• Projet Eklabugs : Élucubrations d'une blogueuse en série

    Article d'Ey@el

    Partager sur Twitter

    Bloguer ou ne pas bloguer ? Telle n'est pas vraiment la question à l'ordre du jour mais le thème plébiscité de cette nouvelle session du Projet Eklabugs dont je suis désormais co-administratrice à plein temps depuis l'été dernier (et dont vous trouverez la liste des participants en fin de billet). Ajoutez à cela, la version anglaise de la Pensine et je me pose bien là comme « serial blogger » ou blogueuse en série.

    Elle blogue, tu blogues, nous bloguons...

    Pourquoi je blogue ? Parce que je suis une blogueuse compulsive, pardi ! Non pas une de ces blogueuses à gages qui cumulent mousse à ego et profits juteux en se faisant manipuler et graisser le clavier par des sponsors mais une vraie de vraie, une hargneuse même qui va jusqu'à conseiller d'entrée à ses lecteurs de bloquer la pub. C'est dire !

    Je blogue parce que je suis. Je blogue parce que ça m'éclate. Je blogue parce que c'est ce vers quoi j'ai été guidée — un doux euphémisme pour ne pas dire catapultée.

    En fait, j'étais déjà blogueuse bien avant que n'existe Internet ni même les ordinateurs de bureau. Encore étudiante à la fac, j'éditais un fanzine, d'abord entièrement rédigé en français puis en anglais, sur une vieille machine à écrire électrique à ruban carbone. Sans la toile et ses multiples avantages, il fallait aller chercher l'information ailleurs, s'investir davantage (à tous les niveaux) mais les contacts étaient bien plus humains même si moins spontanés. Nous n'avions ni téléphones portables (d'ailleurs je n'en ai toujours pas) ni courrier électronique et pourtant nous échangions bien plus qualitativement.

    Aujourd'hui, après m'être laissée détourner d'une voie toute tracée suivie de longues années d'égarement dans la Matrice, me voilà remise sur les rails dans le cyberespace. Et c'est un pur bonheur que d'écrire à nouveau.

    Boire ou écrire, il faut choisir

    Je suis donc blogueuse d'appellation contrôlée formée de la fusion des termes « blog » et « gueuse ».

    Blog : « Mot emprunté à l’anglais blog, lui-même aphérèse créée par Peter Merholz de weblog, celui-ci composé de web ("toile") et de log ("journal") créé par Jorn Barger ». (source)

    Gueuse : non pas le féminin de gueux et pas non plus la Provence ou la République française du point de vue des Royalistes, ni même de la dentelle ou encore du métal coulé mais la bonne bière bruxelloise née d'un savoureux brassage de jeunes et vieux lambics.

    Je travaille jusqu'à bière heure.
    ~ Stephen King

    Maintenant, imaginez une seconde que cet anglicisme ait été rejeté et qu'à la place, on ait décidé de le franciser par « cybercarnet » ou pire encore « jourel ». Vous me voyez écrire que je suis une « cybercarnetueuse » ou une « joureliste » ? Non sans blog, faut arrêter de débloguer ! N'empêche qu'il était moins une sur l'horloge de l'apocalypse de la peur (qui vient d'ailleurs juste de passer à moins deux comme vous pouvez le lire ICI).

    Blog à part

    Plus sérieusement, comme l'explique un site anglophone consacré au blogging à part entière, « au départ, les blogs étaient surtout connus comme des espaces où les gens pouvaient raconter leur quotidien — leurs activités très terre-à-terre, au jour le jour, servant à alimenter leurs journaux. D'une certaine manière, ces auteurs ont fait école donnant naissance à la passion du blogging. » (source)

    Même si aujourd'hui on y parle souvent de sujets bien plus intéressants comme le soulignent les deux définitions suivantes qui m'ont parues fort justes :

    [...] une collection de billets courts, informels, parfois sujets à controverse, parfois très personnels commençant par les information les plus récentes.
    ~ Meg Hourihan

    [...] le premier modèle journalistique qui s'appuie en fait sur la véritable nature démocratique du web sans juste se contenter de l'exploiter. Il s'agit d'un nouveau média qui a fini par trouver une voix unique.
    ~ Andrew Sullivan

    Bloguez sur tout mais surtout...

    • Demandez-vous pourquoi vous bloguez

      Parce que si vous espérez en retirer une certaine reconnaissance égotique (rien de mal à cela, un blog peut aider à reprendre confiance en soi et permettre d'exprimer des choses que l'on arrive pas à sortir autrement) et que, malheureusement, les visites ne suivent pas, l'effet risque d'être inverse pour votre auto-estime.
    • Soyez prêts à vous investir

      Je veux parler de publier régulièrement et non pas lorsque bon vous chante ou quand vous y pensez. Beaucoup de jeunes blogueurs se plaignent de n'avoir de visiteurs mais leurs blogs sont pratiquement vides et semblent à l'abandon. Pourquoi voulez-vous que l'on revienne vous lire s'il n'y a rien de nouveau à se mettre sous la dent ?
    • Réconciliez-vous avec l'orthographe

      Des fautes (à l'écran surtout), tout le monde en fait. Mais il suffit de prendre le temps de se relire à froid et d'utiliser un correcteur orthographique pour en éliminer 99,9%. Sauf si vous êtes irrémédiablement fâchés avec la grammaire, la ponctuation et même la sémantique. Là, vous devriez plutôt lire de vrais livres et prendre des cours de soutien car personne n'aura forcément envie ni les compétences pour vous lire en langage sado-maso simien (SMS). L'usage d'un dictionnaire s'avérera également un outil indispensable pour enrichir votre vocabulaire et votre champ d'expression.
    • Organisez-vous

      Planifier, écrire et programmer la parution de ses billets à l'avance est beaucoup moins stressant et vous permettra de savoir où vous allez, d'autant que le stress bloque totalement l'inspiration. Les agendas électroniques (ou papier) s'avèrent des outils très pratiques. J'utilise même différentes couleurs pour avoir une vision d'ensemble du type de sujets que je publie afin d'assurer un certain équilibre.
    • Domptez (la) Muse

      L'inspiration est sans doute l'ingrédient le plus délicat à maitriser et chacun a ses petits trucs. Une chose est sûre, elle vient rarement toute seule d'elle-même comme un cadeau des dieux mais se travaille et se provoque. Être curieux de tout, rester ouvert aux synchronicités et à son intuition aide beaucoup. Le brainstorming est essentiel. La recherche d'informations que l'on utilisera ou non est un plus. Et participer à des projets tels que celui-ci est un excellent moyen de la stimuler et de la renforcer.


    Là, tout de suite, alors que je m'apprêtais à boucler cet article, je note une omission (aussitôt corrigée) involontairement révélatrice de l'article défini devant « muse ». Je vous laisse donc mater à votre gré (dans le sens qui vous plaira) Matt, Chris et Dom si ça vous chante (vidéo fournie gracieusement). Personnellement, ce trio d'agités ne fait pas partie de mes fantasmes mais hé, ceci est une Pensine non un journal intime — what did you expect ?

    Bloguez bien et surtout a-Musez-vous,

    Ey@el

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.


    #Eklabugs

    « Trombinoscope chinois pour l'année du Coq (2)La CIA publie 13 millions de pages de documents déclassifiés »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Janvier à 12:50

    "Parce que je suis une blogueuse compulsive"

    ... et ça ne se soigne pas LoL

      • Lundi 30 Janvier à 20:14

        Je crois surtout que mes lecteurs n'aimeraient pas que je me soigne :lol:

    2
    Lundi 30 Janvier à 19:07

    J'ai adoré lire cet article et je l'ai trouvé très complet et intéressant. D'autant plus que toutes les sources étaient citées et qu'il était très original.

      • Lundi 30 Janvier à 20:14

        Contente que ça t'ait plu. J'avoue qu'au départ je n'avais pas la moindre idée de ce que j'allais pouvoir raconter qui ne soit pas du remâché. Faut croire que finalement j'avais quand même des trucs utiles à dire.

    3
    Sab
    Mardi 31 Janvier à 08:32

    J'adore      le       "pourquoi voulez vous que l'on revienne vous lire si il n y a rien de nouveau à se mettre sous la dent"      pfff c 'est vrai ça tu as  raison !!! (rire)      Bon je t avoue parfois si c'est trop long j'ai pas envie de lire l'article ou alors faut que j'ai que ça à faire de la journée , bloguer !    Pourquoi je blogue ?????  ben j'aime ça !!!  même si mon blog n'est pas intellectuel, n'apprend rien à personne, n'attire pas la foule,  m'en fiche j aime ça !! 

    Une bulle de sons et de moments de silence....  des morceaux de temps volés sur mon simple quotidien quand je n' ai pas envie de faire des  tâches chi.....  une pause au milieu de ma vie ...bref ...... Des années maintenant à créer effacer un décor....  et une balade sur la toile blogosphérique où j'ai rencontré  plein de fous des blogs dans touts les sens du terme ! Bises ma Jolie Eyael 

    4
    Mardi 31 Janvier à 20:59

    " ... où j'ai rencontré plein de fous dans touts les sens du terme ..."

    Ah, me semblait bien aussi que ça cachait quelque chose de pas net ...

      • Mardi 31 Janvier à 23:08

        Je laisse à Saby le soin de te répondre. Peut-être y-a-t-il d'autres "fous" qui vont se manifester ? Pas d'émeute  siouplé, même si c'est à la mode de prendre la direction de l'asile, je suis plus dingue que vous tous réunis alors même pas peur :lol:

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Mercredi 1er Février à 11:28

    Voilà qui est "fou"chtrement bien envoyé lol

    6
    saby
    Jeudi 2 Février à 04:44
    Le net pas net oui c est certain .... mais je ne m etalerai pas ... il n y aura pas d emeute chez Eyeal .
    7
    Jeudi 2 Février à 18:19

    Pourquoi je blogue ? parce que j'en ai besoin, j'ai besoin de dire ce que je pense et j'ai envie de montrer la belle nature que parfois plus personne ne voit. je l'ai déjà dit mais mon premier blog m'a bien aidée lorsque je ne pouvais pas parler dans la vraie vie, j'ai trouvé des réponses et des solutions à mes soucis. Même si j'ai maintenant moins de soucis, j'aime encore raconter, râler, dire, m'énerver parfois et j'aime lire les autres blogs, j'aime aussi les défis d'écriture, les défis photo, je trouve qu'un blog ça stimule la créativité, l'ouverture d'esprit, la critique aussi. 

    Et oui en effet je ne veux pas que tu te soignes ! ;) 

    je veux continuer à te lire, même si parfois tu publies tellement que je n'arrive plus à suivre ! :D

      • Jeudi 2 Février à 20:58

        Merci, ça fait chaud au cœur. T'inquiète, va bien falloir que je ralentisse la cadence. Là j'ai pris pas mal d'avance justement pour me permettre de souffler mais c'est vrai qu'à chaque fois j'ai un truc à dire donc je bouscule sans arrêt ma programmation. Pff, j'ai un article ça doit faire deux ans qu'il est en attente !  Sinon, je suis parfaitement d'accord avec tout ce que tu dis sur ce que ton blog représente pour toi. Ce n'est pas la même chose que d'écrire dans un journal qu'on sera la seule à lire. D'abord parce que pour s'adresser aux autres, on doit faire un effort de clarifier et expliciter sa pensée et rien que ça c'est thérapeutique et ça permet effectivement de trouver des solutions. Et puis, ce n'est pas à toi que j'apprendrai à quoi sert une pensine. C'est exactement ça : vider sa tête pour faire le tri et y voir plus clair. 

    8
    Vendredi 3 Février à 21:18

    Je suis tellement d'accord avec ton article que s'en est presque douloureux, c'est dire ! On a rien sans un bon rythme de parution, une certaine assiduité, mais aussi du travail. Quand je regarde ma fréquence de publication, je me demande comment j'ai encore des visiteurs...

    En tous cas ça fait plaisir d'en apprendre plus sur toi, sur pourquoi tu es là. Franchement j'ai adoré ce billet, il est très instructif et personnel, et facile à suivre.

    Personnellement, j'ai toujours aimé blogué. Je tapais à l'ordinateur avant même de savoir écrire, et finalement, c'est sur internet que j'ai pu retrouver confiance en moi, mais aussi des gens pour m'écouter. Car bizarrement, j'arrive à avoir des visiteurs, des abonnés et même des rts sur Twitter alors que je suis plutôt transparente IRL. Mais c'est vrai qu'il ne faut pas tomber dans le piège de bloguer juste pour ça, au risque de tomber de haut. C'est peut-être étrange, mais j'ai toujours eu une sorte d'amour et de répulsion pour la période avant que mes blogs décollent, où il faut se démener pour grapiller même pas 20 visites et 1 commentaire.

      • Vendredi 3 Février à 23:30

        Contente de te revoir Miss Transparente :lol: Contente que ce billet t'ait plu, j'ai aussi pris du plaisir à l'écrire. Je comprends ce que tu veux dire quand tu parles de la période avant que tes blogs décollent. Moi j'ai eu la chance d'avoir un petit coup de pouce du blog sur lequel je m'étais faite la main avec des traductions et donc 440 visites le premier jour, ça m'a fait tout drôle. Après ça s'est très vite calmé et j'ai longtemps été à même pas 30 par jour mais ça m'allait parce que si je peux apporter quelque chose à 30 personnes, je trouve que c'est super.  Et quatre mois après, il y a eu Stéphanie qui m'a élue blog du jour pour le mois et ça ça a vraiment boosté mes visites et m'a permis de découvrir des tas de blogueurs sympas dont une charmante ado de 12 ans à qui nous devons ce projet. Vive Queenie qui nous manque beaucoup.

      • Samedi 4 Février à 00:19

        Woah la vache, je crois pas que j'ai eu 440 visites un jour ! Mais bon j'ai atteint les 300 donc je ne vais pas chipoter, surtout que je fais pas ça pour les vues ^^ (même si c'est gratifiant).
        Je ne savais pas que ton blog avait eu autant de succès, ni que tu avais été blog du jour, la vache ! Je suis très contente de l'apprendre car au vu de ta régularité et du travail que tu fournis je trouve que cela est amplement mérité. J'aurais appris des trucs aujourd'hui, c'est cool, vu que je viens sur ce blog relativement souvent.
        (J'avoue, tu me faisais peur au début ! Je te trouvais intimidante).

        En tous cas je suis contente que tu t'éclates avec Eklabugs, c'est vrai que Queenie me manque un peu, l'époque où il y avait elle et Sasha (à qui tu ne parlais pas il me semble) était un peu mon âge d'or sur la plateforme, j'ai passé de supers moments ! C'était quand il y avait Nyeh et Chtitefourmi, qui soit vraisemblablement être allée vaquer à d'autres occupations dans une autre fourmilière.

      • Samedi 4 Février à 01:51

        Intimidante moi ? Ouille ! Je viens de me pincer juste pour m'assurer que j'avais pas atterri dans une la peau d'une qui serait l'opposé de moi-même. Peut-être que j'ai plus d'assurance dans mes écrits parce que dans la vraie vie je ne pense pas intimider les gens vu comment ils viennent tous vers moi me confier leurs malheurs. Peut-être un préjugé sur les différences d'âge. J'avoue que je ne m'arrête jamais à ce genre de truc, l'age, le statut social, la religion, la couleur de la peau. Pour moi les gens reste des âmes, chacune unique en son genre avec le bon comme le mauvais mais pas comme des lots en série (même si j'ai l'impression parfois que les cons sont vraiment fabriqués en masse exprès et qu'ils n'ont rien d'humains). Bref, contente d'apprendre que je ne te fais plus peur . Par contre, c'est quoi cette histoire que je ne parlais pas à Sasha qui lui aussi est vraiment épatant ? On a même échangé quelques MP et il est venu commenter pas mal de fois ici. Dommage qu'il ne participe plus au projet, il a pourtant des tas de choses intéressantes à dire. Quand à notre Fourmi, aux dernières nouvelles elle avait des problèmes persos donc ceci explique sans doute cela (mais là on fait un peu commères qui étalent leurs potins sur les zoos sociaux).

      • Samedi 4 Février à 01:54

        Pour le blog du jour, c'est pourtant mentionné ici :
        http://lapensinemutine.eklablog.com/buzz-gallery167346

    9
    Samedi 4 Février à 13:11

    "Je te trouvais intimidante"

    C'te blague elle ferait même pas peur à un chat LoL

      • Samedi 4 Février à 15:32

        Non, c'est le chat qui me fait peur mouarrrffff !!!

    10
    Lundi 6 Février à 13:17

    Le chat qui te fait peur ?

    [message subliminal ON]

    Mais t'as qu'à te mettre au judo [smileyquisifflotte.gif]

    [message subliminal OFF]

     

      • Lundi 6 Février à 16:16

        Non, je préfère la boxe parce que j'ai l’œil du tigre à mon cou. he


         

        https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/236x/14/83/4e/14834ee87998ec94d5f7614cd2d87ef9.jpg

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :