• Polaroid Android : Nourriture solaire

    Article d'Ey@el

    Available in English

    Partager sur Twitter

    Avec ce billet démarre la diffusion de la troisième saison inédite de votre série de l'été (voir Articles connexes) qui durera tout le mois d'août pour vous offrir des lectures un peu plus légères mais toutefois utiles. Que cela ne vous dispense pas de commenter car le partage ne devrait jamais être à sens unique. La mentalité du tout-pour-ma-pomme ou les remarques bien nulles déjà entendues du style « personne ne t'a rien demandé » ou « si tu le fais c'est parce que tu le veux bien » ne sauraient être sans conséquences (d'autant que les retours karmiques se font beaucoup rapidement de nos jours). Sauf que dans un tel état d'esprit, on voit rarement les corrélations avec ce qui nous tombe dessus. C'est con parce que tout le monde pourrait avoir une vie bien meilleure. Mais seul le destin peut vous forcer à changer ou à vous enliser.

    Elle brûle comme le soleil
    Et il m'est impossible d'en détourner les yeux.
    Qu'on ne s'y trompe pas :
    Elle consumera nos horizons.

    "Sunburn", Muse (2000)

    Et donc en matière de karma, bibi a récemment (en juin) fait preuve de bêtise en s'exposant au soleil plein sud à l'heure la plus chaude dans le jardin des Tuileries, à Paris, et l'a payé aussitôt de manière très cuisante. Son excuse est d'avoir retrouvé un vieil ami de plus de trente ans et d'avoir eu des millions de choses à se dire. N'empêche que si elle avait été plus prévoyante, elle ne se serait pas fiée à la météo diluvienne et aurait anticipé le coup de HAARP qui allait suivre et préparé son écran solaire bien avant. Une bonne leçon.

    Alors oui, on en mangerait tellement elles sentent bon et ressemblent à du chocolat ces barres de protection solaire. Mais non, il est fort déconseillé de les consommer. Par contre, elles sont parfaitement saines à appliquer sur la peau contrairement aux ingrédients cancérigènes et autres saloperies trouvées dans les produits industriels vendus à prix d'or en parapharmacie. Il faut bien entendu en appliquer souvent (toutes les heures au moins) et ne pas s'exposer au moment où le soleil est au zénith. Elles sont aussi apaisantes en cas de coup de soleil car elles nourrissent et régénèrent la peau (riches en vitamines A et E qui sont des antioxydants naturels).

    Ingrédients :

    • 15 g huile de coco
    • 10 g beurre de cacao
    • 10 g beurre de karité
    • 15 g cire d'abeille blanche
    • 5 g oxyde de zinc (sans nanoparticules)
    • 10 gouttes vitamine E
    • 5 gouttes HE carotte (facultatif)


    QSP 50 g

    Propriétés :

    On ne présente plus les nombreuses vertus de l'huile de coco. Le beurre de karité comme celui de cacao est riche en acides gras et tocophérols (vitamine A et E) qui protègent efficacement la peau et la régénèrent, tout particulièrement le cacao qui contient du squalène, naturellement présent dans les couches profondes. L'oxyde de zinc (sans nanoparticules) fournit un barrage efficace contre les UV. Il a aussi des vertus adoucissantes et est l'ingrédient actif de la fameuse Calamine que certains connaissent peut-être. L'huile essentielle de carotte, quant à elle, est régénérante et cicatrisante. Néanmoins son odeur peut déplaire et si vous comptez en appliquer sur la peau de vos enfants ou si vous êtes enceinte, remplacez-la par de l'extrait de vanille bio.

    Préparation :

    Faire fondre l'huile, les beurres et la cire au bain-marie.

    Ajouter l'oxyde de zinc en veillant à ne pas l'inhaler (mettre un masque) et mélangez bien pour obtenir une mixture homogène.

    Hors feu, ajouter la vitamine E et l'huile essentielle et verser sans attendre dans un moule à savon ou un bac à glaçons en silicone.

    Faire durcir une trentaine de minutes au réfrigérateur avant de démouler.

    Se conserve au frais mais peut quand même supporter la chaleur dans votre sac sans se liquéfier. S'applique directement sur la peau au contact de laquelle il va fondre et pénétrer.

    NOTE : Il est conseillé de bien écraser l'oxyde de zinc avec un pilon dans un mortier avant de l'incorporer au mélange afin que la poudre soit la plus fine possible. Remuez bien avant de transférer dans les moules car le zinc a tendance à retomber au fond.

    Pour ma part, j'ai trouvé des mini sticks pour mettre dans mon sac car plus pratique que les cubes qui ont tendance à coller aux mains surtout si vous portez des bagues. La version maison peut également se couler dans un stick déodorant plus grand.

    J'ai testé en marchant au soleil et en appliquant toutes les heures et je n'ai pas eu la moindre rougeur. En plus, les moustiques n'aiment pas parce que ça glisse !

    Ey@el

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.


    #Polaroid Android

    « Projet Eklabugs : Livre-moi ton secret de jeunesse éternellePolaroid Android : Envoûtement »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :