• Projet Eklabugs : Internet, la boîte de Pandore ?

    Article d'Ey@el

    En raison de petits soucis d'organisation, la session de février d'Eklabugs n'ayant pu avoir lieu, nous revoici donc pour celle de mars avec un sujet tellement vaste que je ne sais trop par quel bout le prendre ni sous quel angle l'aborder : la magie d'Internet. Rien que ça !

    Qu'est-ce donc que cette diablerie ?

    « La magie, ça n'existe pas » disait son infâme oncle Vernon à Harry Potter en l'enfermant dans le placard sous l'escalier qui lui servait de chambre.

    Ces mêmes bien-pensants qui n'hésiteront pourtant pas une seconde à vouloir crucifier, brûler, écarteler toute personne déviante des normes — qu'eux-mêmes se complaisent à perpétuer et à respecter sans jamais se poser la moindre question — sous prétexte de sorcellerie (ou de folie) justement. Osez mentionner le paradoxe et, non programmés pour répondre à de tels arguments, ils vous sortiront une erreur système d'une vulgarité excrémentielle du style «  Je vous emm... ! » (du vécu et non de la théorie).

    Ceci dit, là n'est pas le sujet — même si quelque part ça l'est quand même vu que la « magie » d'Internet, c'est aussi de permettre à de tels individus (espèce dominante dominée et totalement déconnectée) de « se connecter » (mais à quoi ?) pour venir déféquer leurs insanités en toute impunité.

    Internet c'est avoir toute la sagesse et toute la bassesse du monde au bout des doigts.
    ~ Benoît Gagnon

    Mais venons-en au fait : de quelle magie parlons-nous au juste ? Le mot français « magie » viendrait du latin magia, lui-même issu du grec mageia signifiant « religion des mages perses » ou encore « sorcellerie ». Intéressant.

    La sorcellerie étant « l'art des sorciers » eux-mêmes « jeteurs de sorts », de fil en aiguille, on en arrive au cœur sémantique de la magie : qu'est-ce qu'un sort ? Un sort est lié aux événements qui influent sur le destin et qu'il soit le fruit du hasard ou bien d'un individu disposant de tels pouvoirs, il est toujours perçu comme subi.

    Vous saisissez la subtilité ? La magie (ou sorcellerie) serait le propre de tout individu connecté (à son âme) capable de maitriser les événements donc considéré comme malfaisant pour le système et les Élites à qui il profite.

    Internet : Technologie qui permet maintenant d’assister à la messe de façon interactive, les fidèles pressés pouvant même cliquer directement sur « communion ».
    ~ Marc Escayrol, Mots et Grumots (2003)

    Boîte de Pandore ?

    Pour se venger du vol du feu sacré (la connaissance) par Prométhée, les dieux de la mythologie grecque créèrent la belle Pandore dont ils se servirent comme d'un cheval de Troie pour libérer tous les maux de l'humanité contenus dans une boite dont seule Espérance ne sortit point. Pourrions-nous également en déduire que l'espoir (l'attente) serait un fléau dont seule l'action (mais pas n'importe laquelle) serait l'antidote ?

    Nous devons Internet à la technologie militaire. Ses origines remontent à la recherche et au développement commissionnés conjointement par les gouvernements américain, britannique et français pendant la guerre froide « pour créer une infrastructure robuste et à tolérance de pannes en matière de communications via un réseau d'ordinateurs ».

    En 2001, dans Children of The Matrix (les Enfants de la Matrice), David Icke avertissait que la censure d'Internet serait la prochaine étape dans l'agenda des Illuminati. En effet, vendue, selon lui, « comme un moyen de favoriser la libre-circulation de l'information au niveau mondial », la « toile » (ou le Web) ne serait qu'un prétexte pour « faciliter la surveillance des communications personnelles par le biais des courriels et des sites visités, permettant ainsi aux autorités d'établir le profil de chaque individu avec sa personnalité et son niveau de connaissance ».

    Arme à double tranchant !


    © David Dees

    N'ayant pas accès à Internet à l'époque, j'avoue que je l'ai longtemps pensé avant de me rendre compte, à la pratique, qu'il pouvait également s'avérer un outil précieux tant pour l'information que pour la communication même avec toute la somme d'inconvénients évoqués — et non des moindres.

    Par la grâce de l'hypertexte et des échanges sur Facebook, Twitter, Pinterest, l'effet « marabout-bout de ficelle-selle de cheval » joue à plein : le numérique constitue une matrice de découvertes inopinées et fortuites qui représente le sel même de la culture. Internet provoque un effet boule de neige sur l'appétence de culture.
    ~ David Lacombled

    Lorsque Icke évoquait une arme à double-tranchant au même titre que le système éducatif dont « le côté endoctrinant est bien plus aiguisé que le côté éclairant » — en prenant toutefois la précaution de préciser qu'il parlait de manière générale et qu'il y avait bien sûr des exceptions — je pense, pour ma part, que cela n'est pas tout à fait vrai. Non pas que je ne fasse assurément partie des exceptions, mais j'ai quelques doutes quant au reste.

    Il suffit de constater les évènements récents comme la journée organisée, le mois dernier, par le ministère de l'éducation pour « aider les élèves à trier le vrai du faux », suivie le lendemain de cet article racoleur couvrant toute une page dans la poub... le Parisien, intitulé "Outillez vos ados contre les théories du complot" et dont je vous épargnerai les détails. Pour le coup, ça m'a presque donné l'impression d'être Satan !

    « Un jeune Français sur trois croit à l'existence d'une société secrète qui dirigerait le monde, selon un sondage OpinionWay. »

    Panique à bord ! Ces « jeunes c... » le seraient bien moins que leurs parents finalement et ça c'est une nouvelle plus qu'encourageante. Le revers de la médaille est, bien sûr, que la désinformation existe tout autant que l'information et qu'il va falloir apprendre à trier le bon grain de l'ivraie non pas par le biais de la pensée rationnelle manipulée jusque dans le langage — comme nous l'avons vu plus haut à partir d'une simple expression — mais par l'intelligence du cœur, des tripes, de l'âme ou encore ce que certains appellent le sixième sens (pas le nombre de la bête, hein !).

    La route promet d'être longue, sinueuse et parsemée d'embûches certes, mais pour reprendre ce bon vieux Gandalf (moins sexy que Lara Croft), « Vous ne passerez pas ». Nous, si.

    Alors boite de Pandore pour qui ?

    Ey@el

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.


    #Eklabugs

    Haut de page

    Bas de page

    « Le jour où j'ai cessé de dire « Dépêche-toi »Le temps nous est conté »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Avril 2016 à 21:02

    cheval de course cheval de cours, cheval de course, course course ...
    désolée j'ai voulu profiter du moment survitaminé qui m'arrive avant le "je ferme les yeux" pour venir lire enfin ton article et le commenter...
    désolée pour le retard ...

    pour moi c'est une boîte de pandore, mais dans le sens où j'hallucine les études qui sont publiées sur le net ainsi que les records du monde qui font le buzz.... le lancé de fléchette par un endroit particulièrement féminin que je n'ose pas citer (mais qui n'est pas sur le haut du corps) ...
    ce genre de truc me fait tellement rire que même si j'ai pas le moral je fait une recherche sur un truc qui n'a franchement aucune importance pour ne pas dire complètement débile et je lis l'article ou regarde la vidéo et je me marre à fond ..
    ça n'enlève pas les problèmes mais ça fait du bien :)

      • Vendredi 1er Avril 2016 à 23:35

        Oui, on peut aussi voir les choses ainsi. Mais moi, je voyais plutôt Internet comme une boite de Pandore pour ceux qui voulaient nous le resservir comme tel. Maintenant ils sont bien emm... Mais quoi qu'ils fassent, c'est trop tard. Ils ont beau nous balancer partout dans les médias cette fausse impression que le monde va de mal en pis (pas faux), il y a bel et bien un changement et pas des moindres qui se produit. L'important n'est pas que la majorité de la populace soit réveillée, mais juste un nombre suffisant pour faire la différence.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :