité demain, alors ne baissez pas les bras devant l’état d’ignorance dont font encore preuve bonne partie des gens autour de vous. Ils ont fuit la sagesse et la raison pendant que les temps étaient tranquilles, mais dans le chaos, ils ne le pourront plus, et c’est là qu’ils réclameront des guides, de l’aide, et des réponses, car ils n’auront pas fait le travail nécessaire avant et seront donc perdus, comme des enfants ne sachant que faire ni ou aller. Ce sont ces mêmes personnes qui rejettent violemment aujourd’hui vos propos pour éveiller leurs consciences.

    La seule chose à faire est de suivre son cœur et ses intuitions

    L’important c’est vous et votre mission, vous et votre message, vous et votre appel. Rien d’autre ne compte plus que cela maintenant. Il nous est demandé de ne plus rien analyser avec nos repères passés, car tout est bouleversé et tout cela ne peut être compris avec les anciens schémas. La seule chose à faire est de suivre son cœur et ses intuitions, et de toujours se rappeler, dans les moments difficiles (attaques, moqueries, difficultés de la vie…) POUR QUI nous le faisons, et pour quoi. Quand votre appel est d’éveiller les consciences sur la maltraitance animale et que vous êtes moqués, rappelez vous pour qui vous le faites, pensez aux animaux, et vous aurez à nouveau la force. Il vaut mieux être moqués et sauver des animaux, que de ne pas être moqués et de ne pas sauver d’animaux. C’est la même chose pour ceux dont la mission est d’éveiller les consciences des humains sur la réalité de ce Monde, les manipulations, etc… Il vaut mieux être moqués et avoir sauvé des âmes, que d’avoir été tranquille chez soi sans n’avoir aidé personne. C’est ce que je me dis chaque jour. Car tout est toujours entre vous et « la Source », vous et votre âme, vous et « Dieu », peu importe comme vous l’appelez. Rien d’autre ne compte, rien ni personne, et Mère Teresa l’a très bien résumé :

    Si vous êtes bienveillant,
    On vous accusera peut-être
    d'avoir des arrière-pensées égoïstes
    — Soyez bon quand même.

    Si vous réussissez,
    Vous gagnerez quelques faux amis
    Et quelques vrais ennemis
    — Réussissez quand même.

    Si vous êtes honnête et sincère,
    On vous trahira peut-être
    — Soyez honnête et sincère quand même.

    Si vous trouvez la sérénité et le bonheur,
    Certains peuvent en être jaloux
    — Soyez heureux quand même.

    Le bien que vous faites aujourd'hui,
    Sera souvent oublié demain
    — Faites-le quand même.

    En fin de compte,
    C'est entre vous et Dieu
    — Ça n'a jamais été entre eux et vous
    De toute façon.

    ~ Mère Teresa

    Par Laura Marie
    © lauramarietv.com

    « Le virus JeSuisCharlie fait des ravages sur InternetDécoloriser partiellement une image »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Janvier 2015 à 12:54

    Merci Eyael pour l'intro et bon article de Laura Marie, surtout le début.
    Je reprends (c'est parfois utile de répéter) : "l'humain rejette ce qu'il ne peut concevoir" et j'ajoute : ainsi que ce qui va à l'encontre de ses croyances et de ce qu'il croit ou prend pour vrai, comme par exemple les infosTVshow.

    + beau poème de Mère Teresa. Un salut à toi, et à tous :)

    2
    Samedi 24 Janvier 2015 à 14:13

    Oui, le poème de Mère Teresa, c'est vraiment un beau truc à encadrer pour se remotiver chaque matin :)

    Et aussi la réponse que je donnerais bien à tous ceux qui me demandent pourquoi je fais tout ce que je fais alors que ça ne me rapporte rien, pourquoi j'ai des principes là où d'autres s’assoient dessus et « si tu ne les bouffes pas c'est eux qui te boufferont » de toute façon. Et aussi à tous les « à quoi ça sert puisque tout le monde fait comme ça ». La recette infaillible pour l'enfer et ce n'est pas une théorie de ma part puisque cela est démontré à chaque instant.

    3
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 21:30

     "... vous et « Dieu », peu importe comme vous l’appelez ..."

    Le fait est que si tous ces "Dieux" n'avaient pas été "inventés" (probablement pour répondre à un besoin de se rattacher à quelque chose), le monde n'aurait jamais eu à subir les croisades (8 sur plus de 3 siècles), les templiers, l'inquisition, les guerres de religion en France, le conflit Israélo-Palestinien (depuis 1948 ... ) et les dérives plus récentes de fanatiques islamistes, et quelques millions de morts auraient été évités ...

    Hop hop hop, tous dans le même sac et zou le sac, coulé et bien lesté de lourdes pierres dans n'importe quel océan.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 23:12

    Mouais, moi à sa place j'aurais carrément mis un *** au lieu de « Dieu » car c'est le détail qui sert, en général, à détourner les débats (ce que j'entends en général et non pas rapport à ton com). Sur ce point précis, bien sûr que tu as parfaitement raison quoi que si ce n'avait pas été Dieu/les Dieux, ça aurait été la Science ou autre chose. Le vrai problème n'est pas la religion, la science ou tout autre concept dominant mais le fait que les gens se conduisent à l'encontre de leur vraie nature qui n'est pas à vivre en troupeau à obéir aveuglément à des chefs et à laisser des minorités décider à leur place et surtout leur dire quoi penser et comment penser, quoi croire, etc. Tant que nous remettrons notre pouvoir et notre quête à d'autres pour faire comme les copains, afin de ne pas être le clou qui dépasse, pour qu'on nous donne l'impression de nous aimer (et l'impression n'est jamais la réalité) ou encore et surtout parce qu'on a trop peur d'assumer cette responsabilité, il y aura toujours des conséquences telles que nous le découvrons en ce moment. Donc, je dirais que tant qu'il y aura des troupeaux, il y aura des loups pour rôder autour et que fourmi suivant son propre chemin est bien plus difficile à détruire que la fourmilière tout entière... bref je vais peut-être passer pour une utopiste mais tout compte fait mieux vaut encore ça que de s'avouer défaitiste/dystopiste.

    5
    Lundi 26 Janvier 2015 à 19:35

    l'important est de toujours se remettre en question, se poser des questions, celui qui n'a que des réponses ne peut être dans le vrai.

    En ce qui concerne " les dieux", pour moi ce ne sont que pures inventions des hommes pour avoir l'emprise sur certains, leur faire craindre un châtiment quelconque pour que le troupeau se tienne à carreau, ne déborde pas et surtout ne se pose pas trop  de questions justement . C'est tellement plus facile à gérer un troupeau ! Remarque la politique c'est un peu pareil non ? 

    En tout cas je vais continuer à douter et à me poser des questions.

    vivement

    6
    Lundi 26 Janvier 2015 à 19:56

    Ravie de te retrouver Vivement et sage décision que tu prends là. Oui, tout est fait pour nous empêcher de penser et du moins pour détourner nos conclusions.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :