• La Fondation Bill Gates dévoile la micropuce contraceptive implantable, contrôlable à distance dont les effets peuvent durer jusqu'à 16 ans

    Article de Jeff Roberts traduit par Ey@el

    Available in English

    Bill Gates, l'un des milliardaires les plus remarqués (ou notoires) de la planète, remet ça en annonçant une micropuce contraceptive implantable et contrôlable à distance dont les effets peuvent durer jusqu'à 16 ans.

    Cette idée commença à germer, il y a deux ans, après une visite à l'Institut de technologie du Massachusetts (MIT) au cours de laquelle il demanda au professeur Robert Langer s'il existait un moyen d'activer et de désactiver le contrôle des naissances à distance. Ce qui éviterait aux femmes de se faire retirer leurs implants anticonceptionnels lorsqu'elles désireraient une grossesse.

    Langer mit la fondation de Gates en relation avec MicroCHIPS, une entreprise habilitée à utiliser la microtechnologie de diffusion contrôlée. Depuis, les deux partenaires se sont attelés à développer ledit procédé qui pourrait voir le jour dès 2018 et dont les essais d'innocuité devraient commencer cette année.

    Le MIT a précisé que l'implant devrait être crypté afin de protéger le flux de données sans fil et de le rendre inviolable. Ses dimensions seraient de l'ordre de 20 mm x 20 mm x 7 mm, les réservoirs à hormones étant stockés dans une puce de 1,5 cm de large à l'intérieur de l'appareil.

    Selon leur rapport d'examen technologique, cette micropuce anticonceptionnelle contiendrait près de vingt ans de traitement d'une hormone couramment utilisée dans les contraceptifs oraux dont elle délivrerait 30 microgrammes par jour. La délivrance de cette dose quotidienne serait activée par une petite décharge électrique qui ferait fondre une enveloppe extrêmement fine entourant chaque hormone. On pourrait l'implanter dans les fesses, la partie supérieure du bras ou l'abdomen.

    Compte tenu qu'il s'agit du même type qui a également financé un appât contenant un vaccin oral pour stériliser les rats (voir : "Rodents Biocontrol and Crop Protection" ICI) et des moustiques génétiquement conçus pour vacciner, un traitement qui de par sa nature même ne risque pas de recevoir le consentement de tous les patients concernés, les profondes conséquences de la nouvelle puce anticonceptionnelle de Gates sur la reproduction humaine sont ahurissantes.

    Quelle est votre opinion sur la question ? Cela soulève-t-il des inquiétudes ? Pensez-vous que cette technologie soit une innovation positive ? Pensez-vous que sa production puisse y avoir des intentions cachées ?

    Partagez vos pensées avec nous ci-dessous !

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Tube pâquerettesRésistance »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 25 Juillet 2014 à 15:22

    Est-ce qu'elles vont gratter ???

    2
    Vendredi 25 Juillet 2014 à 18:03

    Inquiétude ? Oui, ça craint :(

    Peut-être que, comme dans Matrix, on pourra aussi contrôler le désir de ces dames, dans ce cas ce serait sympa :)

    3
    Vendredi 25 Juillet 2014 à 20:16

    Comme disait ce bon vieux Dumbledore ( personnage de fiction mais pas crétin pour autant) à Voldemort (personnage de fiction également mais qui ressemble à tant de psychopathes de notre monde réel) qui voulait vivre éternellement à absolument n'importe quel prix (fractionner son âme) : « Il y a des choses bien pires que la mort ». Quand on entend parler de projets pareils, on saisit toute la portée de telles paroles. Mon Dieu, mais quelle horreur ! Vite qu'on invente un siège éjectable suffisamment puissant pour les expulser tous dans des trous noirs supermassifs !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :