• Moissons sanglantes

    Article d'Ey@el

    Available in English

    © NASA/Johannes Schedler

    J'ignore si davantage de crimes seront commis en cette pleine lune des moissons mais une chose est sûre, cette nuit, à 2h48 GMT (rajouter 2 heures pour la France), nous assisterons bel et bien à un phénomène astronomique d'une extrême rareté : une super lune rousse couplée d'une éclipse lunaire totale qui ne se reproduira pas avant 2033 (la dernière ayant eu lieu en 1982). Et comme si cela ne suffisait pas, sur le plan astrologique cet événement s'accompagnera d'une conjonction aux deux axes karmiques constitués par les nœuds lunaires et la lune noire.

    Lorsque sera parvenu le Soleil de l'équateur,
    Et mesurera en temps égal nuits et jours ;
    Sur toutes les parties de la terre brilleront ses plaisants rayons ;
    L'extrême de ses pôles pourra alors apercevoir sa face radieuse.

    ~ The Old Farmer's Almanach (1809)

    Une super lune de sang

    Comme chacun sait, contrairement aux légendes et aux croyances populaires, l'astre lunaire ne brille pas mais doit son apparence au soleil dont il réfléchit la lumière vers la Terre. À l'inverse du phénomène de lune bleue qui, comme nous l'avons vu (voir Articles connexes) n'a rien à voir avec à un quelconque changement de teinte, la lune peut, sous certaines conditions, prendre une coloration rouge d'où le terme poétique de « lune de sang ».

    La plus courante est quand la lune est très basse dans le ciel au lever ou au coucher. La seconde peut-être due à la présence de particules dans l'air comme lors d'un incendie de forêt ou d'une éruption volcanique. La troisième, beaucoup plus spectaculaire et qui nous concerne, est lors d'une éclipse de pleine lune où cette dernière passe dans l'ombre de la Terre. Seule une partie des rayons du Soleil filtrés par l'atmosphère terrestre sera reflétée, lui conférant cet aspect cuivré rappelant la couleur du sang.

    À cette occasion la lune paraitra également environ 14% plus grosse que d'ordinaire parce qu'elle se situera à son périgée (le point le plus proche de la Terre sur l'orbite elliptique décrit par l'astre), l'équinoxe d'automne ayant eu lieu il y a cinq jours. Notez que les astronomes préfèrent employer le terme de « périgée-syzygie » plutôt que celui de « super lune ».

    Une tétrade d'éclipses totales

    L'éclipse lunaire de cette nuit sera la dernière d'une tétrade de quatre éclipses totales consécutives à environ six mois d'intervalle chacune, les trois autres s'étant produites respectivement les 15 avril 2014, 8 octobre 2014 et 4 avril dernier.

    Selon les calculs de l'astronome italien Giovanni Schiaparelli, l'éventualité de phénomènes tels que les tétrades varie d'un siècle sur l'autre. Dans un intervalle de 300 ans, on pourra aussi bien rencontrer plusieurs tétrades lunaires ou aucune. Par exemple, il n'y en a pas eu la moindre entre 1852 à 1908 alors que les trois siècles suivants en connaitront dix-sept. (Source)

    Ce phénomène devrait durer 5 heures et 10 minutes et sera visible dans la plus grande partie du globe, du moins dans les zones où il fera nuit (dommage pour l'Australie et la zone pacifique).

    L’entrée dans la zone pénombrale débutera à 00h10 UTC-GMT. Le disque lunaire va progressivement perdre son bel éclat pour prendre une teinte légèrement grisâtre au fur et à mesure de son entrée sous le voile de pénombre. Le disque sélène sera entièrement drapé de la faible pénombre environ 56 minutes plus tard. L’entrée dans l’ombre terrestre débutera à 01h06 UTC-GMT. Ce sera le début de la phase partielle. Alors que sa partie encore éclairée se réduira à un fin croissant, la Lune offrira un aspect terne nuancé par de subtiles teintes de gris. (Source)

    Une nouvelle prophétie de fin du monde

    D'aucuns sont persuadés que cette tétrade revêt une signification particulière du fait de la concordance des éclipses avec d'importantes fêtes juives (la Pessa'h en avril et les Tabernacles en septembre-octobre). Elle serait liée à la prophétie biblique annoncée dans le livre de l'Apocalypse (6:12) : « Je regardai, quand il ouvrit le sixième sceau ; et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang, et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu'un figuier secoué par un vent violent jette ses figues vertes. »

    L'idée d'une « lune de sang » annonciatrice de la fin des temps apparut d'abord dans le livre de Joël où il est écrit que « le soleil se changera en ténèbres et la lune en sang avant l'arrivée du jour du Seigneur ».

    En 2008, [le pasteur américain Mark] Biltz s'est mis à prédire la seconde venue de Jésus pour l'automne 2015, les sept ans de la Grande Tribulation devant démarrer à l'automne 2008. Il affirma avoir « découvert » une configuration astronomique indiquant que la prochaine tétrade coïnciderait avec la fin des temps. Lorsque sa prédiction tomba à l'eau, il retira l'article de son site internet mais continua à prêcher l'importance de cette tétrade. (Source)

    Un autre leader Protestant, John Hagee se servit alors de ces prédictions pour écrire son bestseller Four Blood Moons (Quatre lunes de sang) paru au printemps 2014, attirant ainsi l'attention des médias grand-public aux États-Unis.

    Une pleine lune à connotation karmique

    Une pleine lune dans un ciel pollué
    Est tout ce que nous pouvons espérer :
    Une pleine lune sur des cœurs souillés.

     "Full Moon Dirty Hearts", INXS (1993)

    Astrologiquement parlant, cette pleine lune sur-amplifiée et magnifiée, se produira à 4 degrés sur l'axe Bélier-Balance et sur ceux du dragon et de la lune noire (points fictifs sur l'ellipse parcourue par la lune autour de la Terre). Sans adhérer à une quelconque prophétie de fin des temps, nul doute qu'il devrait y avoir de la libération de karma dans l'air.

    Cette pleine lune-éclipse met en lumière les aspects de notre vie qui doivent être dissous. Elle va également nous aider à intégrer et à accueillir l’inconnu, au fur et à mesure que nous relâchons le passé.(Source)

    Je ne sais pas pour vous mais pour ma part, j'ai déjà commencé à en ressentir fortement les effets sur le plan émotionnel. Depuis une semaine, je fais beaucoup de rêves intenses et mes perceptions intuitives sont à leur comble. Sans parler de mon mental qui semble assimiler aussi bien les détails que les vues d'ensemble avec une facilité déconcertante comme jamais auparavant (pourvu que ça dure !). Sans doute parce que cette pleine lune coïncidera avec un retour de ma lune natale (au degré exact en Bélier), formant des aspects harmonieux à mes deux axes karmiques (presque au degré exact également), et sera bientôt suivie de ma révolution solaire annuelle. Ambiance les secousses en perspective : faudra pas venir m'énerver ce soir des fois que je me change en loup-garou !

    Ey@el

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Eurêka !L'éclipse »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Roujsend
    Dimanche 27 Septembre 2015 à 14:37

    La nuit promet d'être belle, car voici qu'au fond du ciel apparaît la Lune rousse. Saisi d'une sainte frousse, tout le commun des mortels croit voir le Diable à ses trousses...

    Jacques Higelin

      • Mardi 6 Octobre 2015 à 02:16

        Ah oui, excellent, merci ! Je l'avais totalement oubliée celle-là et pourtant elle colle parfaitement avec cet article et la situation. Je m'attendais à en entendre parler dans les médias, de voir les Paco Rabanne et cie nous annoncer une nouvelle fin du monde, je suis presque déçue ;) M'enfin hier soir la lune était déjà tellement belle et aujourd'hui ce magnifique soleil dans un ciel parfaitement bleu (enfin pas pour le sud à ce qu'il parait mais une fois n'étant pas coutume on ne va pas se plaindre d'être du bon côté de la météo), je sens que Morphée va devoir se passer de moi cette nuit parce que je veux voir la lune nous faire son tour de magie.

    2
    Roujsend
    Dimanche 27 Septembre 2015 à 17:26

    Pareil pour Morphée, et comme dans la chanson, je vais aller faire un tour dans les marécages (enfin, les marais...), en espérant y être attendu... Puis j'irai voir son reflet sanglant sur l'océan. Bonne nuit magique à toi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :