• Vit-on vraiment dans un asile psychiatrique sophistiqué ?

    Article de Sigmund Fraud traduit par Ey@el

    Available in English

    © Terry Gilliam

    S'il ne peut faire que le bien ou que le mal alors c'est une orange mécanique — ce qui veut dire qu'il a l'aspect d'un bel organisme coloré et tout plein de jus mais n'est qu'un jouet mécanique que Dieu ou le Diable doivent remonter.

    ~ Antony Burgess, L'Orange mécanique

    Quand on vous enferme dans un établissement psychiatrique, il se produit trois choses : on vous retire votre liberté physique, on vous retire votre liberté en matière de santé, et vous vous retrouvez coincé avec des fous.

    Essayer de comprendre la société actuelle relève de la folie, cela n'a aucun sens à moins de refouler l'endoctrinement à l'intérieur de grands concepts comme la démocratie, la liberté, et la justice. Ces choses qui devraient avoir une signification noble et extraordinaire ne sont que des concepts réquisitionnés pour servir de propagande. Elles ont été diluées par la corruption et ont désormais perdu toute leur signification. Aujourd'hui, elles servent davantage à limiter notre aptitude à percevoir les choses pour ce qu'elles sont en réalité plutôt que de nous fournir une équité sur la base de laquelle nous pourrions créer et prospérer librement dans la vie.

    Pour être honnête, le monde dans lequel nous vivons actuellement est extrêmement malsain. Adepte des médecines naturelles, préconisant une alimentation d'origine végétale, le Dr Serbi a été lourdement persécuté par l'ordre médical pour avoir critiqué et fourni des alternatives au paradigme de la médecine à but lucratif.

    Il avait compris que, dans notre culture institutionalisée, bon nombre des manières d'être s'apparentent à de l'aliénation mentale.

    “Une société qui garde les remèdes secrets afin de pouvoir continuer à vendre des médicaments pour réaliser d'énormes profits n'est pas une vraie société mais un immense asile psychiatrique.

    ~ Dr Sebi

    Et il a bien raison, non ? Pourquoi une personne saine d'esprit voudrait-elle refuser à un autre être humain un remède qui pourrait le guérir ?

    Pourtant c'est ce que fait notre culture avec tout ce qui est bénéfique et positif. Surtout dans le domaine médical. Nous savons, par exemple, qu'un régime alimentaire végétarien peut inverser le diabète en moins de trente jours mais les antidiabétiques constituent un marché spécialisé en hausse qui rapporte désormais plus de 72 milliards de dollars par an.

    C'est absurde mais tout le monde l'accepte et il faut donc que nous admettions que nous sommes coincés ici sur ce magnifique rocher bleu dans l'espace avec une poignée de cinglés.

    Voici la définition que donne l'Oxford dictionary de la folie :

    adjectif : fou(s), folle(s)

    1. 1.

      dans un état d'esprit qui empêche toute perception comportement ou interaction sociale normal(e) ; atteint de troubles mentaux graves.

      attester que des patients sont cliniquement fous

      • (d'un acte ou d'une qualité) caractérisé(e) ou provoqué(e) par la folie.

        fonçant droit devant comme un fou furieux

      • en proie à un état d'extrême mauvaise humeur ou de distraction.

        une mouche dont le bourdonnement m'avait rendu fou

      • (d'un acte ou d'un principe) extrêmement insensé ; irrationnel ou illogique.

        elle ressentit une envie folle de pouffer de rire

    Jiddu Krishnamurti, un des grands sages de notre époque, savait combien ce monde était dingue, mais nous avait mis en garde de ne pas nous en accommoder, de ne pas faire preuve de trop de complaisance, de ne pas trop nous y adapter et nous laisser domestiquer par tout cela.

    Le fait d'être bien adapté à une société profondément malsaine n'est pas un indice de bonne santé.

     ~Jiddu Krishnamurti

    Il existe des solutions pratiques et concrètes à quasiment tous les problèmes sérieux auxquels nous sommes confrontés dans ce bas monde, mais bon nombre sont réprimées ou déployées avec une lenteur défiant tout entendement sous l'effet des manipulations des industries en place. Technologies produisant de l'énergie propre, permaculture, matériaux biodégradables, psychédéliques, remèdes naturels... et ainsi de suite.

    En faisant abstraction de cette folie, vous entrez dans la dissonance cognitive, qui est une sorte de palliatif à la dissension psychique que nous ressentons naturellement en refusant de monter au créneau pour reprendre le contrôle de nos vies. En permettant à d'autres avec de l'argent en jeu de nous dire ce qui est bon pour nous.

    Mais du calme, cette information est destinée à vous dynamiser.

    Trop souvent, nous les êtres humains, avons besoin d'un coup de semonce pour nous faire sortir de nos gonds et agir pour notre salut. C'est dans notre nature. Et cette information fait partie de cette prise de conscience. Le message est simple : vous disposez d'un contrôle exceptionnel sur votre santé et votre bien-être à condition de décider de vous prendre en main et de cesser de vous en remettre à un sytème qui fait passer en premier les ventes et les plus-values.

    Sinon, vous ne serez rien de plus qu'un autre cinglé dans un monde d'aliénés.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « La physique quantique pour les nulsJoyeux F***sgiving ! »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :