• Mauvaise nouvelle pour les alarmistes : des données officielles révèlent que la banquise arctique est en train de se reformer

    Article de Cap Allon traduit par Ey@el

    Available in English

    © Rupert Thorpe

    Des informations gouvernementales officielles recueillies par le centre national américain de données sur la neige et la glace (NSIDC) révèlent que la banquise de l'Arctique est en train de se reformer, les niveaux actuels en 2020 dépassant huit des dix années précédentes.

    Ces données n'ont rien de catastrophique, d'alarmant ni même d'un tant soit peu préoccupant et viennent clouer le bec aux « sombres prophéties » rabâchées au quotidien par les médias occidentaux. Très peu de médias grand public font de la vérification de faits leur priorité numéro un – il y a beaucoup de démagogie, bien sûr, et une surenchère d'écrits sur la manière dont la science et les consensus (pour ce qui serait la première fois dans l'histoire) se sont, comme par magie, alliés pour accoucher d'une vérité incontestable... Il n'empêche que les œillères qui font exclure le graphique ci-dessous montrant l'étendue de la banquise arctique de TOUS les médias traditionnels devraient vous laisser sceptiques.

    http://nsidc.org/arcticseaicenews/charctic-interactive-sea-ice-graph/


    L'étendue de la banquise arctique en janvier 2020 s'inscrit AU-DESSUS des niveaux observés pour les années 2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2012 (plus bas niveau enregistré), 2011, ET 2010.

    Vous imaginez un peu des médias comme le Guardian (grand quotidien britannique de gauche — N.d.T.), par exemple, se baser là-dessus ? Ces données ne proviennent pas d'un quelconque site conspirationniste olé-olé mais du NSIDC qui revendique le soutien la NASA et qui dispose de satellites et tout le tintouin. Non, l'exclusion de tels graphiques trahit l'existence d'un agenda qui devrait alarmer même ceux dont les détecteurs de connerie sont au plus bas.

    Cela relève probablement davantage de l'équation flagrante « gros titres apocalyptiques = taux de clics maximum (et donc plus de $$$) » que d'un sinistre effort politique vers la création d'un socialisme mondial. Ou alors, c'est juste que la majorité des éditorialistes des grands médias ne sont qu'une bande de hippies crédules sous pilule bleue (en référence au film Matrix où la pilule bleue est celle du déni et la rouge, du choix de voir la voir la réalité sans fard — N.d.T.).

    Quelle que soit la raison — qu'il s'agisse d'une ponction financière sans pitié ou bien d'un bout à l'autre d'un regrettable prétexte au déploiement du mondialisme — il est toujours question de picorage, de malhonnêteté et de fraude...

    Il est préférable de vérifier vous-mêmes les faits (du mieux que vous pourrez) parce que, selon Albert Einstein, « le respect aveugle de l’autorité est le plus grand ennemi de la vérité ».

    Et vous pouvez commencer avec cette carte ci-desous de la récente étendue de la banquise arctique par rapport aux années 1981-2010.


    La progression de 2020 vous paraît-elle catastrophique...?

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Le citoyen ordinaire se prend un choc au systèmeRêve lucide : comment un passage à Poudlard peut vous aider à guérir »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 23 Février à 02:23

    Parler d'une reformation de la banquise en se basant seulement sur les données de 2 mois et d'une seule année c'est un peu fallacieux quand même non ? Ces phénomènes sont quand même variable, et l'année est loin d'être finie... Et pour parler d'une reformation, il faudrait plutôt s'intéresser aux tendances globales de ces dernières années, et non uniquement aux 2 premiers mois de l'année en cours.

    Évidemment, si on ne tire pas de conclusions hâtives et fausses sur 2 mois de données qui ne sont pas représentatives, une meilleure couverture hivernale de la banquise du pôle Nord est plutôt positif :)

      • Dimanche 23 Février à 04:54

        Ce n'est pas basé sur 2 mois. La NASA a déjà montré depuis plusieurs année que la calotte glaciaire gagnait plus de glace qu'elle n'en perdait (voir les liens connexes que j'ai indiqués sous l'article). Une autre chose à prendre avec des pincettes mais qui n'a rien de farfelu quand on sait que le Groenland (qui se dit Greenland en anglais, soit la Terre verte) fut autrefois luxuriant de verdure et que l'on faisait pousser des vignes dans le nord de ce qui est aujourd'hui l'Angleterre, les poles magnétiques de la planètes bougent. C'est un phénomène normal qui se fait au fil des millénaires. Il est probable aussi que si les pôles actuels se réchauffent d'autres régions vont se refroidir car prendre leur place dans l'axe. Comme je l'ai dit, c'est à considérer, pas une vérité absolue. De toute manière, ne compte pas sur les médias et politiques ou la mafia scientifique lobbyisée pour nous dire la vérité. Mais à qui profite la peur ? A qui profite l'agenda vert ? Pas à l'humanité (les 99%).

    2
    Dimanche 23 Février à 10:38

    Je viens tout de même d'aller vérifier sur le site de la nsidc que tu as cité (http://nsidc.org/arcticseaicenews/).Il est écrit que "Sea ice extent for January 2020 tracked well below average, with the monthly average tied at eighth lowest in the satellite record." (soit que l'étendue de la glace arctique pour Janvier 2020 se situe bien en dessous de la moyenne, la moyenne mensuelle étant la 8ème plus basse dans les données satellites). Un erratum a été publié en bas de l'article. Ton introduction semble donc basée sur des données erronées. Il reste toujours à avoir la tendance annuelle pour voir.

     

    Concernant un des articles que tu me cites, il parle de l'Antarctique et non de l'Arctique... Je ne suis pas (encore) allée verifier les tendances de ces dernières années, mais l'étendue de glace en Janvier de ce pole ci n'était pas mirobolante, bien que pas si alarmante, d'après toujours le même article de la nsidc.

     

    Je suis d'accord avec toi concernant le mouvement des pôles magnétiques. Mais si les phénomènes liés à la glace étaient liés à un mouvement d'axe, n'observerions nous pas un déplacement des pôles et de la couverture en glace, et non une diminution simple de celle-ci ? Le déplacement des pôles magnétiques et long et progressivement non brutal. Et la présence d'une calotte glaciaire n'est pas liée au pole magnétique mais a leur position par rapport à l'axe terrestre, où ils reçoivent nettement moins d'énergie solaire. Je ne suis pas sûre que, dans le cas ou l'axe terrestre bougerait brusquement pour que d'autres régions soient à la place des pôles, nous soyons là pour en debattre encore bien longtemps...

    Et, évidemment qu'il fu un temps où le climat était différent, mais les traits de côte de cette époque étaient différents. Ce n'est pas seulement la question de si nous pouvons survivre à un phénomène qui doit être posée, mais aussi des conditions dans lesquelles nous voulons le faire.

     

    PS : désolée pour le fond blanc sur ma citation c/c, je suis sur téléphone...

      • Dimanche 23 Février à 15:42

        Ah oui, pardon, tu as raison, c'est l'Antarctique !

        Pour ce que tu me dis, je n'avais regardé que les cartes et graphiques, je n'avais pas lu l'interprétation. :/ En fait, quand on regarde bien, il y a des endroits où la glace s'est reformée et d'autres où elle a  encore fondu, ce qui complique l'analyse globale. Donc effectivement si la tendance est récente, voyons ce qu'à terme ça donnera sur les zones qui en ont perdu.

        Suite à ton com, Jjai quand mis un com sur le site original de l'article pour leur faire part de ta remarque et citer les conclusions du NSIDC. Je te tiendrai au courant d'une éventuelle réponse de leur part.

        D'un autre côté, si les pôles magnétiques se déplacent, comme tu dis ça ne va pas se faire en un jour ni en dix ans comme un copier-coller. Peut-être que donc progressivement les glaces vont fondre à un endroit pour se reformer à un autre. Et que l'on ne l'observe pas encore pour l'instant.

        C'est vrai que ce n'est pas simple d'autant que nous sommes difficilement en position de vérifier par nous-mêmes. Nous ne pouvons qu'utiliser notre discernement et notre ressenti.

        Mais ne sombrons surtout pas dans le mode panique à la Thunberg. Pauvre gamine/pantin, il est plus que clair qu'elle est manipulée/programmée. Les gens regardent trop Hollywood, ils ne font plus la distinction entre fiction et réalité. Pire, ils traitent de la vérité de fiction et embrassent le mensonge comme une vérité absolue. Une vérité qui dérange, un mensonge qui rassure. Ce n'est pas la perte des glaces qui est alarmante mais celle du bon sens. Là il y a URGENCE absolue !

        T'en fait pas pour les fonds blancs, j'ai un script qui empêche ça.

    3
    Jeudi 19 Mars à 20:41

    Bonjour ! Désolée de t'avoir laissé en plan pendant si longtemps, je n'ai juste pas trouvé le temps de passer sur la plateforme ces derniers temps, ce n'est pas très poli de ma part... Je suis déjà contente de ne pas avoir déformé ton habillage, tu as vraiment tout prévu :o.  C'est également super d'avoir pris le temps de contacter le site original !

    La panique, dans ce cas comme dans le contexte actuel, n'est pas très utile, je ne suis pas sûre que notre cerveau primitif soit le plus à même pour avoir des réactions logiques :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :