• Les dictionnaires de rêves sont-ils vos alliés ou vos ennemis ?

    Article de Linda Yael traduit par Ey@el

    Available in English

    Partager sur Twitter

    Lorsque nous faisons un rêve étrange ou merveilleux, une fois réveillés, nous avons envie de connaitre sa signification. Nos rêves sont parfois bizarres, du genre hallucinogènes sans drogue, mais curieusement et inhabituellement combinés à de nombreux éléments du quotidien. Beaucoup de personne ressentent le besoin d'attraper le premier dictionnaire qui leur tombe sous la main pour y chercher la signification des chevaux, des citrons ou des typhons dont ils ont rêvé. La question sans doute la plus fréquente est de savoir ce que nos rêves cherchent à nous dire. Il s'agit-là d'une interrogation quasi perpétuelle.

    Un rêve est un microscope au travers duquel nous observons les choses cachées qui se produisent dans notre âme.

    ~ Erich Fromm

    Les rêves sont très personnels et propres au rêveur

    Qu'est-ce que cela veut dire ? Que lorsque nous rêvons, nous avons tous notre propre lexique de symboles et d'images. En d'autres termes, chaque personnage, paysage ou objet possède un sens qui nous est propre par le biais d'un jeu d'associations bien à nous. Une image qui,  en rêve, peut avoir une signification particulière pour moi pourra en revêtir une très différente pour vous. Pour moi, rêver d'oiseau peut avoir un rapport avec un envol ou un essor ; mais pour vous, ce pourrait être la création d'un nid voire même la panique (pensez au film Les Oiseaux d'Hitchcock). Ceci dit, nous partageons certaines associations en commun du fait que nous faisons partie de la même culture et évoluons donc dans un contexte culturel similaire. Ces images primordiales relèvent de notre inconscient collectif (terme inventé par Carl Jung sous-entendant un « esprit de groupe » universel). Nous partageons ce tissu onirique de pensée et d'esprit et par conséquent nous partageons aussi ce symbolisme universel.

    Toutefois, ce n'est pas parce qu'un dictionnaire de rêves vous dira que X signifie Y que cela sera nécessairement vrai pour vous.

    Pour savoir si la signfication d'un rêve ou symbole est « la bonne », le plus important est que le rêveur la ressente comme telle

    Ce n'est donc vrai que si cela provoque un déclic chez vous. Prêtez attention non seulement à vos pensées mais également aux sensations de votre corps. Ressentez-vous comme un savoir viscéral, un picotement, un bouchon qui saute, un frisson de reconnaissance ? Notez ces signes subtiles qui vous indiquent que vous êtes sur la bonne voie. Eugene Gandlin appelle ce troublant savoir viscéral notre « sens du ressenti ». Travailler ses rêves ne consiste pas à laisser un expert vous dire ce qui est vrai mais plutôt à trouver guidance auprès d'amis, de parents ou de thérapeutes en leur posant les bonnes questions — parfois en proposant des options ou en indiquant des choses qu'ils n'ont peut-être pas remarqué — mais jamais de vous indiquer votre propre vérité onirique. Ça, c'est votre boulot.

    Pour vous aider à découvrir le sens de vos rêves, prêtez attention aux émotions et au contexte

    Demandez-vous ce que vous ressentiez dans ce rêve ou dans cette partie du rêve. La tonalité émotionnelle constituera votre meilleur indice quant à la signification que revêt ce symbole pour vous. Pour en revenir aux oiseaux, si dans mon rêve je me suis sentie transportée de joie ou le cœur lèger (jeu de mots intentionnel), cela m'indique la direction où regarder (où/comment je prends "mon essor" dans la vie ?). Si je me suis sentie rassurée, apaisée, au chaud, cela m'indique une autre direction (suis-je en train de "construire mon nid", de m'installer dans un foyer, de pourvoir aux besoins de mes enfants ?) et si je me suis sentie effrayée ou avec la sensation d'un malheur imminent, cela me pointe encore une autre direction (en quoi je me sens dépassée ou hors contrôle ou encore comme si "tout volait" autour de moi ?). Le type d'oiseau peut également avoir une importance et c'est là que vous pourrez rechercher la signification d'une mouette, d'un macareux, d'un huard ou d'une chouette dans un dictionnaire de rêve ou bien un guide chamanique. Celui que, pour ma part, je préfère est le texte de Ted Andrews intitulé Animal Speaks (Le langage des animaux).

    Le contexte se rapporte aux événements dans votre rêve — et dans votre vie à ce moment-là. Les oiseaux étaient-ils en train de voler, d'attraper des vers ou endormis la tête sous l'aile ? Différents sens potentiels. Peut-être dans votre vie d'éveil votre attention s'est-elle portée sur un oiseau en particulier, un cardinal aux couleurs vives peut-être ou encore un héron bleu aux grandes pattes ? Votre enfant a-t-il des draps à l'effigie de « Toccata » ? Là encore, tous ces contextes différents, cette fois dans votre vie éveillée, auront pu s'infiltrer dans vos rêves. À force de travailler votre contenu onirique, vous pourrez développer un lexique de thèmes communs familiers qui pourront vous faire gagner du temps lors du processus de décodage — votre pierre de Rosette personnelle.

    Ma suggestion en ce qui concerne les dictionnaires de rêves est donc d'en user avec circonspection. N'acceptez aucune notion d'autrui relative à un symbole qui vous est personnel à moins que cela ne vous semble juste. Prenez ce qu'il y a à prendre dans chaque suggestion et voyez comment elle s'inscrit dans votre rêve. Est-ce juste un peu, trop ou pas assez ?

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Complétement dans le cirageProjet Eklabugs : La tête en bas, les pieds en l'air »
    Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :