• Laisser passer les choses dans un monde vampirique

    Article de Zen Gardner traduit par Ey@el

    Available in English

    Encore un nouvel article de Zen Gardner, l'homme qui tombe toujours à pic en ce qui me concerne ! Vraiment pas au mieux de ma forme, je me suis empressée de traduire ce nouveau billet car il m'a semblé d'une grande importance de par ce que je traverse actuellement mais surtout parce que je sais que nous sommes nombreux à ressentir ces fréquentes vagues noires. Celles qui tentent de nous envahir actuellement sont vraiment sournoises et pernicieuses et comme il est indiqué dans l'article, la parade consiste à les ignorer en focalisant son attention sur des choses positives. A cet égard, je publierai demain un article sur des techniques simples pour élever vos vibrations. En attendant, tenez bon et prenez soin de vous.

    Ey@el

    J'ai eu récemment quelques matinées étranges qui ont abouti à des journées d'apparence bien différente. Il est vrai que les choses sont fondamentalement faussées de tant de façons que les impressions sont fréquemment vouées à paraître « bizarres » à ce tournant historique et changement cosmique. Mais ces sensations que j'ai éprouvées, et les pensées qui les accompagnaient, présentaient un aspect différent qui n'allait pas.

    J'ai appris à ne pas me fixer ou me concentrer sur ce que je traverse. C'est exactement cela : quelque chose qui vous traverse ou que vous traversez — il suffit de lâcher prise. Ce ne sont, la plupart du temps, que des broutilles, du parasitage, des débris spirituels, des balles perdues en provenance de la guerre spirituelle qui fait rage. Ne prenez pas cela trop au sérieux. Détachez-en votre esprit et continuez à avancer malgré tout.

    Si la chose en vaut la peine alors elle restera et se manifestera sous un jour positif même si c'est sous une quelconque forme d'avertissement.

    Remarquer l'obscurité du brouillard

    Un matin, j'ai eu un sacré passage à vide ; démotivé, grave du genre « à quoi bon ? » — mais comme si ce n'était pas moi. Ce n'est pas dans ma nature et je ne me sens très rarement plus aussi déprimé pour ne pas dire jamais. J'ai analysé un peu le truc qui n'a mené à rien et s'est avéré relever de la diversion plutôt que du signe à prendre en compte. Je me suis donc occupé à nourrir et jouer avec mon adorable chiot, préparer un thé à tout faire péter et traîner un peu pour finalement me mettre à surfer sur la toile. J'ai décidé de regarder des vidéos divertissantes, des clips intéressants traitant de sujets divers et je me suis détendu.

    En moins de deux, j'étais remonté à bloc et ça allait du tonnerre. La déprime était partie. Il a fallu quelques heures pour qu'elle disparaisse totalement mais elle a disparu et j'ai passé une journée incroyablement amusante et productive avec une énergie à revendre.

    Comme j'ai essayé de l'expliquer, j'ai vu davantage de cet étrange passage à vide dont j'ai fait l'expérience et c'était comme un champ passager constitué d'un étrange mélange d'énergie éteinte, de sentiments troublants et trompeurs, et de pensées et impressions menant nulle part. Très curieux. J'ai peut-être atteint un seuil de sensibilité accrue mais cela ne cadrait aucunement avec ce à quoi je suis accoutumé aussi j'ai gardé mes distances plutôt que « m'impliquer » à essayer de comprendre la chose. Elle ne « méritait » pas l'attention qu'elle escomptait obtenir comme l'a fait clairement entendre mon instinct/intuition.

    En y songeant davantage et en essayant de décrire ce qui m'avait traversé, j'ai réalisé qu'il s'agissait tout simplement de cela : une pénétration passagère. Par mon ressenti et les effets produits, j'ai su instinctivement que ces sensations fugaces et les pensées auxquelles elles mèneraient ne méritaient pas mon attention.

    A l'évidence, cet apparent fourmillement énergétique n'avait rien à voir avec moi sauf à me retenir et à focaliser mon esprit sur les mauvais trucs, pas seulement le négatif mais cette zone de tristesse où rien ne vaut la peine — un désert spirituel sans eau dans les environs, où il ne sert à rien de continuer.

    Un brouillard spirituel à n'en pas douter

    J'avais passé une bonne nuit de sommeil et je n'avais aucun problème physique à ma connaissance. En général, j'arrive à identifier quand un symptôme est de cet ordre et le reconnaitre pour tel. On y fait face comme il se doit mais cela fait partie de l'expérience collective. Le truc de ce matin-là est surgi de nulle part. A m'entendre, on pourrait croire que je dramatise la situation, pourtant une chose m'a frappé : nous pouvons probablement nous attendre à rencontrer ce phénomène de plus en plus fréquemment en ces temps de guerre spirituelle extrême.

    Nous devons être conscients et sensibles aux influences qui nous affectent. Ce n'est pas sorcier, le diagnostic est facile grâce aux effets. Sont-ils positifs ou négatifs ? D'où cela vient-il ? Dois-je en tenir compte ou le laisser passer ?

    Que cela passe

    Nous allons voir et ressentir  beaucoup de trucs insensés à mesure que la situation s'aggrave — certaines choses se dégraderont, d'autres se recréeront sous nos yeux.  Nous avions évoqué depuis un certain temps le fait que nous devions nous préparer à éprouver des sensations fortes. Et bien, c'est le moment. Il est un peu tard pour les cours de surf quand la vague tournante de l'ouragan a déjà frappé mais nous pouvons toujours apprendre à éviter certains des phénomènes et énergies frénétiques plus subtils qui arrivent.

    Et la formule « Que cela passe » est l'un des adages les plus sages qu'il soit.

    Elle s'applique à tant de leçons de vie. Ici, il s'agit d'influences énergétiques négatives mentales, spirituelles et vibratoires qui cherchent à attirer l'attention, des formes de déperdition d'énergie, et d'ultimes faiblesse et découragement. Lorsque vous les reconnaissez pour ce qu'elles sont, faites-les taire. Agissez positivement en rinçant votre esprit et votre cœur avec amour et inspiration puis passez à autre chose.

    C'est une diversion. Quelque chose qui vous détourne de votre source de lumière pour vous entraîner là où vous ne serez pas à même de la trouver. Il s'agit d'une attaque personnelle.

    Résidez-vous ou visitez-vous fréquemment de tels endroits ?

    Secouez-vous et quittez-les en sortant de votre torpeur. Vous êtes en présence d'énergies vampiriques trompeuses qui cherchent à s'emparer de tous ceux qu'elles réussiront à persuader. Dès que vous vous détournez de la Vérité, la Lumière perd son pouvoir. Que vous perceviez ces influences comme des propensions mentales, des attaques spirituelles ou bien des pensées errantes, nous en avons tous fait l'expérience.

    Souvenez-vous, c'est vous le chef et vous avez le contrôle.

    N'oubliez jamais cela et dirigez votre embarcation comme il se doit.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Découverte d'un gène d'effacement de la mémoireDes méthodes insolites pour élever vos vibrations »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Septembre 2013 à 17:48

    Les hauts et les bas peuvent aussi s'expliquer, en dehors des égrégores négatifs, par une sensibilité personnelle aux transits de la Lune. C'est l'humeur qui change d'un coup, inexplicablement, mais qui se maintient rarement très longtemps.

    Le champ énergétique terrestre perturbé y est sûrement pour quelque chose. Semir Osmanagich explique à la fin de la vidéo sur la pyramide bosniaque du Soleil que la résonnance de Schumann serait passée de 8.7 Hz à plus de 15 Hz. Les gens qui ont travaillé dans la pyramide, qui a gardé la résonance primitive, se sentent très bien.

    http://bistrobarblog.blogspot.fr/2013/09/dernieres-revelations-sur-la-pyramide.html

    Va donc comme bénévole en Bosnie pour te retaper...

    2
    Vendredi 27 Septembre 2013 à 20:27

    J'ai un lien qui va dans ce sens :

    http://free-binaural-beats.com/ambient-soundscapes-chakra-healing/

    Vous pourrez y télécharger un MP3 gratuitement d'une durée de 70 min à écouter au casque qui est sensé rééquilibrer tous vos chakras avec les fréquences qui conviennent (tout est expliqué sur la page). J'ai déjà testé la technique binaurale il y a longtemps sur cassettes (Kelly Howell) et je dois dire que ça aide beaucoup à se sentir mieux. J'ai écouté ce MP3 hier soir et c'est vrai que ça détend très bien. Il faut le faire au quotidien pendant un certain temps pour noter une amélioration. Avis aux amateurs.

     

    3
    Zwyn
    Samedi 28 Septembre 2013 à 11:30

    Ca rentre en fait assez bien dans la pensée développée par Gurdjieff , la pensée sans objet. D'un autre côté beaucoup méconnaissent la force de la prière de quelques confessions que l'on puisse-être. C'est pourquoi un athée s'y retrouvera aussi dans la pensée Tchan du laisser-passer.

    4
    Jeudi 26 Décembre 2013 à 22:30

    merci Eyael

    je découvre votre site élu site Eklablog, je me dis que ce n'est pas un hasard...et je vais de ce pas écouter le téléchargement sur la Binaurale.
    Au détour du net, au détour de votre blog, comme une aide qui tombe à pic.

    Avec espoir.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :