• Les 5 grandes raisons pour lesquelles les humains ne pourrons — ou du moins ne devraient pas communiquer par télépathie

    Article de Julian Wash traduit par Ey@el

    Available in English

    Je cogite beaucoup — c'est mon truc. Si j'étais payé à réfléchir, j'imagine que j'aurais déjà amassé une petite fortune. Mais en recherchant un emploi de « cogiteur professionnel », je me rends vite compte que le monde n'est pas prêt — ou n'a peut-être simplement pas besoin d'un penseur de ma trempe. Il existe toutefois des postes potentiellement lucratifs d'appellation similaire comme « panseur professionnel » ou « installateur en réflecteurs »1 — aussi pour l'appât du gain, je me laisse, à l'occasion, tenter par de telles opportunités.

    Mais pour l'heure, contentez-vous de me ranger dans la catégorie des artistes, des écrivains/poètes, des musiciens de rue ou, pour coller davantage à la réalité, dans celle des types qui arpentent seuls les trottoirs en parlant à quelqu'un ou à quelque chose. À vrai dire, cette dernière présente probablement une prise de conscience plus aiguë du sujet dans lequel je me suis embarqué. Je vous demande donc de faire preuve d'indulgence, voire même de sympathie, envers ma tentative visant à examiner cet aspect pas si réaliste que cela du phénomène que l'on nomme télépathie.

    Une récente méditation m'a poussé à évaluer sérieusement le pour et le contre de la communication télépathique. Au départ de cet exercice mental, je m'attendais à ce que la liste des avantages dépasse largement celle des inconvénients — car, après tout, qui ne gagnerait pas à se servir de cette formidable faculté ? Mais, au final, il s'avère qu'il y a ici vraiment beaucoup d'éléments à prendre en compte.

    Aussi en guise de contribution à cette première édition de Rattleberry Pie, j'invite le lecteur à se demander à quoi ressemblerait le monde si nous avions tous, en quelque sorte, été magiquement dotés de pouvoirs de télépathie — et si je pouvais lire dans vos pensées aussi bien que vous dans les miennes. Aux fins de cette discussion, définissons la signification du terme « télépathie » comme un processus basé sur le transfert de pensées ou d'émotions d'un esprit à un autre sans aucun signal perceptible visuellement ou auditivement — sans aucun geste ni clin d’œil. Il s'agit là d'un échange d'informations beaucoup plus profond et intense à l'abri de tout compromis — contrairement à notre mode de communication habituel, à savoir celui constitué de groupes de mots encombrants basés sur la respiration et enfilés les uns à la suite des autres au sein de petites structures linéaires limitatives que nos appelons des phrases.

    La télépathie se donne un mal fou pour se conformer à la parole dès lors où l'esprit cherchera activement le terme approprié qui correspondra le plus fidèlement à celui qu'il perçoit. La plupart de ceux qui en ont déjà fait l'expérience vous diront que les « mots » n'ont rien de comparable à l'intensité de l'émotion et à la certitude intérieure qu'elle apporte. Il est question ici d'un langage très perfectionné, d'une symphonie de pensées, d'une connexion intime et sincère que les êtres humains sont parfaitement en mesure d'établir — mais pas nécessairement sur commande et pas non plus sans contrepartie. Tout à l'heure, je parlerai de ce qui est susceptible de déclencher un transfert télépathique mais pour l'instant je vais vous expliquer pourquoi il est possible que vous n'ayez pas envie d'établir un tel lien même si vous le pouviez.

    1. Nous n'aimons pas tous ceux que nous rencontrons

    Peut-être le devrions-nous, mais ce n'est pas le cas. Bon, je sais, cela n'a rien de bien étonnant. Les êtres humains ont la fâcheuse tendance de porter des jugements hâtifs basés uniquement sur les apparences ou sur des gestes subtils. Ces préjugés extérieurs imprègnent notre aura et anéantissent tout espoir de véritable expérience télépathique.

    Exercice :

    Dites-vous bien que tous ceux que vous rencontrez ont un jour été enfant et ont été chéris. Songez ensuite à ce qu'ont pu ressentir leurs parents lorsque leur progéniture a grandi, a quitté le foyer et s'est vu contraint d'être entouré de gens qui ne l'aimaient pas autant. Maintenant, si l'idée vous convient, imaginez cet « étranger » comme votre propre enfant qui aurait grandi. Essayez. Votre vibration à l'égard de cette personne va se transformer.

    2. La permission

    Comment pouvez-vous imaginer un seul instant que n'importe qui devrait pouvoir avoir accès à votre esprit et s'emparer de détails intimes de votre vie ? Cela s'apparenterait à pénétrer chez vous par effraction pour voler vos bijoux — ou pire encore ! Mais pourquoi les êtres humains sont-ils autant sur la défensive ? Que ce passerait-il s'ils pouvaient relâcher leur contrôle sur les autres et surtout sur eux-mêmes ? Qu'adviendrait-il s'ils avaient tellement confiance en qui et en ce qu'ils sont que tous les aspects de leur être rayonneraient extérieurement sans la moindre hésitation ? À mon avis, une telle levée de voile serait possible s'il n'y avait pas ce problème de jugement. Mais, nous autres, humains, adorons juger, n'est-ce pas ? Et oui, je viens juste d'émettre un jugement.

    Exercice :

    Imaginez que le monde soit rempli de gens exactement comme vous et combien la vie deviendrait vite ennuyeuse. Maintenant, appréciez la beauté de l'unicité exprimée par chaque être humain — tournez-vous vers les autres et ne les jugez pas. Comprenez que nous essayons tous de trouver notre place dans ce monde et que nous devons tous surmonter nos craintes et nos limites. Je vous l'accorde, c'est plus facile à dire qu'à faire. Mais si vous voulez développer vos dons de télépathie, c'est à mon sens ce que vous devez faire.

    3. Nos secrets

    Nous sommes des chambres fortes organiques ambulantes dotées de parole. Nous ne fournissons pas facilement nos renseignements personnels. Nous maitrisons la technique du visage impassible, les règles de la tromperie et avons été encouragés par nos maitres de vie à ne pas « dévoiler toutes nos cartes », ce qui constitue un cadre hostile à la télépathie. Le transfert d'un esprit à l'autre n'est pas une offre sélective mais plutôt une expérience complète requérant une approche du « tout ou rien ». La télépathie propose une avalanche de d'informations — jamais un simple filet. Vous vous sentez toujours vulnérable ?

    Exercice :

    Baissez votre garde, ressentez ce que l'on éprouve à être vulnérable. Acceptez cette sensation. Faites savoir à cette partie de vous qu'elle a fait son temps et qu'elle doit s'en aller.

    4. L'insécurité

    Il est naturel de supposer que relâcher sa vigilance conduit à l'insécurité. C'est ainsi que fonctionne notre mécanisme de survie. Il serait très difficile et peut-être même malavisé d'interférer avec ce dispositif dans un monde où l'on juge, rivalise et adhère à des concepts erronés tels que « la loi du plus fort ». Mais l'insécurité génère des vibrations très basses là où la télépathie est une expérience qui requiert un niveau vibratoire élevé. Certes, si nous étions dans un monde où régnait l'amour, la bienveillance et l'absence de jugement, nous pourrions enfin baisser notre garde à proprement parler. Les liens télépathiques pourraient alors se multiplier. On pourrait imaginer que le discours oral finirait par être relégué à une utilisation sans doute plus artistique comme le chant.

    Exercice :

    Considérez ce simple fait : vous savez déjà tout ce que vous avez besoin de savoir — tout est contenu dans votre ADN. Oubliez ce que les autres disent de vous et familiarisez-vous avec votre savoir inné. Cette connaissance émane d'un espace de conscience divin — sa mémoire est ancrée ici sur Terre et n'est rien de plus qu'une épreuve terrestre, un instrument utile dans notre expérience de la vie. Ne laissez personne vous convaincre que vous êtes loin de tout savoir.

    5. Nous sommes obnubilés par le sexe

    Ça, mes amis, c'est bien souvent le cas. Nous sommes très branchés affection, amour et reproduction. Notre puissant désir sexuel ressemble déjà presque à une expérience de télépathie mais il pourrait manquer de discernement et s'avérer, d'une manière ou d'une autre, inapproprié. Dans le cas d'un objectif sexuel « égoïste », cela peut être ressenti comme une proposition agressive de bas niveau. Mais s'il s'agit d'un coup de foudre... et bien, inutile de vous dire à quel point une telle expérience peut se révéler télépathique !

    Exercice :

    À vous de réfléchir : demandez-vous pourquoi les hommes ont-ils des tétons.

    Les émotions vives sont la clé de la télépathie dans le monde moderne. Lorsqu'un être cher nous manque désespérément — et qu'il n'existe aucun moyen simple de le contacter — l'esprit a le pouvoir et la capacité d'établir une connexion. On trouve des tas d'exemples sur la toile de soldats en pleine guerre entrant en « contact » avec leur tendre moitié. Ces événements sont souvent liés à une grande douleur émotionnelle ou à un traumatisme. La nature nous permet de communiquer par télépathie en cas « d'urgence ». Assez surprenant quand on y pense. Mais un jour, peut-être, parviendrons-nous à faire abstraction de nos préjugés envers autrui, de notre propension à juger en réalisant à quel point nous sommes infiniment puissants et alors nous pourrions nous élever vers une société qui ferait usage de la télépathie comme de son principal outil de communication.

    D'ici là, que la paix et l'amour vous accompagnent. Et, pendant qu'on y est, si vous avez besoin bon panseur au bloc2, vous savez qui appeler.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Notes et références

    1. ^ Dans une tentative de restitution des jeux de mots, je n'ai pas conservé les mêmes emplois que dans le texte original où cogiter se dit « to ponder » en rapport avec les métiers de nettoyeur ou carreleur de bassin/piscine (pond).
    2. ^ Idem.

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bottom of page

    « Le cerveau est prodigieuxTube vaporisateur »
    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 22 Août 2014 à 17:50

    Cet auteur me paraît avoir une vue étriquée sur un phénomène dont nous ne savons rien. Apprenons d'abord à communiquer... et à ne pas confondre "voyance de roman à l'eau de rose" et télépathie.
    Puisque cet auteur se permet d'exposer son imagination, je me permets de dire comment je l'imagine : la télépathie ne pourrait être envisageable qu'à la condition que deux personnes cherchent à se connecter ensemble... cela ne serait possible que par un état d'esprit méditatif ainsi que d'une modification d'état de conscience... et seul le message passe et non pas toute la vie de la personne...
    Ceci exprimé, il me reste à t'adresser un chaleureux salut Eyael :)

    2
    Vendredi 22 Août 2014 à 18:18

    Je n'imagine pas vraiment  non plus la télépathie remplacer la communication verbale et c'est tant mieux. Déjà qu'on cherche par tous les moyens à entrer de force dans notre tête, contrôler nos pensées, en implanter de nouvelles... une telle chose serait l'enfer absolu ! Je pense que l'auteur a voulu se lancer dans une réflexion purement théorique  et voir où ça pourrait le mener en poussant le truc à fond. D'ailleurs, avant de se lancer, il demande notre indulgence (et notre sympathie). Je pense qu'on peut les lui accorder car il nous offre le fruit de sa réflexion et non une vérité toute faite comme beaucoup ne se grattent pas bien souvent de le faire.  C'est difficile à expliquer et à argumenter mais c'est du moins comme cela que je l'ai ressenti. Sinon, je ne l'aurais pas publié, cela va de soi. De toute manière, sans avoir jamais vécu une expérience similaire ou médiumnique, difficile à dire. Pour ma part, j'essaie de comprendre certains phénomènes bizarres auxquels j'ai été confrontée. D'ailleurs pour l'anecdote, j'étais en train de discuter de télépathie avec une connaissance quand cet article m'est littéralement « tombé  dessus » et comme certains aspects m'ont fait sourire, je me suis dit qu'il serait intéressant de le traduire et de le publier et de voir si cela incitait des lecteurs à donner leur avis — ce que tu as fait et je t'en remercie. Ce serait bien si des gens ayant vécu une expérience de télépathie avec une autre personne (avec les animaux, c'est plus courant) pouvaient venir nous dire quelques mots. L'important ce n'est pas d'être forcément d'accord mais de pouvoir lire divers points de vue. Donc n'hésitez pas à donner le vôtre.

    3
    Dimanche 24 Août 2014 à 16:48

    Portnawak ce billet classé dans Brainstorming !!!

    Fallait de toute évidence le mettre dans Acouphènes du fait de la forte probabilité de présence de friture sur la ligne télépathique ...

     

    Je sais où je dois aller ...

    4
    Dimanche 24 Août 2014 à 18:06

    Ah, bon et où dois-tu aller ? ;)

    5
    Lundi 25 Août 2014 à 16:58

    Ben dehors (ce qui n'est pas forcément cool vu le temps LoL)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :