• Un étrange signal radio répétitif près du centre de la Voie lactée laisse les scientifiques perplexes

    Article de Brandon Specktor traduit par Ey@el

    Available in English

    © NASA / JPL

    Un autre signe tangible que le passage à une vibration plus élevée est proche ? En tout cas, cela rejoint mes ressentis de plus en plus forts et mon vécu qui coïncide parfaitement avec cette canalisation retransmise sur Telegram :

    Le mois de septembre sera la porte ouverte sur "le" passage, c'est-à-dire que vous vous préparerez à cette nouvelle civilisation qui s'approche et dans laquelle, et nous l'espérons réellement, vous pourrez vivre.

    Ce mois de septembre sera le mois de tous les dangers, de tous les bonheurs.

    Au mois de septembre, il y aura encore des vibrations très particulières qui vous pousseront à l'action et au positionnement. Ces vibrations, ces énergies, n'ont pas de « couleur », c'est-à-dire qu'elles ne sont ni bonnes, ni mauvaises, elles ne sont ni Lumière, ni ombre, elles se colorent avec ce que vous êtes.

    Ces vibrations toucheront aussi les êtres inférieurs, les êtres coléreux, très violents, etc., elles pourront augmenter encore la violence, et même la nocivité de certains êtres, tout comme elles pourront augmenter d'une façon très importante les potentialités d'Amour, de générosité, de sagesse, de respect, et tout ce qui fait et qui fera l'homme nouveau.

    Alors il y aura ceux qui seront touchés par ces vibrations et qui décupleront leurs énergies inférieures, et ceux qui seront touchées par ces vibrations qui décupleront tout ce qui est sacré en eux et leurs vibrations vraiment supérieures.

    Concernant la France, surveillez réellement tout ce qui se passe en vous à partir de la semaine prochaine. Vous commencerez déjà à ressentir autre chose. Vous commencerez à vous ressentir un peu différent, et le miracle c'est que vos peurs, s'il y en a encore en vous, seront de plus en plus absorbées par ce que vous devenez, absorbées par les énergies, les ondes extraordinaires qui vous inonderont en permanence.

    Selon ce que vous êtes, et nous le répétons « selon ce que vous êtes », vous irez beaucoup plus vite et beaucoup plus haut ou beaucoup plus bas.

    Canalisation de Monique Mathieu du 28 août 2021

    Arrêtez d'écouter les sirènes qui cherchent à vous conduire au naufrage et écoutez-vous enfin. Nous sommes tous faits d'ombre et de lumière et le seul moyen de faire disparaître nos zones sombres est de les illuminer en exprimant davantage notre lumière.

    Ey@el

    Des astronomes ont détecté un étrange signal radio répétitif près du centre de la Voie lactée qui ne ressemble à aucune autre signature énergétique jamais étudiée.

    Selon un nouvel article validé pour publication dans The Astrophysical Journal (revue d'astrophysique) et posté sur le serveur de préimpression arXiv, cette source d'énergie est extrêmement sophistiquée, sa lumière apparaissant dans le spectre radioélectrique pendant des semaines d'affilée pour disparaître complètement un jour plus tard. Ce comportement ne cadre avec aucun profil de type de corps céleste, notent les chercheurs dans leur étude, et pourrait donc constituer « une nouvelle classe d'objets découverts par radio-imagerie. »

    Cette radio-source,  identifiée sous le nom de ASKAP J173608.2−321635, a été détectée par l'ASKAP (réseau de radiotélescopes australien d'un kilomètre carré) situé dans les zones reculées du bush australien. Au cours d'un relevé effectué entre avril 2019 et août 2020, l'étrange signal est apparu 13 fois, ne restant jamais plus longtemps que quelques semaines dans le ciel, rapportent les chercheurs. Cette radio-source est extrêmement variable, apparaissant et disparaissant de manière imprévisible et ne semble figurer dans aucune autre donnée radiotélescopique avant ledit relevé.

    Quand les chercheurs essayèrent de comparer cette source d'énergie aux observations d'autre télescopes — dont le Chandra X-Ray et le Swift (télescopes spatiaux à rayons X développés par la NASA) ainsi que le VISTA (télescope à rayonnements visible et infrarouge de l'observatoire européen austral) au Chili qui peut capter les longueurs d'onde du proche infrarouge — le signal disparut entièrement. Sans aucune émission visible dans aucune partie du spectre électromagnétique, ASKAP J173608.2−321635 est un signal fantôme qui défie l'entendement.

    Des études préalables ont détecté des étoiles naines qui se rallument périodiquement avec l'énergie radioélectrique, mais généralement ces étoiles incandescentes ont des contreparties ondulatoires, notent les chercheurs. Ce qui rend improbable ici l'hypothèse d'une source stellaire.

    Les étoiles mortes comme les pulsars et les magnétars (deux types d'étoiles effondrées ultra denses) sont également à écarter, ajoutent-ils. Même si les pulsars peuvent émettre des faisceaux brillants de lumière radioélectrique visibles depuis la Terre, leur période de rotation est prévisible, leur balayage lumineux passant devant nos télescopes se faisant généralement dans une échelle d'heures et non de semaines. Les explosions des magnétars, quant à elles, comportent toujours une puissante contrepartie de rayonnement X — ce qui n'est là encore pas le cas du ASKAP J173608.2−321635.

    Ce qui s'en rapproche le plus serait une mystérieuse classe d'objets connus sous le nom de transits radioélectriques du centre galactique (GCRT), des radio-sources à incandescence rapide qui s'allument et se désintègrent près du centre de la Voie lactée, généralement en quelques heures. Jusqu'ici, seuls trois GCRT ont été confirmés et tous apparaissent et disparaissent bien plus rapidement que ce nouvel objet ASKAP. Toutefois, les quelques GCRT connus brillent d'un éclat similaire à ce signal mystérieux et leurs embrasements radioélectriques ne s'accompagnent jamais de rayonnement X.

    Si ce nouveau radio-objet est un GCRT, ses propriétés repoussent les limites de ce dont les astronomes les pensaient capables, concluent les chercheurs. Les relevés du centre galactique à venir devraient permettre d'élucider ce mystère.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

     

    « La musique suscite 13 émotions désormais cartographiéesLes princesses contre-attaquent »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :