• L'année du tigre

    Graphisme d'Ey@el

    Available in English

    Tigre, Tigre, brûlant brillant,
    Dans les forêts de la nuit,
    Quelle main, quel œil si puissant
    A forgé ton effroyable symétrie ?
     
    Dans quels cieux ou abîmes insondés
    A brûlé le feu de tes yeux ?
    Quelles ailes peuvent l'emmener ?
    Quelle main a osé en saisir le feu ?

    ~ William Blake

    Je me souviens d'un rêve marquant d'il y a plusieurs décennies où je me promenais seule dans le bois de Vincennes, tout près de l'endroit où je suis née et ai vécu les sept premières années de mon existence. Un dangereux tigre s'était échappé du zoo — un tigre mangeur d'hommes ! Et bien entendu, je tombai nez à nez avec cette bête féroce terrifiante. Comprenant qu'il ne servirait à rien de courir et que je ne faisais pas le poids face à ce fauve en mal de casse-croûte, je m'étais résignée à mon sort et allongée sur le sol sans bouger, les yeux fermés, priant pour une mort rapide et sans douleur. Mais rien ne se passa. Je sentis l'animal contre moi, ronronnant en paix, comme un gros chat câlin — mon protecteur ! Mon animal totem ?

    Pourquoi je vous parle de ça ? Parce qu'aujourd'hui démarre la tant redoutée année du Tigre qui s'annonce pleine de défis et de turbulences (météorologiques et sociales). Si vous trouviez que la situation n'évoluait pas assez vite, rassurez-vous, il y aura du mouvement, beaucoup de mouvement, et très certainement un gros risque de surchauffe :

    Le Tigre est synonyme de tensions, de luttes et de rébellions. S'il fallait considérer cet aspect négatif du signe chinois du Tigre sous l'angle de l'organisation et du fonctionnement de la société, il va sans dire que son influence pourrait se traduire par une recrudescence des guerres pour le contrôle des ressources (pétrole, eau potable, matériaux rares) et d'une instabilité chronique au sein des états qui ont à la fois une population jeune et des structures institutionnelles fragiles. Mais fort heureusement en 2022 la présence de l'élément Eau Yang combinée à l'énergie du Tigre permet de renforcer efficacement les capacités d'écoute et d'adaptation, ce qui permet d'anticiper et de régler pacifiquement les crises avant qu'elles ne dégénèrent. De plus, les énergies du Tigre d'Eau de l'année stimulent fortement les facultés d'observation et d'analyse, ce qui facilite la conduite des affaires diplomatiques et un dialogue apaisé entre les pays. (Source)

    Le hasard comme par hasard : les deux guerres mondiales ont éclaté lors d'une année du Tigre. Toutefois, si cela peut vous rassurer quelque peu, la résolution de la crise des missiles de Cuba, pendant la guerre froide, s'est produite en 1962, une année du Tigre d'eau, considéré comme plus pondéré et plus pacifique.

    Certes, je n'y connais pas grand chose en astrologie chinoise, par contre, en astrologie sidérale1, un événement majeur se produira la semaine prochaine, à savoir le passage de Pluton dans le signe du Capricorne à l'issue d'un séjour de 20 ans dans celui du Sagittaire (croyances, religions, dogmes, philosophie, finances internationales). 

    Comme je l'avais expliqué le mois dernier, le signe du Capricorne concerne tout ce qui a trait aux institutions, à l'ordre établi et au pouvoir en général. Dans le tarot traditionnel, il est associé à la lame du Diable qui symbolise les chaînes du matérialisme et les voiles d'illusion de la matière dont l'âme incarnée doit s'affranchir afin de poursuivre son évolution. Quant à la planète (naine) Pluton, qui tire son nom du dieu romain des enfers, elle est un peu comme l'alchimiste ou le phénix qui renaît de ses cendres. En analogie avec la lame du Jugement, elle représente le karma par excellence, non pas au sens moral mais plutôt comme un principe fondamental de vie qui élimine et transforme tout ce qui n'est pas viable évolutivement parlant.

    Au niveau collectif, Pluton va profondément modifier les structures mêmes de nos sociétés, mettant en lumière les intrigues, les complots, les malversations, les fraudes et autres magouilles des élites qui se sont accaparées la planète et ses richesses. En un mot, il devrait « assécher le marais » pour reprendre une expression qui a fait couler beaucoup d'encre et de venin dans nos démoncraties. Le hasard, encore lui, veut que la Guerre d'Indépendance américaine et la Révolution française se soient produites dans les premières années de son dernier séjour en Capricorne, il y a environ deux siècles et demi.

    Autre événement astrologique moins rare mais significatif parce qu'il se produit quasiment en même temps, le changement de signe de l'axe karmique (fictif) des nœuds lunaires. Ainsi le nœud nord (nœud ascendant ou tête du Dragon), qui représente le dharma (ou ce vers quoi l'humanité doit se diriger), entrera bientôt dans le signe du Bélier en analogie avec la lame de l'Empereur. En clair, en 2022, il est temps pour l'humanité de reprendre sa souveraineté et aux moutons de dire stop à l'émasculation.

    Détail amusant : lorsque nous parlons de prendre le taureau par les cornes (en l'occurrence ici, le bélier), les Anglo-Saxons, eux, préfèrent attraper le tigre par la queue. À chacun sa méthode mais je donnerais plutôt le tigre gagnant !

    Comme pour le Magicien d'Oz ou l'Empereur nu, l'humanité pourrait bien sortir enfin de sa torpeur et se rendre compte que les tout-puissants de ce monde ne sont en fait que des tigres de papier2 ? Ou bien des ânes vêtus de peaux de tigre3 comme on dit au Japon.

    Que sera sera, mais tu verras, ça ira, ça ira !

    Ey@el

    Notes et références

    1. ^ J'utilise le centre galactique à 0° du Sagittaire comme référence pour le calcul de l'ayanamsa (décalage des constellations qui ne correspondent plus à la réalité cosmique).
    2. ^ Se dit de quelqu'un ou de quelque chose. (adversaire, groupe, mesure, etc.) dont la force ou le pouvoir sont perçus comme menaçants, mais qui se révèle inoffensif.
    3. ^ Personne timorée qui se donne des grands airs grâce à l’autorité d’un tiers.

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Qu'est-ce qu'un égrégore ?L'expérience de la gomme quantique : ce qui se produit au présent peut modifier le passé »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Février à 16:35

    Le tigre n'est qu'un chat  en pyjama qu'il ne faut surtout pas réveiller.

    Bonne année du tigre d'eau puisque c'est de lui qu'il s'agit.

     

      • Mercredi 2 Février à 18:18

        he Chat en pyjama haha, j'adore ! Merci.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :