• Regarder tourner les roues

    Texte de John Lennon traduit par Ey@el

    Available in English

    Partager sur Twitter

    Watching The Wheels

    Les gens me traitent de cinglé à faire ce que je fais,
    Ils me filent des tas d'avertissements pour ma sauvegarde.
    Quand je leur dis que je vais bien, ils me regardent bizarrement :
    « Tu n'es manifestement pas heureux maintenant que tu ne joues plus ».

    Les gens me traitent de paresseux à gâcher ma vie à rêver,
    Ils me filent des tas de conseils censés m'éclairer.
    Quand je leur dis que je ça va en regardant les ombres sur le mur :
    « La grande époque, ça ne te manque pas depuis que tu as lâché l'affaire ? »

    Je reste assis là à regarder tourner les roues.
    J'adore les observer,
    Ne plus tourner avec le manège,
    Il a juste fallu que je lâche prise.

    Les gens égarés dans la confusion qui me posent des questions,
    Je leur dit qu'il n'y aucun problème, juste des solutions.
    Ils hochent la tête en me regardant comme si j'avais perdu la mienne.
    Je leur dis : « Il n'y a pas le feu, je reste assis là à faire mon temps. »

    Je reste assis là à regarder tourner les roues.
    J'adore les observer,
    Ne plus tourner avec le manège,
    Il a juste fallu que je lâche prise.

    © John Lennon, 1980

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « La NASA confesse l'administration de lithium et autres subtances chimiques aéroportées aux AméricainsLa santé naturelle est la solution miracle contre les vampires de la médecine »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :