• Le programme de la Matrice est en train de planter

    Article de Zen Gardner traduit par Ey@el

    Available in English

    Hé oui ! C'est un programme dépassé et les ingénieurs en supercherie ne parviennent plus à suivre tant les changements vibratoires dépassent leurs capacités. Vous savez, quand le logiciel de base de votre téléphone ou de votre ordinateur devient obsolète et que les nouveaux programmes ne peuvent pas fonctionner dessus, et bien c'est la même chose. Ces imitateurs de la création n'arrivent plus à entretenir un système d'exploitation face à ces transformations à l'échelle de l'Univers.

    Et ça les rend dingues.

    Il n'y a qu'à voir tout ce désespoir auquel nous assistons. Ces manœuvres brutales d'états militaires et policiers n'en sont que l'un des aspects. Le signe le plus important est de constater que leur recours aux mensonges monstrueux, autrefois progressif et désormais hyperbolique, devient tellement transparent et incroyable pour la plupart des gens. Bon d'accord, il y a encore ces hypnotisés apathiques qui gobent n'importe quoi, mais nous assistons de nos yeux vu à leur débâcle.

    Si vous ne le voyez pas, regardez encore.

    Vous voulez des preuves ?

    Tout d'abord, si vous cherchez uniquement des données ou des preuves afin de satisfaire à la logique de votre cerveau gauche quand tout est exposé à la vue de ceux qui peuvent voir, vous n'êtes pas dans la bonne optique. Lorsque nous parvenons à comprendre le fonctionnement vibratoire de notre réalité holographique, tout prend des dimensions nouvelles et nous ouvre à la compréhension de ces concepts plus ésotériques.

    Ceux dont les cœurs peuvent voir le ressentent. Je parle de cœurs parce qu'une bonne partie de ce que nous devons saisir, ou du moins localiser, est intuitif. Rassembler toutes les informations, les différents points reliés entre eux et notre expérience spirituelle personnelle offre des tableaux très complets et nous devons juste avoir confiance en ce que nous voyons et apprenons. En explorant ces réalités par notre ressenti, nous commençons à reconnaître la manière dont elles se manifestent.

    L'interdiction de la liberté d'expression, les civils sur lesquels on tire sans raison, l'énorme baratin éhonté au JT, les guerres sans fin, les populations qu'on empoisonne, qu'on affame et qu'on abrutit délibérément ? M'enfin, soyons réalistes !

    Toutefois, ce dont nous faisons l'expérience est une sorte de symbiose consciente ou spirituelle. Les deux vont de paire mais c'est en négligeant les « preuves » spirituelles et métaphysiques qui accompagnent de telles manifestations évidentes que ce monde en est arrivé à l'état dans lequel il se trouve aujourd'hui. Les civilisations éclairées qui nous ont précédés et les tribus ayant des liens avec elles prenaient cela à cœur. Chose que notre modèle imposé aujourd'hui ne fait absolument pas.

    Le parallèle avec l'informatique

    C'est exactement comme pour un logiciel sans mises à jour ou obsolète. Leurs programmes ne parviennent tout bonnement plus à s'adapter aux changements cosmiques qui affectent notre planète et notre race. Ils auront beau s'en être tirés à bon compte pendant des milliers d'années et s'acharner encore à imposer leurs « agendas » sur tellement de plans, c'est terminé. Désolé Charlie, mais il y a eu suplantage ou plutôt « sur-plantage » pour ainsi dire. C'est la nouvelle version améliorée du paradigme qui prend la relève, les gars. Ce n'est qu'une question de temps avant que tout votre système pernicieux ne tombe en rade. La transformation s'introduit au niveau le plus bas de leur emprise, donnant lieu à une émancipation et une transcendance massives au-delà du filet qu'ils ont installé pour piéger l'humanité.

    Ça doit être sacrément frustrant pour ces salopards. Imaginez donc que la chose même que vous essayez par tous les moyens de protéger ne cesse de se métamorphoser sous vos yeux. Ils peuvent bien balancer programme sur programme dans la matrice, leurs sujets percepteurs in vitro trouveront toujours le moyen de survivre et de croître. Quelle ironie de la part de l'Univers.

    D'où le programme transhumaniste — ces choses qu'ils s'imaginent pouvoir contrôler

    À leurs yeux, l'humanité devient incontrôlable. Nous ne cessons de nous émanciper — grâce à notre propre éveil et l'engagement envers la vérité qui en découle — mais également sous l'effet de la transformation profonde que nous subissons au niveau de nos vibrations. Il n'est question ni de sauveur ni de combats stellaires intergalactiques mais de nous et d'une évolution de conscience organique au niveau le plus profond avec un Univers vivant, enveloppant et en pleine expansion.

    L'éveil par la création elle-même.

    Quiconque ayant effectué une prise de conscience à pratiquement n'importe quel degré comprend que tout est interconnecté. Même la physique « moderne » accède à cette réalité tandis que la pensée traditionnelle en écarte les ramifications profondes. Ce qui change la donne est que nous sommes tous reliés, de manière aussi fondamentale, les uns aux autres non pas uniquement au sein de la race humaine mais avec la terre et le cosmos.

    Bien que ce phénomène soit connu depuis des temps immémoriaux, notre modèle de contrôle actuel ne peut même pas envisager de l'admettre. Pour ces oligarques et génies délirants autoproclamés, peu importe les pouvoirs qu'ils invoqueront, cette vérité se situe apparemment bien au-delà de leur compréhension dégradée.

    Ça les dépasse complètement.

    C'est pourquoi le programme transhumaniste est si important pour eux. Cette fusion de l'homme avec la machine est en préparation depuis longtemps. Couper le lien qui nous relie à notre humanité en court-circuitant la création humaine, c'est là la prochaine étape logique pour ces contrôleurs en puissance. Bon d'accord, ils ont provoqué un engouement et ont soigneusement préparé l'acceptation du phénomène mais ça va foirer et finir à la décharge de l'existence temporelle. Ça ne peut pas tenir la route, encore moins la distance, dans un tel champ de force créatif.

    Le temps nous le prouvera tout comme ce fut le cas pour les civilisations précédentes ayant fait fausse route.

    C'est pour de vrai ?

    La balle est dans notre camp. Nous avons l'avantage mais notre volonté et nos actes doivent s'aligner sur cette transition. Nous pouvons l'ignorer ou bien y répondre. Le caractère sacré de notre libre arbitre ne saurait être violé. Soit nous saisissons les rames pour franchir la vague, soit elle s'abat sur nous avant de peut-être aller mourir sur les rivages du temps par manque de reconnaissance ou de réaction. Et le cycle complet devra se répéter. Pas vraiment génial comme destin.

    Je ne sais pas.

    Je sais que je ne reviendrai pas. J'en ai plus qu'assez de cette insanité et je me démène  pour changer les choses cette fois-ci. Si nous le faisions tous, ça ne se répéterait pas mais seul le temps nous le dira. Peu de gens semblent disposés à réagir même lorsque leur vie et celle de leurs enfants et de leurs petits-enfants sont en jeu. Parlons-en de cette défaite et de cette débilitation que nous nous imposons à nous-mêmes.

    D'une manière ou d'une autre, la matrice va s'effondrer. Mais la véritable civilisation d'amour, de paix, d'harmonie et d'abondance attend encore de devenir réalité.

    L'heure a-t-elle sonné ?

    Je le pense. Du moins, pour moi.

    Et vous ?

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Notes et références

    • ^ Dans le texte original, l'auteur joue sur la phonétique avec le terme « super-seeded » en référence à l'algorithme de super-seeding développé par John Hoffman pour BitTorrent, le protocole de transfert de données pair à pair (P2P) à travers un réseau informatique qui part du constat suivant : quand une information se trouve sur un serveur informatique unique, plus elle est demandée, moins elle est accessible (par saturation du serveur) ; cette tendance est renversée si chaque client informatique ayant téléchargé l'information devient aussitôt serveur à son tour. Une façon de procéder est de découper l'information à partager en segments, et de distribuer des segments différents à des interlocuteurs différents afin qu'ils aient eux-mêmes quelque chose à échanger. (Source)

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Recyclage malin de bouteilles en plastiqueOh, les mains ! »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Février 2015 à 11:30

    Et là on pense au fait qu'ils vont la modifier. Ah mais oui c'est vrai (http://media.topito.com/wp-content/uploads/2013/12/71.gif)

    2
    Samedi 21 Février 2015 à 17:31

    :)) Je copie-colle ton animation ici, ce sera plus simple que le lien :

    http://media.topito.com/wp-content/uploads/2013/12/71.gif

    3
    Samedi 21 Février 2015 à 19:24

    :)) oui. J'ai bien aimé ce moment du film.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :