• Pourquoi l'Élite organise toutes ces fusillades amateurs sous faux drapeaux

    Article de Makia Freeman traduit par Ey@el

    Available in English

    Partager sur Twitter

    La récente vague de fusillades amateurs sous fausses bannières, désormais mises en place à un rythme de plus en plus effréné, donne tout lieu de se poser des questions. Pourquoi l'élite organise-t-elle toutes ces mises en scène de tueries grossières et mal exécutées ? Avec tout l'argent, le pouvoir, le contrôle des médias, de la police et des politiciens dont ils disposent, pourquoi ne font-ils pas en sorte de rendre ces faux drapeaux plus crédibles ? Ne craignent-ils donc pas que cet amateurisme ne les trahisse ou ne mette en lumière leurs agissements ? Qu'avoir recours à de telles atrocités défiant toute commune mesure puisse servir de catalyseur à l'éveil des masses ?

    Les points grotesques mal exécutés et totalement bidons des récentes fusillades sous faux drapeaux

    De nos jours, le nombre d'opérations sous fausse bannière (qu'il s'agisse de fusillades, d'attentats à la bombe ou autres types d'attaques) dans le monde entier et en particulier en Amérique, est tout bonnement hallucinant. À chaque jour son faux drapeau. Surréaliste d'un point de vue tant quantitatif que qualitatif. Parfois on a du mal à croire que l'on vit dans un monde où des gens sont suffisamment inconscients pour en sacrifier et assassiner d'autres de sang froid à des fins politiques et dans lequel le reste est assez crédule pour se satisfaire inlassablement de la version officielle sans jamais aller chercher plus loin.

    Prenez la fusillade amateur la plus récente de ce type qui a eu lieu en Virginie le mercredi 26 août 2015 (le reportage de la chaine WDBJ TV News) (article écrit en septembre 2015 — N.d.T.). Comme l'a souligné Bernie Suarez d'Activist Post, il y a beaucoup trop de choses qui ne collent pas, de coïncidences et de trucages pour que ce soit crédible. Depuis que YouTube a adopté la pratique de la censure (juste après la première attaque de la série à Charlie Hebdo), cette vidéo est difficile à trouver mais on a un aperçu dans cette celle-ci (supprimée par YouTube sous le prétexte d'informations fallacieuses comme vous pourrez le constater en cliquant sur ce lien — N.d.T.).

    Résumé de la situation :

    • un homme s'approche de deux femmes donnant une interview en brandissant une arme à feu à trois mètres d'elles et elles ne s'interrompent pas le moins du monde pour s'enfuir en hurlant ni même pour lui demander ce qu'il fait ;
    • le tireur brandit son arme, la garde ainsi pendant un moment puis la repose tandis que ces femmes continuent à bavarder tranquillement. Puis il la lève à nouveau et tire ;
    • le tireur descend les gens à bout portant mais on ne voit pas de sang ;
    • le cameraman et victime présumée, Adam Ward, ne voit apparemment ni n'entend voire même ne sent pas qu'il y a quelqu'un (un tireur dangereux) juste derrière lui ;
    • deux semaines avant ladite « fusillade », le même Adam Ward avait filmé un exercice de simulation de fusillade ;
    • comme par hasard, le tireur se suicide juste après ;
    • le tireur sort un manifeste afin que les grands médias disposent de davantage de fausses infos à rapporter et pour inventer une histoire bidon à partir de cet incident (qui de nos jours écrit des « manifestes » et toute manière ?) ;
    • des commentaires bidons ont été publiés avant que la fusillade n'ait lieu ;
    • quelques heures à peine après la fusillade, le soi-disant père (Andy Parker) de la présumée victime déclare avoir fait son cheval de bataille de faire voter des lois sur le contrôle des armes à feu et en avoir déjà discuté avec le Gouverneur de Virginie !

    Une fois encore, comme dans pratiquement toutes les fusillades sous fausse bannière de ce genre ciblant le droit de porter des armes à feu, peu après l'incident, on ne voit pas du tout les membres des familles des victimes traverser les cinq étapes du deuil (le déni, la colère, le marchandage, la dépression et l'acceptation selon Elisabeth Kübler-Ross). Au lieu de cela, ils se montrent plein d'ardeur à véhiculer un message politique fort, se servant de leur position et de leur temps d'antenne pour faire pression sur le contrôle des armes à feu. Pourquoi ? Parce que ce sont des usurpateurs, des acteurs de crise bidons1.

    L'Élite serait-elle devenue trop arrogante et trop négligente ?

    Regardez tous les attentats sous faux drapeau qu'ils ont déjà organisés. C'est leur arme favorite et elle est essentiellement axée sur la psychologie. Bien sûr, elle a recours à la force brute des balles mais son objectif principal est d'égarer, tromper et abuser. Depuis qu'ils se servent de ce type d'opérations à partir de n'importe quoi pour déclencher des guerres (l'assassinat du Prince Ferdinand en 1914), pour pousser les pays pays à entrer en guerre (le torpillage du Lusitania en 1916, Pearl Harbor en 1941), pour diaboliser et détruire les opposants politiques (l'incendie du Reichstag en 1933) et pour adopter des lois draconiennes (le 11 septembre), il est clair qu'ils ont pris l'habitude de passer de la théorie à la pratique.

    Se pourrait-il que l'élite soit devenue si arrogante qu'ils n'estiment pas devoir se donner la peine d'apporter plus de professionnalisme à l'exécution de ces manœuvres psychologiques ? Se moquent-ils que de nombreuses personnes puissent repérer aussi facilement les erreurs, les contradictions et les failles ? Peut-être tablent-ils sur le fait que la grande majorité ne voit toujours pas au-delà de ces faux drapeaux, peu importe la vitesse à laquelle les médias alternatifs indépendants comprennent la chose.

    Tout cela n'est qu'une question de nombre

    Sans doute s'agit-il d'atteindre une masse critique. L'élite sait que l'ignorance généralisée de la majorité confère une couverture parfaite à ses crimes. Ils peuvent surveiller toute activité électronique (et bien plus encore) pour mesurer à tout instant la vitesse à laquelle l'humanité s'éveille. Dans cette fameuse interview avant sa mort, Aaron Russo se souvient comment Nick Rockefeller lui avait confié que l'élite se moquait éperdument que quelques individus soient au courant de la vérité pourvu qu'ils ne soient pas en nombre suffisant pour faire la différence.

    Pourtant, la race humaine se réveille à un rythme rapide — voire peut-être même exponentiel. Nous devons être déjà très prêts d'atteindre une masse critique de gens éveillés, conscients, politiquement actifs et déterminés à employer tous leurs efforts à créer un monde meilleur. Certains laissent entendre que l'on peut parler de masse critique à partir de la racine carrée d'1% d'une population donnée. Avec une population mondiale de 7,2 milliards, la masse critique serait de 8486, ce qui n'est pas un nombre élevé. Quelques soient les chiffres utilisés, il semblerait que le temps presse pour l'élite et qu'elle ne va plus pouvoir recourir à ces tactiques encore bien longtemps.

    Ces fusillades amateurs sous fausse bannière sont-elles des diversions voulues ?

    Par ailleurs, il est possible que l'élite se serve de ce type d'opération en guise de diversion (en plus de promouvoir le contrôle des armes à feu). Le but est peut-être de focaliser l'attention des médias alternatifs et de détourner celles des gens d'enjeux tels que l'opération Jade Helm 152, les trois traités en T (TPP, TTIP, TISA)3, la crise monétaire imminente ou d'autre événements prévus en septembre 2015.

    Ou bien des moyens de collecter des informations sur les réactions après-crise ?

    Compte tenu du fait que les grands médias et Hollywood appartiennent à l'élite, ils pourraient créer des mises en scène de fusillade bien plus crédibles que ce qu'on a vu. Serait-il possible que cet amateurisme soit délibéré ? En d'autres termes, s'agit-il d'une sorte de test pour voir qui prête attention ? Le but serait-il là encore un autre moyen (avec le contrôle des armes à feu, la propagation de la peur, la promulgation de la terreur, l'état policier, le conditionnement mental et la diversion) de recueillir des données sur la manière dont les gens réagissent après une crise ?

    Les réactions après-crise

    Vous vous souvenez à quel point Sandy Hook était bidon ? Là encore, une manœuvre psychologique sous fausse bannière où le site entier était un décor de cinéma. Dans son excellente présentation de cette fusillade, Sofia Smallstorm soulignait combien toute l'opération « reposait sur la coordination intégrée du comportement du public et des professionnels y compris l'observation et la gestion après-crise » à la manière de l'Agenda 214. En outre, grâce aux recherches exceptionnelles d'un DJ journaliste citoyen (chaine YouTube Level9News), nous savons désormais que Jade Helm concerne concerne l'avancée de l'intelligence artificielle et de tout mettre entre les mains d'une machine (le programme Jade 2), sorte d'opérateur de commande et de contrôle de réseau centrique5.

    L'élite et ses super-ordinateurs vous surveille de près. Ils enregistrent et analysent le moindre de vos mouvements. Ils veulent une technocratie dans laquelle ils pourront diriger le monde par la technologie. Pour eux, il est fort possible que récolter des données sur les réactions après-crise soit ce qui importe le plus dans ces faux drapeaux amateurs — parce qu'ils en savent davantage concernant leur objectif final : les peuples de ce monde qui aspirent à la paix et à la liberté.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Notes et références

    1. ^ C'est exactement ce qui se produit dans la série de films Hunger Games tirée des romans éponymes de Suzanne Collier où des clips de propagande « sur le terrain » sont totalement mis en scène.
    2. ^ Jade Helm 15 est un exercice militaire préparé par le gouvernement fédéral des États-Unis démarré le 15 juillet 2015 et poursuivi pendant deux mois (source)
    3. ^ L’accord de partenariat transpacifique, aussi connu sous le nom de « Partenariat Trans-Pacifique » ou sous son nom anglais « Trans-Pacific Partnership Agreement » ou simplement « Trans-Pacific Partnership » (TPP), est un traité multilatéral de libre-échange signé le 4 février 2016, qui vise à intégrer les économies des régions Asie-Pacifique et Amérique. (source)

      Le partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (PTCI ; TTIP en anglais), également connu sous le nom de traité de libre-échange transatlantique (TAFTA en anglais), est un accord commercial en cours de négociation entre l'Union européenne et les États-Unis prévoyant la création d'une zone de libre-échange transatlantique souvent appelée grand marché transatlantique. (source)

      L'Accord sur le Commerce des Services (ACS), connu sous son acronyme anglais TiSA (pour Trade in Services Agreement), est un projet de traité actuellement en négociation par 23 parties membres de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), dont l'Union européenne (représentant 28 États), la Suisse et le Canada, soit un total de 50 États. Connues des ONG, ces négociations ont été mises en lumière par les révélations de Wikileaks en avril 2014. (source)
    4. ^ L'Agenda 21 est un plan d'action pour le XXIe siècle adopté par 173 chefs d'État lors du sommet de la Terre à Rio de Janeiro en juin 1992. (source)
    5. ^ Exactement le scénario d'Un Bonheur insoutenable, le célèbre roman dystopique d'Ira Levin, publié en 1970, dans lequel l'humanité est sous le contrôle absolu et omniprésent d'un super-ordinateur sous les Alpes baptisé UniOrd ou Uni qui décide des études, du métier, de l'emploi du temps, des partenaires sexuels, du mariage, de la procréation et bien sûr de la mort de tout individu pisté par des bornes à scanner à chaque coin de rue et médicamenté pour rester docile et sans volonté propre. Un roman sordide qui, contrairement aux deux autres grands classiques du genre, 1984 de George Orwell et Le Meilleur des mondes de H.G. Wells, se lit sans mal tant l'intrigue est bien conçue et le suspens maitrisé jusqu'au bout.
    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Le pire cauchemar des ÉlitesZéro nuance de gris »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Janvier à 13:34

    Le truc, enfin c'est une théorie à moi que j'ai, est qu'il y a eu tellement de "massacres" sous faux drapeaux (utilisant les moyens et justifications diverses sus-mentionnés), est qu'il se pourrait bien qu'on se dirige vers une telle ampleur de ces évènements, que plus personne (y compris dans les litres LoL) n'a en fait de contrôle sur ce qui se passe  ==> d'où un bordel monumental qui finalement ne les dessert pas tant que ça ...

      • Lundi 23 Janvier à 14:58

        C'est clair que ta théorie est plus que plausible. Le chaos leur a toujours profité et c'est la marque de l'anti-vie — la vie étant organisée (suffit de regarder comment la nature avant qu'on la manipule est bien faite). Bref, oui, le bordel leur profite parce que la panique abaisse les énergies et déconnecte les humains de leur Soi supérieur (leur bon sens, enfin bref peu importe le nom qu'on lui donne) au profit du mode survie, le fameux cerveau reptilien, l'animalité. C'est mieux que de la théorie, c'est une très forte probabilité.

        Ma théorie à moi, qui ne remet pas du tout en cause la tienne mais y apporte une autre dimension (quoi que ce n'est pas vraiment une théorie mais improuvable au niveau du mental) est que l'on ne peut contrôler la vie, la création mais juste y participer pour la faciliter ou l'entraver. C'est ce que tentent de faire par tous les moyens les Élites qui sont tellement dans leur mode reptilien qu'elles se sentent menacées par nous et accumulent les richesses, les armes, les moyens de contrôle. Celui qui ne craint rien n'éprouve pas le besoin de se protéger de l'agression ou du manque.  Ainsi tout aussi « illuminées » qu'elles se targuent d'être, malgré leur intelligence (à mauvais escient),  les Élites ignorent visiblement (ou ont l'arrogance d'escompter outrepasser) les lois de l'univers dont celle de cause à effet et même celle de l'attraction qu'elles utilisent plutôt bien à leur avantage. La peur attire ce qu'elle redoute le plus et chaque chose crée son contraire (loi des polarités). Une autre loi vient se greffer à la loi d'attraction : celle de l'Un ou du  plus grand bien de tous. Nous pouvons effectivement attirer à nous tout ce que nous désirons mais à condition que cela ne nuise à personne. Dans leur cas, il est clair que cela se fait au détriment de toute l'humanité. Et la loi du retour fait que quoi qu'il advienne, le boomerang revient droit sur eux (le truc c'est que nos esprits prisonniers de la boucle temporelle ont l'impression qu'il en a toujours été ainsi mais le temps dans l'univers n'existe pas — je sais ça fait mal à la tête mais c'est normal il ne faut pas assimiler ce genre d'info avec la tête — d'ailleurs je me contente d'écrire ce qui me vient spontanément sans trop m'attarder de peur que mon mental le rejette). En attendant, cela ne veut pas dire qu'il faille attendre sagement mais ne pas se décourager en se basant sur les faits passés pour se dire que c'est impossible, que ça ne changera jamais, etc, etc. Sans être bisounours, il faut positiver, leur but étant d'abaisser nos vibrations en masse.

    2
    Mardi 24 Janvier à 11:55

    "les Élites qui sont tellement dans leur mode reptilien"

    C'est là où nos positions divergent un peu. Perso j'ai toujours beaucoup de mal avec ces bestioles (pire que les araignées PTDR). Etant peut-être beaucoup plus cartésien, il me parait suffisant que ces litres soient tout simplement plus avides de pouvoir et de domination que le "bon peuple". Bon cela étant je ne ferme pas la porte non plus, mais j'y mets quand même une guillotine juste derrière histoire de leur couper la tête au cazou ...

      • Mardi 24 Janvier à 13:13

        Ah désolée, par cerveau reptilien, je faisais référence à un fait scientifique et non à la théorie extraterrestre : http://youbrain.fr/les3cerveaux/


        Pour le reste, puisque tu en parles, je n'entrerai pas dans la polémique car tu l'as dit toi-même, tu es "cartésien". Le problème, c'est que tant que l'on reste dans le mental, on est manipulé par notre programmation (même les gens spirituellement éveillés ont encore des conditionnements à la différence qu'ils en ont conscience et y travaillent). Ce n'est pas un jugement, juste une constatation. J'ai longtemps eu du mal avec ça. C'est même ce qui me faisait prendre ces gens pour des cinglés mais quand la véritable reconnexion se fait, tu as accès à un moyen autre que le mental pour appréhender le monde. Ceci dit tu vas me lire avec ton mental qui va réfuter en bloc, juger, ricaner, écarter. Normal, mon PC fait pareil si je lui file des données pour un autre OS ou des commandes pour lequel il n'a pas été programmé. Bref, cela ne prouve qu'une chose : que l'on ne peut éveiller les gens malgré eux. C'est impossible, cela doit venir d'eux. Cela n'a rien à voir avec de l'endoctrinement (le mental est endoctrinable, pas l'âme. Alors pourquoi je le fais quand  même ? Parce que tout le monde a ce potentiel latent en lui et qu'au moment opportun, si l'âme est assez forte pour reprendre ses droits, l'éveil se produira. Le simple fait que tu sois ouvert est un excellent signe. Et tant mieux parce que la vérité est sur le point d'exploser de partout (sans exclure les tentatives de récupération comme on le constate actuellement avec Trump). On ne parle pas de nuit noire de l'âme pour rien. Voir toutes ses fondations s'écrouler risque d'être un véritable cauchemar pour l'humanité. Certains ne le pourront simplement pas et péteront les plombs. Peux-être s'interroger autrement et aller voir du côté de la science quantique qui peut aider le mental cartésien à faire la transition en douceur. Et remettre en cause cette logique absurde (même pour un cartésien) que dans le milliard de milliard (chiffre tellement infini que tenter de quantifier serait une perte de temps) de galaxies, nous serions les seuls dans l'univers et que l'imagination des scénarios hollywoodiens serait juste sortie du néant — désolée mais non, la fiction sert juste à conditionner les esprits pour bien délimiter une réalité totalement bidon d'une autre factice alors qu'en fait, bien souvent c'est le contraire tout en véhiculant un message rassurant : les gentils (nous) gagnent toujours donc dormez bien mes agneaux, le mythe du loup et de l'abattoir sont des théories du complot). Bref, je ne cherche pas à te convaincre (mission impossible), juste à t'offrir quelques pistes de réflexion car on ne sait jamais quand le basculement peut se produire. Chez moi ça a été progressif mais tout ce que j'avais mis de côté parce que n'entrant pas dans ma logique rationnelle a finit par trouver sa place comme dans un puzzle. Parce que le mental est très utile mais c'est juste un outil. Il faut cesser de s'identifier à lui, chose que nous faisons en général quand nous sommes soumis à un stress quelconque. A chaque jour suffit ça peine, qui va piano va sano comme on dit !

    3
    Mardi 24 Janvier à 19:42

    Moi, j'ai appris à douter de toutes les soi-disant informations. je ne prends plus rien au pied de la lettre. Je pense qu'en effet on veut nous installer dans un climat de peur et qu'ils sont capables de tout pour cela afin de nous diriger encore mieux et de nous faire passer des vessies pour des lanternes. Oyez braves gens, c'est pour votre bien ! la religion avait fait la même chose, les politiques font de même en encore plus vicieux,  on ne nous promet plus le paradis, non, juste de nous " protéger " contre les méchants qui nous veulent du mal. Et si pour cela il faut faire des sacrifices et bien allons-y gaiement....

      • Mardi 24 Janvier à 20:29

        Un excellent réflexe qui fera toute la différence. En te lisant, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à cette chanson d'Indochine pile-poil dans le ton (une future idée d'article pour la section Acouphènes, tiens !).

        Je suis votre nouveau président
        En peine de tous vos problèmes
        Les Américains et les Chinois
        Abolissent la peine de mort
        Je vous prédis dans nos pays
        Joie et bonheur
        Je suis votre ami sincère
        Je suis like a monster

        "Like A Monster", Indochine (2002)

    4
    Mercredi 25 Janvier à 13:12

    "Pour le reste, puisque tu en parles, je n'entrerai pas dans la polémique car tu l'as dit toi-même, tu es "cartésien" "

    Aïe c'est mal ?

    Nan pas sur la tête, pas sur la tête LoL

    Bon je suis cartésien certes mais pas abruti quand même LoL, d'où (je crois) mes dispositions d'ouverture d'esprit

     

    "Ceci dit tu vas me lire avec ton mental qui va réfuter en bloc, juger, ricaner, écarter. Normal"

    Nan, nan, (et toc, tu vois que je ne suis pas si obtus ... ), mébon© le coup des reptiliens, y'a pas, j'ai vraiment du mal ...

    En gros j'aurais pu poster exactement la même chose que Virevolte

      • Mercredi 25 Janvier à 13:49

        Les Reptiliens, c'est normal, c'est le truc qui ne passe pas. Moi, ça m'a pris plus de dix ans pour comprendre (et accepter) certaines choses. Ceci dit ce n'est pas le plus important. Une fois que la porte est entrebâillée, elle ne se referme jamais. Il suffit pour certains d'une bourrasque pour qu'elle s'ouvre en grand et pour d'autres (comme moi) qui ont besoin de pratique en toute chose, ça prend plus de temps. Je suis comme les chats, je file des coups de pattes et j'observe.  Paf paf paf :lol:

    5
    Mercredi 25 Janvier à 14:15

    bonjour

     fausses bannières, et patati, et patata... A bas les armes et vive la révolution des prolos... Lisons, rencontrons nous, rêvons, merde la vie est belle... des fois...!

    Amicalement

    Pierre

      • Mercredi 25 Janvier à 16:24

        smile Révolution oui mais pas pour inverser les rôles. Il faut avant tout une révolution dans les esprits et les mentalités sinon ça donne des fausses révolutions manipulées car les Elites entre elles sont divisées et par conséquent l'ennemi de mon ennemi n'est pas forcément mon ami.

    6
    Mercredi 25 Janvier à 18:27

    Ben, vi, le ketru est de savoir ousse qu'on met les papattes et pourquoi ... c'est pas gagné LoL

      • Mercredi 25 Janvier à 20:23

        C'est pas gagné pour l'Elite non plus :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :