• Le doute détruit beaucoup plus de rêves que l'échec

  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Mars 2015 à 14:21

    Comme déjà échangé, cela dépend de ce que chacun entend et met dans cette notion de "doute".
    Si je doute avoir les capacités de réussir, par exemple, cela détruit, oui. C'est ce dont semble faire allusion la citation.
    Ne pas douter de soi, de ses capacités, de pouvoir réussir une entreprise, etc.
    Bien que douter de soi permette la remise en question, le travail de la culpabilité, ce qui est nécessaire également, par moments.
    Douter que l'on se dise bien la vérité à soi-même aussi, de temps en temps.

    Et il y a le doute de nos perceptions du monde.
    Ce doute-là, il me semble que c'est important de l'entretenir constamment, bien qu'à doser (pas trop dans le doute, ni trop peu). Par exemple, le monde présenté par les médias, correspond-il vraiment à ce qu'est le monde ? Ce type de doute amène à développer le discernement.

    Un peu de ma pensée, une affectueuse pensée à toi Eyael, ciao à tous.

    2
    Jeudi 19 Mars 2015 à 17:31

    Salut à toi !

    On est bien d'accord. Toutefois, je pense qu'ici il n'est question que de doute envers les objectifs que l'on veut accomplir sur le plan personnel. Lorsque l'on veut manifester quelque chose, on plante une graine (le rêve) que l'on arrose chaque jour de pensées positives et d'actions, de transformations personnelles allant dans le sens de notre objectif comme un bon jardinier le ferait avec une plante. On ne s'amuse pas à déterrer la graine tous les jours histoire de voir si elle germe ou pas (le doute). Voilà comment j'entends cette citation. Il s'agit de lâcher-prise une fois les bonnes mesures prises. Douter revient à donner des contre-ordres à l'univers, un peu comme si on lui disait : « Stop, j'annule la commande, je suis trop nul(le)» ou « J'annule parce que je ne le mérite pas » ou encore « J'arrête parce que par le passé/pour les personnes comme moi les choses se terminent toujours comme ça ». Je connais ces arguments parce que je les ai tous utilisés ! Aujourd'hui non seulement je m'efforce de ne plus le faire mais en plus je garde mes projets, mes rêves ou mes espérances pour moi afin d'éviter tout conseil non sollicité et influences négatives « par souci de réalisme », pour « bien » et aussi parce que certaines personnes ont malheureusement la volonté de nuire pour se sentir moins seules dans leurs échecs et renforcer leur motivation à subir. Qu'est-ce que le réalisme ? Cela sous-entend qu'il n'y ait qu'une réalité, ce qui est totalement à l'encontre de cet univers d'infinies possibilités où tout existe... même le doute ;)

    3
    Roujsend
    Jeudi 19 Mars 2015 à 20:08

    Personnellement, ce genre de petites phrases me fait un peu frissonner. « Le doute détruit beaucoup plus de rêves que l’échec ». Déjà, j’ai un peu de mal à comprendre sa signification. Et comme le dit Eric, de quel doute parle t on ?

    Cette phrase oppose le doute à l’échec. On pourrait dire donc que l’échec détruit moins de rêves que le doute. Rha, je ne comprends toujours pas.

    Les rêves, c’est beau. Dans cette phrase, le doute va à l’encontre du rêve, il est même pire que l’échec. Et si je ne réfléchis pas trop, mon cerveau pourrait penser (sans moi) alors que l’opposé du doute est meilleur pour le rêve. Ayons des certitudes…

    Bon, je pousse peut être un peu loin. En fait, ce que je n’aime pas, ce sont ces phrases toutes faites qui semblent sortir d’une « sagesse populaire » et qui envoient un message simple et prémaché. Un tien vaut mieux que deux tu l’auras. Il n’y a pas de fumée sans feu. Le diable est dans les détails. J’en passe et des meilleures (phrase toute faite aussi). Sur le net, elles sont souvent accompagnées d’images qui ne correspondent pas obligatoirement à la phrase en question mais qui vont permettre un rangement, comment dire, neuronal ? Spirituel ? (Comment ça je délire ?)

    Et puis, je crois que c’est faux, le doute ne détruit pas plus de rêves que l’échec. Le doute amène peut être des rêves différents. Quant aux certitudes, mais c’est encore autre chose…

    Tiens, une petite phrase pas encore toute faite que m’inspire ton post.

    Il parait que l'homme descend du singe, c'est une certitude pour certains. Pour moi qui doute, l'homme descend du songe....

    4
    Jeudi 19 Mars 2015 à 21:14

    C'est vrai que maintenant que tu pointes le doigt dessus, la formulation prête à se poser des questions et dans un sens, c'est tant mieux si ça permet d'en discuter. Donc je vais essayer d'exprimer un peu différemment comment moi je comprends la chose (après ce n'est que mon sentiment). Lorsque l'on doute du « rêve » qu'on a planté en n'étant pas sûr de le réaliser, on a bien plus de chances qu'il ne se réalise pas car quelque part on se saborde puisque nos pensées sont créatrices. À force d'émettre des doutes, on émet des contre-ordres (je veux, je ne veux pas). Donc on peut dire que le doute finit par détruire le rêve. Maintenant, l'échec détruit le rêve forcément, si on ne parvient pas à notre but pour x raisons dépendantes ou non de notre volonté mais au final les probabilités de voir le rêve détruit sont plus grandes de par notre fait (notre manque de conviction) que par les circonstances extérieures. Je pense que c'est cela qu'il fallait voir dans cette citation. Pour moi, tu confonds le doute et le discernement. Le doute, c'est l'opposé de la certitude alors que le discernement c'est le questionnement sur la validité d'un concept, la possibilité d'une réalisation ou autre par son ressenti personnel, ses expériences, etc. Est-ce que ça le fait mieux ainsi ou c'est toujours le brouillard ? :lol:

    « L'homme descend du songe », j'aime bien cette image ,) Hop, je récupère !

    5
    ned
    Vendredi 20 Mars 2015 à 17:19

    en matière de santé, pour le cerveau,


    DOUTE + ESPOIR = MORT


    ... avec certitude !


     

    6
    Vendredi 20 Mars 2015 à 18:38

    Juste comme ça : l'Homme ne descend pas du singe, il EST un singe au sens  paléoanthropologique !!!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Vendredi 20 Mars 2015 à 20:21

    Mon chat était du signe du Singe donc il n'y a pas que les hommes :lol:

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :