• Sauvegarder son blog avec Scrapbook X

    Haut de page

    Bas de page

    Article d'Ey@el

    Comme promis sur les forums d'Eklablog, voici la méthode la plus simple, pratique, rapide et efficace que j'ai trouvée pour sauvegarder mon mes blogs. Elle ne vous permettra certes pas de le(s) réimporter mais du moins de sauvegarder vos textes, images ainsi que la mise en page de vos billets — et accessoirement du design de votre blog tout en sachant que cette partie ne sera pas réutilisable ailleurs car chaque plateforme d'hébergement possède des structures qui lui sont propres.

    En effet, comme je l'avais expliqué à certains, j'ai longtemps utilisé avec satisfaction un aspirateur de sites du monde du libre (HTTtrack) jusqu'à que, pour des raisons obscures, il ne parvienne plus à capturer tous les éléments, zappant souvent des images, le formatage voire même carrément des pages entières. De plus, cela prenait un temps considérable (plusieurs heures) à chaque mise à jour sans possibilité de sauvegarder les billets programmés (non publiés) ou verrouillés par un mot de passe. Aussi j'utilisais déjà conjointement l'extension Scrapbook pour Firefox afin de copier mes ajouts entre les actualisations réalisées par HTTrack ce qui, au bout du compte, consommait à la fois beaucoup de temps, d'espace disque et de bande passante.

    J'ai finalement décidé de tester la sauvegarde intégrale avec Scrapbook X (un « fork » alternatif et grandement amélioré du développement de l'extension originale), non pas en faisant glisser chaque onglet ouvert dans le panneau latéral (voir Articles connexes pour l'installation et  le mode opératoire de Scrapbook) — ce qui aurait été bien trop fastidieux vu le nombre à récupérer — mais en mettant à profit la fonction de capture d'URL multiples.

    Téléchargement

    Pour utiliser Scrapbook X, vous devez impérativement installer Firefox ou tout autre navigateur basé sur le même moteur acceptant les extensions pour Firefox même si par ailleurs vous préférez utiliser un autre navigateur (une installation portable, sur clé USB par exemple, est également possible).

    Télécharger Firefox

    Télécharger l'extension pour Firefox

    Récupération du fichier « sitemap.xml »

    Tout d'abord vous devez récupérer le fichier « sitemap.xml » qui est une sorte de plan de votre blog généré automatiquement par Eklablog. Pour ce faire, il suffit simplement de saisir son URL suivie de /sitemap.xml dans la barre d'adresse de votre navigateur.

    Exemple pour la Pensine :

    http://lapensinemutine.eklablog.com/sitemap.xml

    Normalement une page de code va s'afficher. Sauvegardez-la sur votre disque dur en conservant bien l'extension XML.

    Ouvrez-la ensuite à l'aide d'un éditeur de texte amélioré (pour ma part, et depuis de nombreuses années, je reste fidèle à PSPad).

    Sélectionnez-tout (CRTL+A) et appelez la fonction de tri par ordre croissant (format ANSI) qui va vous permettre de grouper toutes les URL.

    Il va ensuite falloir supprimer les balises <LOC> et </LOC> encadrant chacun de ces liens. Pour ce faire, lancer la fonction recherche/remplacement de texte en saisissant <LOC> dans le champ recherche et de laisser le texte de remplacement vierge. Attention de bien veiller à cocher les options de recherche dans les deux sens et tous pour que toutes les lignes soient prises en compte et ne pas avoir à tout valider manuellement.

    Répétez l'opération pour la balise </LOC>.

    Vous pouvez désormais sélectionner tous ces liens isolés en les mettant en surbrillance pour les copier vers le presse-papiers (et ne copiez rien d'autre entre temps).

    NOTE : Les pages protégées et les articles programmés ne figurant pas dans le sitemap, il vous faudra les capturer ultérieurement un à un ou bien récupérer leurs URL et les ajouter à cette liste avant de la copier. Il va sans dire, également, que vous devrez être connecté à votre compte avant de lancer la procédure sinon vous ne pourrez accéder ni aux articles non publiés ni aux pages nécessitant un mot de passe.

    Capture de pages multiples avec Scrapbook X

    Dans votre navigateur, activez Scrapbook X dans le panneau latéral, sélectionnez votre Scrapbook (si vous en avez plusieurs) et cliquez sur le bouton Outils puis Capturer des URLs multiples (voir Fig. 1).

                             Fig. 1                                      Fig. 2                                     Fig. 3

    Cliquer sur chaque image pour l'agrandir

    Dans la boite de dialogue qui s'ouvre (Fig. 2), indiquez dans quel dossier vous voulez capturer votre blog ou bien laissez à la racine par défaut (il est préférable néanmoins de créer un dossier pour faciliter le tri et la sélection). Dans la zone des URL, collez les liens que vous avez copiés dans votre éditeur de texte (il se peut que le contenu du presse-papiers ait automatiquement été récupéré et que vous n'ayez pas besoin de coller). Cliquez ensuite sur le bouton Démarrer.

    Une nouvelle boite de dialogue s'ouvre (Fig. 3) dans laquelle vous pouvez décocher certaines pages (comme par exemple archives, contact, recent, search et tags qui n'ont pas besoin d'être sauvegardées mais qui figurent dans le sitemap). Cliquez une nouvelle fois sur Démarrer et la récupération de votre site se fait alors.

    Vous pouvez suivre la progression dans l'angle supérieur gauche de cette fenêtre qui indique le nombre de pages sauvegardées par rapport au nombre de liens total. C'est assez rapide : pour un blog assez conséquent comme le mien, cela m'a pris moins d'une heure !

    Mises à jour

    Rassurez-vous, vous n'aurez à faire ceci qu'une seule fois. Pour toute page (ou article) que vous modifierez sur votre blog, il vous suffira de la sélectionner dans l'arborescence de votre Scrapbook et d'appeler la fonction Outils via le menu contextuel (clic droit) pour la capturer à nouveau (Fig. 4).

                                                           Fig. 4                                       Fig. 5                     

    Cliquer sur chaque image pour l'agrandir

    Une boite de dialogue va s'ouvrir. Je vous conseille de conserver les réglages par défaut. Pour ma part, j'ai juste rajouté les images liées pour récupérer les galeries (autrement vous n'aurez que les vignettes).

    Il faut savoir également que les vidéos ou musiques embarquées (en provenance de sites externes comme YouTube, Soundcloud, Vimeo, DailyMotion, etc.) ne peuvent être récupérées de cette manière. Je n'ai pas réussi à récupérer les codes d'intégration des iframes non plus. Si quelqu'un connait une astuce rapide pour récupérer en masse ces adresses avec Scrapbook X ou autres, nous lui serions très reconnaissant de se manifester dans les commentaires. Parle... ou bien emporte ton secret dans la tombe !

    Voilà, j'espère que ce tuto vous aura été utile et n'hésitez pas à venir partager vos astuces de sauvegarde et tous les trucs auxquels je n'aurais pas pensé.

    Ey@el

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Comment nous accélérons le traitement des souvenirs et apprenons à ralentir le tempsOù est passé mon esprit ? »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 22 Avril 2016 à 09:51

    Très intéressant! Merci beaucoup!

    2
    faisonscourt
    Vendredi 22 Avril 2016 à 16:58

    Comme d'habitude un article complet ! Je ne m'en servirai jamais mais au moins je sais que cela existe et fonctionne !)  Merciiii

      • Vendredi 22 Avril 2016 à 17:27

        Donc tu comptes me remercier pour la théorie mais jamais passer à la pratique ? Il y a un truc que je ne suis pas sûre de bien piger là.... oh

        Sinon, je ne sais pas si ça fonctionne sur toutes les plateformes. J'imagine que tant que l'on a accès au sitemap.xml, c'est bon. Sinon, c'est toujours faisable bien sûr mais il faut trouver un autre moyen rapide d’accéder à tous les liens autrement qu'en ouvrant soi-même les pages une à une. Sur Blogger, is ont une fonction qui sauvegarde les contenus (texte + formatage) et le thème séparément avec possibilité de réimporter mais visiblement en bloc. Donc au final, ce mode de sauvegarde avec Scrapbook reste intéressant même quand on a une modalité de sauvegarde intégrée. Sauf pour Wordpress bien entendu vu qu'on gère tout depuis son ordinateur. Le seul problème de Wordpress, c'est qu'il faut payer un hébergeur (je ne parle pas de la version gratuite qui est bien trop limitée).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :