• Trois journalistes de presse populaire généraliste s'unissent pour révéler la vérité sur la boite à mensonges

    Article d'Arjun Walia traduit par Ey@el

    Available in English

    © Cain Pascoe

    Le monde évolue si vite et beaucoup de personnes, du moins dans les pays développés, commencent à voir au travers de ces grands médias tous détenus par de grosses firmes privées.

    Ces derniers se sont faits, à plusieurs reprises, prendre la main dans le sac à « simuler » et raconter des mensonges à propos d'événements mondiaux majeurs et aujourd'hui, certains de leurs employés démissionnent de leur poste pour exposer la vérité quant à ce qui prédomine au sein d'une part importante des médias grand public. Cela étant, il est bien évident que tout ce que nous voyons diffusé sur nos chaines de télévision occidentales n'est pas que mensonge, mais il semblerait néanmoins que ce soit la cas pour la plupart ou, du moins, non dénué de parti pris corporatif ou politique, surtout en matière de contingences planétaires comme les guerres et le terrorisme.

    Il est regrettable que notre monde soit en proie à des agendas politiques et que l'infiltration des médias soit devenue incontrôlable. En outre, il est très inquiétant de constater qu'ils sont dirigés et contrôlés par une petite poignée de corporations.

    Depuis l'opération Mockingbird, lancée à l'initiative de la CIA afin de contenir les grands groupes de presse, de plus en plus de personnes expriment leur inquiétude que ce qu'ils nous diffusent ne soit rien de moins que du lavage de cerveau et un certain nombre de « lanceurs d'alerte », ayant d'ailleurs travaillé dans ce secteur, ont déclaré publiquement la même chose.

    Voici, ci-dessous, une liste de trois exemples des plus récents.

    Dr Udo Ulfkotte

    Udo Ulfkotte est un grand journaliste et rédacteur allemand depuis plus de vingt ans. Il y a peu, il a déclaré publiquement qu'il avait été contraint de publier les travaux d'agents des services de renseignements en son nom, précisant que s'il ne l'avait pas fait, il aurait perdu son poste. Il a récemment fait une apparition sur RT News où il explique :

    J'ai exercé le métier de journaliste pendant 25 ans et on m'a formé au mensonge, à la trahison et à la dissimulation de la vérité au public. Mais en constatant aujourd'hui, durant ces derniers mois, combien les médias germaniques et américains s'efforcent de déclencher la guerre au sein des peuples européens, en Russie — nous avons atteint un point de non-retour et je m'insurge pour dire que ce que j'ai fait par le passé n'était pas juste, à savoir manipuler les gens, faire de la propagande contre la Russie et que ce que font et ont fait mes collègues n'est pas bien parce qu'on les soudoie pour tromper le public — pas uniquement en Allemagne mais dans toute l'Europe.

    Source intégrale (bientôt disponible en français sur la Pensine)

    Sharyl Attkisson

    Dans son discours pour TEDx (dont la transcription/traduction sera publiée prochainement sur ce blog), Sharyl Attkisson, journaliste d'investigation chevronnée et ancien reporter de la chaine américaine CBS News, explique comment les faux mouvements populaires financés par les des intérêts politiques, corporatifs ou autres, falsifient et altèrent avec bonheur les messages émanant des politiques ou des corporations et véhiculés par les grands médias.

    Amber Lyon

    Je crains que l'on continue d'abreuver le public d'une propagande dont l'Américain moyen n'a absolument pas conscience.

    Amber Lyon a reçu trois fois le prix de la meilleure journaliste sur CNN. Elle a révélé publiquement que les grands groupes de presse étaient périodiquement soudoyés par le gouvernement américain ainsi que certains gouvernements étrangers pour fournir des compte-rendus sélectifs et déformer l'information relative à certains événements. Elle a également déclaré que le gouvernement des États-Unis exerçait un contrôle éditorial sur ce que diffusent les grands médias.

    D'où l'importance capitale des médias alternatifs

    Il est triste de penser que la principale source d'information et de « vérité » sur notre monde et ce qui s'y passe soit un écran de télévision diffusant les nouvelles des corporations aux programmes multiples qui dictent leur loi au gouvernement.

    Dans certains cas, ce que racontent les médias occidentaux est aux antipodes de ce qui est rapporté dans d'autres pays. Comme nous l'avons constaté récemment entre la Russie et les États-Unis à propos de l'ISIS ou encore entre l'Europe et les États-Unis pour les aliments OGM et sur bien d'autres sujets également.

    Les journalistes d'investigation indépendants et, encore une fois, les médias alternatifs, sont ce vers quoi les gens semblent désormais attirés. Cela s'observe à travers les chiffres avec les centaines de millions de visites que commencent à afficher les sites d'information parallèles. Nous sommes évidemment tous curieux de notre planète et il est bon d'observer que davantage de gens reconnaissent qu'il est temps d'éteindre leur télé pour mener leurs propres investigations.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « La Malédiction de Notre-DameNe laissez pas les événements vous faire couler »
    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    jack
    Jeudi 7 Janvier 2016 à 10:51

    Rien de surprenant sur ce que nous soupçonnions ou devinions si ce n'est le courage des journalistes qui osent parler ! Peut être même qu'un jour les politiques feront leur mea culpa :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :