• Projet Eklabugs : Trou de mémoire supermassif

    Article d'Ey@el

    © Leatificat

    J'avais bien prévu d'écrire un article pour cette nouvelle session du projet Eklabugs mais j'ai complètement oublié le sujet. Oups! Panne de mémoire. Amnésie totale. Trou noir absolu.

    Et dans le cyberespace, personne ne vous entend crier.

    AAAaaaahhhhhhh !!!

    Ne vois-tu donc pas que je souffre ?
    Ne m'entends-tu donc pas gémir ?

     "Supermassive Black Hole", Muse (2005)

    Ne pas perdre le Nord

    Je ne comprends pas ce qui m'arrive. Sans aller jusqu'à prétendre être dotée d'une mémoire d'éléphant (de mer), entre celle d'un poisson rouge et la mienne, il y au moins quelques bocaux, un grand aquarium, une piscine (en forme de lune), un lac... voire peut-être même un océan. Et à jauger la température ambiante, je dirais l'Arctique sans trop de risque de me tromper.

    « Je suis le morse goo goo goo joob... »

    Trois longues. Trois brèves. Trois longues.

    J'ai beau me mettre la tête dans le bac à glaçons, ça ne me rafraichit toujours pas la mémoire.

    Un jour tu me retrouveras au ciel,
    Coincé sous un éboulement,
    Dans une supernova de champagne.

     "Champagne Supernova", Oasis (1996)

    Je ne reste pas non plus « assise sur un cornflake à guetter l'arrivée de la fourgonnette ». Mais là, en cet instant T précis sur les coordonnées de l'espace-temps, alors que je galère comme une force (mal) née pour tenter de me souvenir de ce dont j'avais l'intention de vous parler, j'aimerais vraiment être Lucy dans le ciel et pouvoir voler1 (ou Harry Potter à la rigueur).

    Mais je ne suis qu'Ey@el dans les sables mouvants... et je m'enlise de plus en plus.

    Trous de vers

    Tous les trous
    S'animent d'un seul coup.
    Libérés,
    Loin des yeux, loin du cœur,
    Les solitaires et leur proie.

     "Tinker Tailor Soldier Sailor", Radiohead (2016)

    Bientôt, vous allez voir, je vais vous parler de Dune2 et de ses vers géants, les Shai-Hulud. Ce serait même judicieux si ce truc mnémotechnique (par association d'idées) pouvait me ramener sur la voie du souvenir. Ou mieux encore, me conduire à un trou de ver3, ce qui me permettrait ainsi de regagner ma planète plus rapidement. Parce que là, partie comme je suis, si je dois me taper des années-lumière de trajet, je vous garantis qu'on va s'ennuyer ferme. Et pour meubler, même Ikéa ne pourra rien pour moi. Quelle misère !

    Les Oubliateurs4

    Avec quoi allons-nous combler les espaces vides
    Autrefois meublés par nos conversations ?

     "Empty Spaces", Pink Floyd (1979)


    © joyreactor.com

    Je commence de plus en plus à me demander si, par hasard, je n'aurais pas pondu un article tellement mémorable qu'un des participants du projet (dont vous trouverez la liste à la fin de ce billet) aurait voulu me le piquer et m'aurait ensuite grillé la mémoire vive avec un sortilège à la onc pour que je ne m'en souvienne pas. De mémoire, le dernier qui a fait un truc pareil a gagné un séjour à vie à l'hôpital Ste Mangouste5.

    Pff ! En attendant, pas étonnant que je RAM.

    Qu'à cela ne tienne, je compte bien percer ce nuage (cloud) qui embrume mes souvenirs, quitte à provoquer un déluge. Et s'il faut, j'épongerai avec ma mémoire tampon.

    L'oubli économise la mémoire.
    ~ Jacques Perret

    Cet article est dédié à la mémoire de Tsunn qui lui a failli le mois dernier et qui a grandement inspiré le thème de cette session :P

    Ey@el

    Notes et références

    1. ^  "I Am The Walrus", The Beatles (1967). Toutes les références psychédéliques sont tirées des paroles de cette chanson.
    2. ^ Paru en 1965, Dune, de l'auteur américain Frank Herbert, est devenu un grand classique et le roman de science-fiction le plus vendu au monde. Son histoire se déroule sur une planète aride recouverte de sable qui recèle une substance rare et impossible à synthétiser, l'Épice, capable de décupler les capacités mentales des humains mais également d'accroître considérablement leur longévité et leur immunité aux maladies. Elle est donc l'objet de toutes les convoitises et protégée par les Shai-Hulud, des vers géants de plus de quatre cent mètres se déplaçant sous terre.
    3. ^ En physique quantique, un trou de ver est un objet hypothétique qui relierait deux feuillets (ou régions) distincts de l'espace-temps et se manifesterait, d'un côté, comme un trou noir et, de l'autre, comme un trou blanc. Pour simplifier, on peut se représenter schématiquement l'espace-temps non en quatre dimensions mais en deux dimensions, à la manière d'un tapis ou d'une feuille de papier. La surface de cette feuille serait pliée sur elle-même dans un espace à trois dimensions. L'utilisation du raccourci « trou de ver » permettrait un voyage du point A directement au point B en un temps considérablement réduit par rapport à celui qu'il faudrait pour parcourir la distance séparant ces deux points de manière linéaire, à la surface de la feuille.
    4. ^ Dans la saga Harry Potter, les Oubliateurs sont des agents du Ministère de la Magie chargés d'effacer les mémoires des Moldus (ceux qui ne possèdent pas de pouvoirs magiques) témoins de scènes bizarres susceptibles de révéler l'existence des sorciers au monde entier.
    5. ^ Toujours dans Harry Potter, le bellâtre et prétentieux Gilderoy Lockhart, devenu célèbre pour ses bestsellers en s'imputant les exploits et mérites d'autres sorciers dont il a savamment effacé les mémoires à l'aide de puissants sorts d'amnésie (son seul et unique talent), finit par recevoir un retour de bâton, si l'on peut dire, en s'infligeant lui-même le sortilège qu'il pensait lancer à Harry et son ami Ron par le biais d'une baguette défectueuse. Résultat, il termine ses jours dans l'oubli total (sous tous les sens du terme) à L'hôpital Sainte Mangouste pour maladies et blessures magiques qui se trouve quelque part dans un endroit secret au cœur de Londres.

    Projet EklaBugs #13

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.


    #Eklabugs

    Haut de page

    Bas de page

    « Plusieurs races extraterrestres intelligentes se désolidarisent de l’espèce humaineLa NASA vient de confirmer que la Terre posséde une nouvelle « mini-lune » »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Juin 2016 à 00:17

    J'ai bien aimé ton article, j'ai juste été vexée de devoir aller voir les notes de bas de page pour les oubliateurs haha, dans ma tête ça avait toujours été les oubliators x)

      • Jeudi 30 Juin 2016 à 00:31

        Il n'en faut pas beaucoup pour te vexer dis donc ! Tu dois confondre avec l'anglais Obliviators sans doute.

      • Jeudi 30 Juin 2016 à 12:02

        J'exagère bien entendu ^^ C'est plus que probable je pense x)

    2
    Jeudi 30 Juin 2016 à 22:15

    Ah ah Jerry Gaulet ! Ton article est toujours digne de toi et de tes magnifiques jeux de mots ! J'ose avouer, je t'envie un peu, tu arrives à les faire si facilement (je trouve)

      • Vendredi 1er Juillet 2016 à 00:19

        Homer Sea ! Que veux-tu j'ai l'esprit tordu. Contente de voir mon humour et mes jeux de mots appréciés car je t'assure que ce n'est vraiment pas le cas de tout le monde (les constipés, les handicapés zygomatiques et les intégristes de tous bords). Mais si ça te semble facile et aisé, je passe en général beaucoup de temps sur mes articles. Je brainstorme pas mal avant et je cherche le fil conducteur après. Un peu comme on construit un puzzle.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :