• Porridge oblige

    Article d'Ey@el

    Available in English

    Appelé gruau au Canada, le porridge, d'origine anglo-saxonne, est en fait une bouillie à base de céréales mondées ou écrasées (souvent de l'avoine), préparée en faisant bouillir de l'eau ou du lait ou un mélange des deux. « Historiquement, les bouillies sont l'une des formes de consommation des céréales, et d'autres graines comestibles, les plus anciennes dans toute l'humanité, bien avant le pain apparu il y a quelque 4 000 ans. » (Source)

    Le porridge serait ainsi la manière la plus simple et digeste de consommer des céréales, notamment l'avoine considérée comme un super-aliment pour les nombreuses vitamines du groupe B qu'elle contient ainsi que sa richesse en oligo-éléments (zinc, fer, magnésium) et fibres alimentaires indispensables à l'équilibre de notre flore intestinale et à la stabilité de notre taux glycémique, responsable de la sensation de satiété. Servi chaud ou froid, avec des fruits ou des légumes, il s'accommode vraiment avec tout.

    La recette ultra-simple et ultra-rapide que je vous propose est le fruit de mes nombreuses expérimentations culinaires et se consomme froide avec des fruits (ou non) et peut se conserver une semaine au frais. J'y ai substitué un mélange de flocons de riz, de millet et de sarrasin aux flocons d'avoine. Il faut savoir que cette dernière contient une protéine proche du gluten, l’avenine, généralement bien tolérée par une majorité de personnes souffrant de maladies coeliaques ou d'une simple intolérance au gluten mais qu'en France elle est souvent contaminée par d'autres céréales lors de sa production et les marques que j'ai déjà essayées jusqu'ici m'ont toutes rendue malade. Si c'est votre cas et que vous souhaitez quand même utiliser de l'avoine pour ses bienfaits, il vous faudra tester une marque qui garantit une fabrication « sans gluten ».

    Le côté gélifié de ce porridge, dédié au petit déjeuner (ou au goûter mais attention, c'est très nourrissant), est apporté par le psyllium, une plante originaire d'Inde, très riche en fibres et en mucilages qui facilite le transit et protége les parois intestinales. Il est donc totalement indiqué pour lutter contre les maladies inflammatoires telles que le syndrome du côlon irritable et la colopathie fonctionnelle. En outre, il aurait un impact bénéfique sur les maladies cardiovasculaires en régulant les taux de lipides et de glucides dans le sang ainsi que la pression artérielle.

    Ingrédients

    Pour 6 pots :

    - 1 litre lait d'amande ou noisette
    - 2 cuil. à soupe flocons de riz
    - 2 cuil. à soupe flocons de millet
    - 2 cuil. à soupe flocons de sarrasin
    - 1 cuil. à soupe poudre psyllium blond
    - 2 gouttes huile essentielle d'amande amère

    Réalisation

    Faites bouillir le lait végétal avec tous les ingrédients en mélangeant bien pour qu'il n'y ait pas de grumeaux. Au besoin, utiliser un fouet. À ébullition, continuer à tourner tandis que le mélange commence à épaissir pendant quelques minutes. N'attendez pas qu'il soit trop épais sinon vous aurez du mal à le transférer dans des pots de yaourts en verre (ou autre type de contenant individuel similaire avec un couvercle). Laissez refroidir quelques heures avant de couvrir et réfrigérer. Il va continuer d'épaissir.

    NOTE : Vous pouvez essayer de transférer ce porridge gélifié dans des moules en sillicone : au vu de sa consistance, il devrait supporter le démoulage encore mieux qu'un flan. C'est juste moins pratique pour sa conservation si vous en préparez pour plusieurs jours.

    Et bien sûr, vous pouvez l'aromatiser comme vous le souhaitez, remplacer l'HE d'amande amère par de l'extrait de vanille ou de café, du cacao en poudre, etc. Comme il n'y a aucun sucre ajouté, vous pouvez le consommer avec des fruits de saison (délicieux avec des groseilles). Sinon, avec un peu de miel. J'ai aussi testé avec du lait de coco, de la vanille et deux cuillères à soupe de coco râpée, c'est divin !

    Pour les flocons, on peut également trouver le mélange tout fait à l'achat dans les boutiques d'alimentation bio.

    Régalez-vous !

    Ey@el

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Le piège de la contagionSe confronter à ses peurs »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 11 Mai à 19:54

    Sans amande amère pour moi, merci ! ;) 

    Je déteste ce parfum ! je déteste la pâte d'amande du coup !  Et j'ai détesté pendant longtemps les galettes des rois car les boulangers adoraient y mettre ce parfum. J'ai toujours une mauvaise réaction quand je vois une galette arriver ! :D même s'il n'y a presque plus jamais ce parfum dedans ! 

     

      • Mercredi 12 Mai à 02:00

        Tu peux le faire avec une gousse de vanille, c'est délicieux aussi. J'ai essayé avec du cacao et de l'huile essentielle d'orange. Avec de l'HE de citron aussi. Il y a mille façon de varier les saveurs.

    2
    Vendredi 14 Mai à 16:43
    Ah, c'est sûr que je préfère tous ces autres parfums ! ;)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :