• Les normes

    Texte de The Jam traduit par Ey@el

    Available in English

    Ce n'est pas ce que j'avais prévu de publier mais comme vous le savez (ou pas), je ne choisis pas toujours de quoi je vais parler. Personne ne m'oblige mais j'ai souvent des tas de signes, pensées surgies de nulle part qui m'assaillent, non pas de manière compulsive mais plutôt avec une récurrence bienveillante que je ne peux ignorer. Comme j'ai appris depuis longtemps à me laisser guider par cette sagesse supérieure à moi, il n'est pas généralement nécessaire d'insister lourdement mais là, tout de  même, j'ai entendu ce morceau (très inspiré des Who) en boucle toute la soirée et le matin encore en me réveillant —  un truc que je n'avais pas écouté depuis plus de trente ans au moins. Cette chanson, écrite alors que certains de nos « oppresseurs » aujourd'hui n'étaient même pas encore nés, semble l'avoir été hier tellement elle colle parfaitement à l'actualité. 1984 — auquel il est fait deux fois référence (« L'ignorance, c'est la force » et « Voyez ce qui est arrivé à Winston ») — non plus et pourtant, nous y sommes presque.

    Les masses ne se révoltent jamais de leur propre mouvement. Elles ne se révoltent jamais par le seul fait qu'elles soient opprimées. Aussi longtemps qu'elles n'ont pas d'élément de comparaison, elles ne se rendent jamais compte qu'elles sont opprimées. En résumé, une société hiérarchisée n'était possible que sur la base de la pauvreté et de l'ignorance. (Source)

    Ey@el

    Standards

    C'est nous qui créons les normes et établissons les règles,
    Vous seriez fous de ne pas les respecter.
    Nous avons le pouvoir de contrôler le pays entier,
    Ne remettez jamais en question nos intentions ou nos projets.

    Nous interdirons vos voix et ferons tout ce qui nous chante,
    Nous n'avons rien à craindre de la nation.
    Et si vous en obtenez trop, nous vous jetterons à la rue
    Et détruirons votre génération s'il le faut.
    Nous nous sommes construit une façade des respectabilité,
    Il n'y a personne qui puisse mettre en péril notre position.

    Les normes règnent en maître !
    Les normes règnent en maître !
    Les normes règnent en maître !
    Les normes règnent en maître !

    Nous n'aimons pas qu'on se mette en travers de notre chemin.
    La conscience va devenir obsolète,
    L'ignorance, c'est la force et Dieu est de notre côté :
    Voyez ce qui est arrivé à Winston.

    C'est nous qui créons les normes et établissons les règles,
    Vous seriez fous ne pas les respecter.
    Nous avons le pouvoir de contrôler le pays entier,
    Ne remettez jamais en question nos intentions ou nos projets.

    Les normes règnent en maître !
    Les normes règnent en maître !
    Les normes règnent en maître !
    Les normes règnent en maître !

    © Paul Weller, 1977

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Projet Eklabugs : Le doigt sur son étoileQ n'est pas la réponse mais la question »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :