• Renaissance

    Graphisme et poème d'Ey@el

    Available in English

    Share on Twitter

    Aujourd'hui je meurs
    De mes peurs,
    De mes rancœurs.
    Enlisée dans la trame
    De mes drames,
    Et de mes états d'âme.

    Une à une,
    Sans rancune,
    Je les laisse partir.
    Un à un,
    Sans chagrin,
    Je les regarde mourir.

    Aujourd'hui je renais
    De mes eaux usées,
    De mes rêves abusés.
    Délestée de mes poids morts,
    Sans effort et sans remords,
    Je prends mon essor.

    Ey@el

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Secret et mystères remettent en question l'histoire officielle de l'Antarctique La musique, langage de l'esprit »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Octobre à 19:58

    belle image ! on a envie de s'y promener, envie d'y pénétrer, envie de monter les marches tout au bout après s'être assis un moment sur le banc pur contempler ce si joli endroit !  

    Et oui, laisser mourir la peur, les rancœurs, un bon principe ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :