• La science de la manifestation positive

    Article de Michelle Walling traduit par Ey@el

    Available in English

    Êtes-vous de ces personnes qui démarrent leur journée en souriant ? Avez-vous toujours désiré être comme ces gens qui semblent toujours de bonne humeur ? Connaitre le fonctionnement biologique de son cerveau peut aider à comprendre pourquoi il est si difficile de modifier les sentiments dépressifs, la tristesse et tout ce qui ne relève pas de la joie.

    Traduction infidèle

    Beaucoup auront, toute leur vie, du mal avec le positivisme. Dès que des émotions négatives surgissent, ils savent qu'elles doivent être transmutées en joie afin d'élever leurs vibrations mais parfois le combat semble presque impossible. La loi de l'attraction stipule que vous créez ce que vous pensez. Afin de mieux comprendre pourquoi ce principe fonctionne, il faut se pencher sur la chimie cérébrale et sur ses interactions avec le cœur.

    Le cœur et le cerveau s'envoient mutuellement des signaux en permanence. On pourrait croire que c'est le cerveau qui mène la danse mais, à vrai dire, c'est le cœur qui est l'épicentre de la création. Alors que le premier a recours à des muscles volontaires pour envoyer ses signaux, c'est le second qui, lui, est un muscle involontaire, qui dirige tout depuis les coulisses.

    Votre cœur produit des neuropeptides qui sont de petites molécules semblables à des protéines (peptides) dont les neurones se servent pour communiquer entre eux. C'est ce dont se nourrit votre cerveau pour créer votre réalité et générer un sentiment ou une énergie reflétant l'état d'être de ces molécules. Toute émotion engendre un ressenti physique dans l'organisme émanant des neuropeptides que votre cœur a déversées dans votre flux sanguin. C'est lui qui dicte à votre cerveau comment réagir et quoi faire.

    Les cellules cérébrales sont munies de récepteurs pour assimiler la nourriture (neuropeptides) qu'ils reçoivent, qu'ils acceptent et à laquelle ils sont habitués. Vous êtes par conséquent habitué aux types d'émotions que ces neuropeptides provoquent.

    Chaque seconde, des millions de neurones meurent pour laisser place à de nouveaux. Si vous modifiez l'alimentation de votre cerveau, celui-ci créera de nouveaux transmetteurs pour s'y adapter. À mesure que le anciens neurotransmetteurs disparaitront au profit des nouveaux, il développera une accoutumance à ces derniers pouvant engendrer des sentiments positifs.

    En résumé, les pensées positives peuvent produire de l'énergie positive en mouvement pouvant leurrer le cerveau en l'incitant à produire des récepteurs qui créeront une réalité positive.

    Des raccourcis « faciles » pour vous aider à traverser les moments les plus difficiles de la transmutation

    Ces simples astuces cérébrales pourront vous servir à éviter les hauts et les bas et vous mener à un flux plus équilibré :

    1. Méditer. C'est ce que vous trouverez en haut de la liste de n'importe quel guide de la spiritualité. Il n'existe aucune autre alternative pour accéder au cœur même de son cheminement spirituel.
    2. Tomber amoureux. C'est le meilleur moyen d'être dans l'allégresse.
    3. Écouter de la musique euphorisante. Tout ce qui vous procure un bien-être intérieur convient, peu importe ce qu'en pensent les autres.
    4. Rire. Rencontrez des amis positifs et prenez du bon temps ou bien regardez une sitcom qui vous fait rire aux éclats. La télé peut, de temps à autre, servir d'outil. Regardez un film particulièrement hilarant en dégustant du popcorn bio.
    5. Sourire. Essayez dès maintenant de remonter les commissures de vos lèvres histoire de voir si vous ressentez l'énergie qui traverse votre corps. Efforcez-vous de sourire à tous ceux que vous rencontrerez à l'épicerie et voyez si vous arrivez à communiquer ce sentiment à quelqu'un d'autre, ce qui en soit contribuera à votre bien-être intérieur.
    6. Danser. Danser remue vos endorphines comme pas deux. Dansez comme si personne ne vous regardait.
    7. La lumière du soleil. C'est le carburant dont nous avons besoin pour dissoudre le négativisme. Si vous vivez dans un endroit peu ensoleillé, imaginez que vous êtes en plein soleil ou que vous être en vacances dans une région où il est très présent.
    8. Les pense-bêtes. Collez des post-it près de votre lit pour vous rappelez vos objectifs au réveil. Placez-en dans votre espace de travail, dans la cuisine et sur le miroir de la salle de bain. Vous y noterez ce que vous voudrez mais un bon truc pour démarrer serait des choses du style « Je suis heureux, je suis en bonne santé et je suis libre ».

    Si vous n'y arrivez pas du premier coup, réessayez à nouveau

    Quand on tombe de cheval, il est préférable de remonter tout de suite. Il vous faudra de la pratique pour effacer les années de programmation. Vous finirez par remarquer que vous sentez un peu plus léger et même si vous retombez dans vos anciens schémas négatifs, une prise de conscience suffira à vous replacer dans la bonne direction.

    Ce processus est très important pour l'époque à laquelle nous vivons puisque nous transmutons des émotions qui sont des structures de nos vies passées, présentes et à venir ancrées dans le karma. 2013 a été une grande année d'épuration karmique afin de libérer de la place dans l'espace du cœur pour y intégrer davantage de lumière. Tout ce que nous avons négligé l'an passé nous arrive droit dessus maintenant. Le plus difficile est de rester positif ce faisant, mais nous pouvons tous espérer beaucoup de 2014, l'année de la joie.

    Élever ses vibrations demande du travail et est source de joie. Il est temps, désormais, de transcender tout ce qui se produit dans notre monde actuellement. Que vous perceviez les choses du point de vue d'un observateur ou d'un activiste, vous pouvez apprendre à faire cela dans la joie. La joie se trouve au centre du cœur et en attendant que cette expérience vous vienne naturellement, vous pouvez toujours recourir à leurrer votre cerveau afin qu'il prenne un raccourci pour vous mener où vous avez besoin d'aller.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « De l'art de l'écriture à l'enversTube maniques »
    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :