• Qu'est-ce que ça veut dire au juste être un « artiste » ?

    Haut de page

    Bas de page

    Article d'Andrew Barker traduit par Ey@el

    Available in English

    Un artiste est-il uniquement quelqu'un qui peint, joue d'un instrument, cuisine ou bien écrit ? Un artiste produit de la beauté par la maitrise d'un certain talent. Vivre en utilisant un savoir-faire, c'est vivre comme un artiste — une activité qui se limite généralement à quelques heures par jour, lesquelles s'opposent au reste de l'existence où règnent la monotonie, le désordre, le conformisme ou le conflit. Est-ce donc vraiment cela être un artiste ?

    Un homme qui joue de la guitare en quête de notoriété n'est pas intéressé par sa musique mais uniquement par l'exploitation de son talent dans le but de devenir célèbre. Le « moi » prend alors le pas sur la musique, ce qui est le cas pour le peintre ou l'écrivain attiré par l'argent ou le prestige. Ces gens sont doués dans des domaines particuliers mais ils font fi de tout le reste que constitue le vaste domaine de la vie.

    Alors comment mène-t-on une existence empreinte de talent et de beauté ? Vivre est une activité en soi tout comme jouer d'un instrument, sculpter, tisser ou bien écrire. Lorsqu'elle devient source de chagrin, de friction, de jalousie, de cupidité ou de conflit, elle perd toute subtilité.

    La question n'est donc pas de savoir qui est artiste mais si baser sa vie sur un talent artistique ou sur la beauté est à la portée de tout un chacun.

    Nous ne pouvons pas nous contenter de ne cultiver qu'une petite parcelle de cet immense champ de la vie en guise d’échappatoire pour la beauté et la joie que nous en retirons. Nous devons le prendre en compte dans son intégralité.

    Être artiste, c'est être totalement conscient et exercer son savoir-faire dans le domaine de l'existence pris dans son ensemble. N'importe quel type de travail peut se révéler source d'art — ce qui importe, c'est d'être éveillé. L'êtes-vous par les circonstances ? Par des défis, des week-ends organisés, la pratique d'un instrument ou une réunion entre amis ? Confronté à un évènement — une cause — qui vous éveille vous en devenez alors dépendant. Et lorsque l'on dépend de quelque chose, on s'autorise à être mis en veille. La dépendance signe donc la fin du talent, de l'art.

    L'amour est la seule chose qui soit sans cause — libre. Il est beauté, talent, art. Sans amour, il ne peut y avoir d'art. Lorsqu'un artiste joue avec brio, il n'est nullement question du « moi ». Le talent en action, c'est l'absence du « moi », de l'ego. L'art est l'absence du « moi ». L'art est l'absence du « moi » dans l'existence, l'amour inconditionnel, la beauté et la création, ce qui s'appelle vivre avec talent dans le vaste champ de la vie.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « RésistanceBen ouais ! »
    Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Juillet 2014 à 14:14
    2
    Mardi 29 Juillet 2014 à 20:07

    http://v.youku.com/v_show/id_XMTQxMTMwMjg0.html

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Dimanche 3 Août 2014 à 07:52

    Emprunté au moment de la Renaissance, à l’italien  Artigiano à la fin du XVIIe siècle, le mot  artiste s’est appliqué à ceux qui utilisaient leur art pour le plaisir alors qu’artisan a été lié à l’esprit commercial. Pourtant le sens profond est le même, les gestes sont exécutés dans les règles de ce noble art.


    Votre blog est très enrichissant


    Merci pour ce travail considérable

    4
    Dimanche 3 Août 2014 à 15:35

    Merci à vous pour ce gentil commentaire très encourageant et pour avoir remarqué tout le travail effectué.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :