• La guerre des boutons

    Article d'Ey@el

    Available in English

    Partager sur Twitter

    C'est le printemps, la nature se réveille et tout se met à bourgeonner. Nos visages aussi. Malheureusement. Heureusement il existe des solutions naturelles à faire chez soi bien plus efficaces et moins dangereuses que la panoplie traditionnelle onéreuse proposée par les pharmaciens, dermatologues et autres marchands de soupe cosmétique à la solde du lobby pharmaceutique qui ne vont faire qu'aggraver le problème. Ceci s'adresse surtout à la gente féminine mais pas que.

    En plus d'une bonne hygiène de vie et d'une alimentation saine, il est recommandé de boire beaucoup (d'eau) et de ne pas irriter sa peau avec des produits antibactériens, savons, etc, qui la privent de son film hydrolipidique protecteur. Vous pouvez vous nettoyer le visage avec du vinaigre de cidre dilué à 30% dans de l'eau minérale ou bien utiliser l'huile lavante dont je vous avais déjà donné la recette (voir Articles connexes).

    Par voie interne, vous pouvez faire des cures de chlorure de magnésium en buvant un verre par jour (1 sachet pour un litre d'eau minérale, disponible en pharmacie) qui fonctionne plutôt bien pour réduire les éruptions cutanées.

    En local, vous pouvez appliquer du miel de thym ou de manuka le soir au coucher sur vos boutons qui va les assécher de l'intérieur sans abîmer la peau par son effet antibactérien, anti-inflammatoire et cicatrisant. En cas de gros boutons purulents, vous pouvez aussi appliquer une pâte épaisse réalisée avec du bicarbonate de soude et de l'eau que vous laisserez sécher, c'est très rapide et efficace.

    Gel exfoliant aux noyaux d'olive

    En plus des conseils ci-dessus, il est indispensable d'éliminer régulièrement les peaux mortes et les particules de pollution qui empêchent les pores de votre visage de respirer et favorisent l'apparition de boutons et comédons. Le gel exfoliant que je vous propose est très facile à réaliser et très doux et agréable à utiliser même sur les peaux sensibles. Appliquez-le une fois par semaine sur une peau propre et humide en petits massages circulaires en évitant le contour des yeux puis rincez à l'eau claire. Vous pouvez le faire suivre d'un masque à l'argile ou autre.

    Ingrédients

    • 50 g gel d'aloe vera bio
    • 1,65 g noyaux d'olive en poudre
    • 30 gouttes fragrance naturelle (facultatif)

    Préparation

    Dans un récipient désinfecté à l'alcool, mélangez le gel et la fragrance si vous en utilisez une (j'ai choisi une fragrance huileuse à base de pétales de roses, c'est divin) puis la poudre et transférez dans un petit pot. Le gel d'aloe vera contenant un conservateur, la préparation devrait pouvoir se garder environ 6 mois (l'été, il est préférable de mettre le pot au réfrigérateur).

    Stick anti-rougeurs purifiant au tea tree

    Ce stick ultra-couvrant s'utilise surtout la nuit pour assécher les boutons sans desquamer la peau mais peut s'utiliser conjointement avec un anticernes et un fond de teint léger non comédogène ou minéral (voir Articles connexes) pour camoufler boutons et rougeurs la journée.

    Ingrédients

    • 1,7 g cire d'abeille
    • 1,4 g beurre de karité
    • 0,7 g huile de coco
    • 3,3 g huile de nigelle
    • 8 g oxyde de zinc
    • 5 gouttes HE arbre à thé
    • 0,3 g oxyde minéral vert

    Préparation

    Faire fondre la cire au bain-marie avec le karité et le coco. Pendant ce temps, travailler les oxydes au mortier. Ajouter l'huile de nigelle et le tea tree au mélange fondu puis incorporer les poudres en mélangeant bien pour éviter les grumeaux. Verser dans un stick (de récupération ou en vente dans les boutiques spécialisées ou sur Amazon). Fermer et réfrigérer 30 à 60 minutes pour que le mélange durcisse.

    Correcteur anti-imperfections à la lavande

    Cet dernier correcteur est en fait un anti-cernes mais il remplit parfaitement son rôle pour camoufler les rougeurs tout en les traitant.

    Ingrédients

    • 4 g beurre de karité
    • 3,1 g huile de melon d'eau
    • 6,9 g oxyde de zinc
    • 1,3 g ocre jaune
    • 0,3 g ocre rose
    • 12 gouttes HE lavande
    • 1 goutte vitamine E

    Préparation

    Travailler les poudres au mortier. Faire fondre le karité au bain-marie, ajouter les huiles puis les poudres en mélangeant bien puis verser dans un petit pot. Laisser refroidir et attendre au moins 24 heures avant d'utiliser (le mélange va durcir).

    Vous voilà maintenant parés pour mener une guerre sans merci aux vilains boutons qui s'ils l'auraient su n'auraient pas venu (dixit le Petit Gibus).

    Ey@el

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Pourquoi chaque femme doit s’éveiller au féminin sacréProjet Eklabugs : Aux isthmes, citoyens ! »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :