• La séparation est sans doute le plus grand défi de l'humanité. Pouvons-nous changer cela ?

    Article de Christine Horner traduit par Ey@el

    Available in English

    © h.koppdelaney / Flickr

    La compassion envers tout autre être humain, indépendamment de sa race, de sa situation socio-économique ou de sa condition physique ou mentale, requiert un niveau d'intelligence émotionnelle et de maturité que la plupart n'atteindront jamais de leur vivant.

    On pourrait accuser notre système éducatif, notre culture et notre conditionnement, voire même l'oppression incessante d'une minorité, mais ce serait une erreur. Le monde n'est rien d'autre que le reflet du malentendu fondamental qui perpétue la servitude et la souffrance des hommes, à savoir la conviction que nous sommes séparés les uns des autres.

    Un autre nom pour désigner le mal dont souffre l'humanité est la conscience de séparation. Comme la troisième dimension physique est constituée de hauts et de bas, de pics et de creux, la mentalité primitive de la race humaine se dit qu'en raison de l'espace et du temps, vous et moi ne sommes pas connectés. Or, comment est-ce possible ? Où commence et où finit le lien qui nous unit ?

    Cette croyance de séparation est tellement enracinée dans la culture, les sous-cultures, les systèmes sociaux, voire même la religion, qu'elle a servi d'excuse pour nous sous-estimer en nous considérer les uns des autres comme des produits jetables  — selon les idéaux de l'époque. Il n'existe aucun acte de violence dont l'inégalité (l'idée de séparation) ne soit pas la cause fondamentale.

    Qu'est-ce que l'égalité ?

    D'où provient l'égalité véritable ? De l'intérieur. Si vous n'admettez pas l'interconnectivité qui existe en vous et moi, vous ne ne la verrez pas à l'extérieur de vous-même. L'égalité véritable n'est pas matérielle mais la vérité indélébile de qui vous êtes au sein de la création dans son intégralité.

    Il y a ceux qui ont dépassé leur éducation et les contraintes imposées par l'homme en cherchant en eux l'unité de toute vie qui constitue la véritable nature de l'Univers comme Martin Luther King, le Dalaï Lama et même John Lennon, et qui ont invité chacun de nous à imaginer et examiner le monde de l'intérieur afin de découvrir la vie telle qu'elle est réellement — non pas « eux » et « nous » mais nous.

    Émanant de la même source, aucune partie de la création n'est plus ou moins valable qu'une autre. Lorsque l'on a compris ce principe intérieurement, on peut le vivre à l'extérieur dans la mesure où votre conduite dans le monde introduit la création d'une nouvelle réalité pour vous et pour autrui. Même si personne dans votre entourage ne le voit, ce que vous faites pour un autre, vous le faites pour vous-même et vous devez absolument demeurer fermement attaché au contexte plus large ou l'objectif universel premier de notre unicité.

    King, lui-même, a déclaré que « pour juger un homme, il ne faut pas voir comment il se comporte dans les moments de confort et d'aise, mais comment il se comporte face aux défis et à la controverse ». Votre avantage est la force de caractère dont vous faites preuve par l'attitude que vous adoptez lors de vos interactions avec le reste du monde.

    Responsabilité + intégrité = durabilité

    L'intégrité est synonyme de responsabilité et de durabilité. Conscient de la nature de vos choix propres à unir ou diviser, demandez-vous si vous optez pour la durabilité proactive ou la réactivité destructrice. La bonne décision fera de vous un être humain en pleine possession de ses moyens, outrepassant la couleur de peau et les croyances désuètes d'autrui.

    Vous êtes invité à demeurer fermement ancré au siège de votre courage personnel même lorsque ceux qui vous entourent se perdent en route. C'est la meilleure manière de montrer la voie. En étant le premier à changer, vous transformez le monde.

    Doté d'une nouvelle conscience de ce qui ne fonctionne plus, le meneur qui nait en vous réalise que combattre l'obscurité par l'obscurité ne fera qu'engendrer la même chose. Soyez plutôt la lumière. Les autres ne pourront s'empêcher de remarquer votre exemple. Le moment est arrivé de vivre sans peur et de faire des choix courageux comme nous sommes nés pour le faire.

    Rien ne peut exister sans votre soutien. L'humanité progressera bien plus vite en mettant fin aux guerres privées et publiques et en créant le monde que savons possible dès lors que nous nous débarrasserons de cette conscience de séparation au bénéfice de la conscience unitaire. Vous êtes celui que le monde attend. Répondrez-vous à l'appel ?

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Comment disparaitre complètementIllusion et surréalité »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :