• Moby vous permet de télécharger 4 heures de musique d'ambiance pour vous aider à dormir, méditer, faire du yoga et ne pas paniquer

    Article de Josh Jones traduit par Ey@el

    Available in English

    Qu'est-ce que je vous disais l'autre jour à propos des synchronicités et du choix de mes articles qui ne m’appartenait pas toujours ? Et bien, cette fois le sujet ne m'a pas tourné en boucle pendant 24 h dans la tête mais m'est parvenu au moment le plus opportun qui soit par le biais d'une autre personne souffrant apparemment des mêmes maux qui l'a relayé dans mon fil Tweeter. Comme quoi, les réseaux sociaux ne servent pas qu'à véhiculer haine, propagande et désinformation. Un grand merci donc à Mark Shaw de Then Jerico dont je vous avais d'ailleurs présenté récemment la musique. Que la sérénité intérieure soit avec lui ainsi qu'avec tous ceux qui comme moi travaillent d'arrache-pied à ne pas se laisser bouffer par le stress, l'insomnie et les crises d'angoisses. Courage en ces heures sombres, nous y arriverons parce que nous avons conscience que le monde ne changera pas à notre place et que la clé est en nous.

    Ey@el

    En mai dernier, j'avais écrit un article sur les méfaits du stress sur l'organisme et le pouvoir scientifiquement prouvé du yoga et de la méditation pour en annuler les effets. Le talonnant de près en tant que contributeur chronique à la maladie, on trouve l'insomnie que la division de médecine du sommeil de la faculté de médecine de Harvard associe au diabète, à l'hypertension, aux maladies cardiaques et à la diminution de l'espérance de vie. Ajoutez à tous ces risques les problèmes de faible productivité et de pensée désorganisée et vous commencez à saisir la dangerosité de cette pathologie.

    Que faire lorsque l'on est anxieux, surmené et exténué ? Eh bien, encore une fois, je conseillerai vivement le yoga ou la méditation. Des siestes de revitalisation dans la journée peuvent également stimuler votre endurance et vos capacités cérébrales. Mais je recommanderai aussi la musique — celle qui apaise le corps et aide à éliminer toute la crasse psychique accumulée au fil de la journée. Le compositeur Max Richter a récemment publié une œuvre musicale de huit heures visant à endormir les auditeurs et à les maintenir dans cet état. Il a maintenant été rejoint dans son initiative par la star de la musique électronique Moby qui s'est exprimé ouvertement sur l'insomnie dont il souffre depuis l'age de quatre ans.

    Pour son propre compte, Moby a commencé à créer ce qu'il décrit sur son site comme « une musique vraiment très calme à écouter quand je fais du yoga, quand je dors, quand je médique ou quand je pars en vrille ». Il raconte s'être retrouvé avec « quatre heures de musique » qu'il a « décidé d'offrir gratuitement ». Cette collection consiste en onze œuvres de musique d'ambiance d'une durée de 20 à 30 minutes chacune. Vous pouvez les écouter toutes — ou pas si ça vous fait dormir — via cette liste de lecture Spotify ou les télécharger sur son site. (Il vous laisse aussi le choix d'écouter ces enregistrements sur Apple Music, Soundcloud, Deezer et autres plateformes.) « C'est vraiment très calme, répète-t-il, sans percussions, sans chant, avec juste des jolis accords lents et paisibles, des sons et des trucs comme ça ».

    Constituée de notes grondantes et de bourdonnantes surmontées de synthés noyés sous la réverbération, les compositions de l'album Long Ambients de Moby me font penser aux paysages sonores de Brian Eno ou William Basinkski, et à l'instar de l'œuvre de ces compositeurs, sa musique pour dormir a des relents océaniques et cinématographiques. Moby a sans doute été inspiré musicalement par le Pacifique et les films en quittant son New York natal pour Los Angeles. (Vous souvenez peut-être de la magnifique et spectaculaire bande originale qu'il a composée pour Heat, le film de Michael Mann se déroulant à L.A.) D'où que vienne cette musique, elle demeure un moyen paisible de lutter contre l'insomnie, le stress ou la panique.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Journée verteComment cesser de se laisser prendre en otage par ses émotions »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Mars à 19:32

    C'est quand même incroyable cette folie dans laquelle on vit ! Stress, anxiété, insomnie, j'en fais partie... Et je n'ai pas encore trouvé la solution pour aller mieux . cette musique pourquoi pas ? 

      • Jeudi 21 Mars à 14:43

        Tout est bon à essayer. Je pense, par expérience perso, qu'il faut un déclic. Tu sais, toutes ces infos, ces trucs glanés à droite à gauche, on les comprend plus ou moins mais ça ne change pas grand chose parce qu'on n'y arrive pas et on finit par se dire que ça ne sert à rien. Mais en fait, à force de s'en nourir (c'est un peu comme l'effet contraire quand avant on ne nourrissait de trucs anxiogènes), ça finit par imprégner le subconscient et prendre la place des autres trucs pourris qu'on avait avant et un beau jour, le déclic se produit. Donc c'est pourquoi je dis que tout ce qui est positif est bon à « perdre du temps » avec car c'est un peu comme une détox de l'esprit, ça prend son temps mais ça finit par marcher si on veille à se sevrer des trucs anxiogènes par ailleurs comme on le fait avec la malbouffe. Samedi, un autre article qui devrait t'aider. Moi, en tout cas, il m'a super aidée. Mais peut-être que j'étais prête.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :