• Comment les champs magnétiques terrestres et l'aura humaine transmettent l'information biologique reliant tous les organismes vivants entre eux

    Article d'Arjun Walia traduit par Ey@el

    Available in English

    Partager sur Twitter

    Maintenant si vous vous demandiez pourquoi tout est fait pour nous rendre malades physiquement, pour nous stresser, nous maintenir dans la peur, entretenir la division et l'esprit de compétition, nous distraire, nous écœurer, nous décentrer, attiser nos egos, désacraliser l'amour et détourner la fonction sexuelle, breveter la nature et le corps humain, saturer la ionosphère d'ondes électromagnétiques calées sur la gamme de fréquences du cerveau (non pas qu'il n'y en ait des tas d'autres disponibles, hein) et aussi trafiquer les données climatiques pour justifier une intervention sur le climat afin de freiner le rayonnement solaire — et bien je pense que cet article vous apportera toutes les réponses qui pourraient tenir en une seule : bloquer notre prise de conscience et notre pouvoir de changer le monde en y travaillant individuellement de l'intérieur.

    Si c'est si difficile à faire, c'est justement pour les raisons (non exhaustives) évoquées plus haut. Alors si cela ne vous motive pas à changer, faites-nous au moins la grâce d'arrêter de vous plaindre des cons car vous en faites partie et alimentez la connerie par votre focalisation. Oups ! Si c'est ce qu'il faut dire pour que vous deveniez plus con-scients (et moins con-traints, con-formes et con-plaisants) alors j'assume pleinement l'affront d'autant que je reconnais en être parfois quand j'oublie d'être présente et que je me laisse envahir par des émotions empruntées jusqu’à me faire posséder même. Je n'en ai plus honte car je réalise que ça non plus ,ce n'est pas à moi. Je ne m'estime pas courageuse pour autant (jugement égotique). Je fais juste de mon mieux et j'apprends au jour le jour à relever la barre d'un cran pour atteindre mon seuil optimal. Tout comme vous.

    Rapport à l'activité solaire et géomagnétique évoquée dans cet article, « nous sommes, en effet, au cœur d’un épisode de tempêtes géomagnétiques accompagnées de puissants vents solaires qui entrent dans le champ électromagnétique de la Terre, affectant tout ce qui y vit ». (Source)

    Nous avons atteint plusieurs pics pour la résonance Schumann […] Et en pleine lune bleue. Si vous vivez des montées d’énergies ou de la fatigue, vous saurez pourquoi. Mais avant tout, gardons le cap en énergies positives et tout se passera très bien […] Gaïa transforme sa fréquence vibratoire et il en est de même pour nous. Cela fait partie des nombreux signes qui démontrent que nous nous ÉVEILLONS […] Tout cela pour nous mettre en Harmonie avec la NOUVELLE TERRE. (Source)

    « Un jour dans notre vie, on nous illuminera » chantaient Indochine. Je pense qu'ils auraient dû dire « on s'illuminera » car personne ne viendra brancher le courant à notre place. Surtout pas Enedis avec ses compteurs déconnecteurs. Et encore moins le Père Noël.

    Ey@el

    La science a récemment fait la lumière sur la réalité effective de ce que nous percevions comme l'aura « humaine ». Tous nos corps émettent un champ magnétique et cela joue un rôle bien plus essentiel qu'on se l'imagine lorsqu'il s'agit de comprendre notre biologie et l'interconnectivité que nous partageons avec toutes les autres formes de vie.

    Saviez-vous, par exemple, que de tous les organes vitaux, le cœur est celui qui émet le plus grand champ magnétique ? Ces champs et l'information encodée en eux varient en fonction de nos ressentis, de nos pensées et des différentes émotions que nous prenons au passage. Le cœur envoie même des signaux au cerveau par l'intermédiaire d'un système neuronal de mémoire à court et long terme. Cette information d'ordre émotionnel, modulée et codifiée, modifie la nature de ces champs qui peuvent avoir un impact sur notre entourage. Comme nous l'explique le Dr Rollin McCraty, directeur de recherche de l'Institut HeartMath, « nous sommes intrinsèquement et profondément reliés les uns aux autres et à la planète elle-même ».

    Les fruits de cette recherche indiquent qu'en pratiquant la cohérence de notre cœur et en rayonnant l'amour et la compassion, celui-ci génère une onde électromagnétique uniforme dans le champ de l'environnement local facilitant la cohésion sociale que ce soit chez soi, au travail, en classe ou autour d'une table. À mesure que le nombre d'individus rayonnant cette cohérence du cœur augmentera, cela engendrera un champ énergétique rendant plus aisée la possibilité de chacun de se connecter à son propre cœur. Aussi, il est théoriquement possible qu'un nombre suffisant de personnes engendrant une cohésion individuelle et sociale puissent contribuer au déploiement d'une cohésion globale.

    Les propos ci-dessus sont ceux du Dr Deborah Rozman, présidente de Quantum Intech. Nous vivons une époque formidable en matière de science et même si nous déplorons que ce ne soit pas la préoccupation majeure des milieux officiels, cette dernière reconnaît que nous sommes tous parties intégrantes d'un immense écheveau de liens s'étendant non seulement à toute vie sur cette planète mais également tout notre système solaire et bien au-delà.

    Mais alors la cohérence du cœur, c'est quoi au juste ? Elle nécessite ordre, structure et ce que le Dr Rozman présente comme « un alignement parmi et entre les systèmes — qu'il s'agisse de particules quantiques, d'organismes, d'êtres humains, de groupes sociaux, de planètes ou de galaxies. Cet ordre harmonieux dénote d'un système cohérent dont le fonctionnement optimal dépend entièrement de l'aisance et la fluidité de ses processus ». En fait, les sentiments d'amour, de gratitude, d'appréciation et autres émotions « positives » affectent non seulement notre système nerveux mais également tous ceux qui nous entourent, bien au-delà de ce l'on aurait pu penser auparavant. Cela correspond aux études qui ont été faites sur la méditation et la prière groupées. Pour ce qui est de leur incidence sur les systèmes physiques, de nombreuses publications ont fourni des résultats non négligeables. Vous pouvez cliquer ICI pour télécharger une liste d'articles (en anglais) sur ce type de phénomène parus, pour la plupart au XXIe siècle, dans des revues spécialisées.

    Autre point illustrant l'importance de la cohérence, le fait que plusieurs organisations dans le monde ont orchestré et synchronisé des expériences de méditation, prière, intention et plus. Nombre de ces études ont montré que les méditations, la prière ou l'intention focalisé sur une certaine issue positive pratiqués collectivement peuvent avoir des effets quantifiables.

    Prenons l'exemple d'une expérience menée pendant la guerre israelo-libanaise dans les années 80. Deux professeurs de l'université de Harvard ont synchronisé des groupes de méditants expérimentés à Jérusalem, en Yougoslavie et aux États-Unis dans le but spécifique de focaliser leur attention sur la zone de conflit à différents intervalles échelonnés sur une période de 27 mois. Au cours de l'étude, le taux de violence au Liban enregistrait une chute de 40 à 80% chaque fois qu'un groupe de méditant intervenait. La moyenne du nombre de tués par jour passait de 12 à 3 tandis que le nombre de blessés de guerre chutait de 70%.

    Fort éloquente également, cette autre étude brillante conduite à Washington DC, en 1993, qui affichait une baisse de 25% du taux de criminalité durant les phases de méditations impliquant 2.500 participants focalisés sur cette intention.      

    L'énergie de chaque individu affecte le champ de l'environnement collectif. Ce qui veut dire que les émotions et les intentions de tout un chacun engendrent une énergie qui a un impact sur ce dernier. La première étape pour dissiper le stress sociétal dans le champ global consiste à ce que chacun de nous endosse la responsabilité personnelle de ses propres énergies. Nous pouvons le faire en accroissant notre cohésion personnelle et en élevant notre taux vibratoire, ce qui nous aidera à être plus conscients des pensées, ressentis et attitudes que nous injectons dans ce champ au quotidien. Nous avons le choix, à chaque instant, de prendre à cœur l'importance de la gestion intentionnelle de nos énergies. Le libre arbitre ou liberté locale est ce qui peut engendrer la cohésion globale.

    ~ Dr Rozman

    L'initiative de cohésion mondiale (GCI)

    La GCI est un effort international de coopération visant à activer le cœur de l'humanité et faciliter un changement majeur dans la conscience mondiale. Sa priorité est d'inciter les gens à participer en contribuant plus activement au champ planétaire avec plus d'amour, d'attention et de compassion en cohérence avec le cœur. L'objectif secondaire porte sur la recherche scientifique pour apprendre comment nous sommes tous reliés énergétiquement les uns aux autres et à la planète et la manière dont nous pourrions nous servir de cette inter-connectivité, bien réelle, pour élever notre vibration personnelle et aider à la création d'un monde meilleur.

    Les hypothèses des chercheurs et scientifiques derrière ce processus sont que :

    • Les champs magnétiques terrestres servent à véhiculer les informations biologiques pertinentes qui relient tous les organismes vivants.
    • Chaque personne a une incidence sur ce champ d'information global. Un grand nombre de personnes provoquant des états d'amour, d'appréciation, d'attention, et de compassion en cohésion avec le cœur peuvent engendrer un champ environnemental plus cohérent qui sera profitable à autrui et aidera à compenser l'actuelle discordance et l'incohérence qui règnent sur notre planète.
    • Il existe une boucle de rétroaction entre les êtres humains et les systèmes énergétiques et magnétiques terrestres.
    • La Terre dispose de plusieurs sources de champs magnétiques qui nous affectent tous. Deux d'entre elles sont le géomagnétisme en provenance du noyau terrestre et les champs existant entre la planète et la ionosphère. Ces derniers enveloppent le globe entier et servent de boucliers de protection contre les effets nocifs du rayonnement solaire, des rayons cosmiques, du sable et autres formes de météorologie spatiale. Sans eux,comme nous le savons, il ne pourrait y avoir de glace sur Terre. Ils sont partie intégrante de l'écosystème dynamique de notre planète.

    Songez à l'état actuel de notre planète. Nous ne sommes assurément pas dans la cohérence avec toute la violence, les guerres, la haine et la cupidité qui y sévissent, nous avons du pain sur la planche. Nous ne savons toujours pas comment ces pensées, émotions et ressentis affectent le monde dans sa globalité ni quel type d'information ces expériences encodent dans les champs électromagnétiques ou la manière dont l'interaction se fait avec la Terre. Toutefois, les choses sont en train de changer. Une mutation intérieure se produit chez ceux qui souhaitent vivre une meilleure expérience ici bas.

    Ces champs énergétiques, les scientifiques les connaissent, mais il en reste encore beaucoup à découvrir. L'activité et les rythmes solaires observés sur les champs magnétiques terrestres ont un impact sur la santé et le comportement comme en attestent clairement les ouvrages scientifiques publiés.

    Ces derniers établissent également sans équivoque que plusieurs rythmes physiologiques et comportements collectifs dans le monde sont non seulement synchronisés avec l'activité solaire et géomagnétique mais que toute perturbation de ces champs peut avoir des effets néfastes sur la santé et le comportement humain.

    Lorsque l'environnement du champ magnétique terrestre est décentralisé, cela peut provoquer des troubles du sommeil, une certaine confusion mentale, un manque d'énergie constant ou la sensation d'avoir les nerfs à fleur de peau ou d'être submergé sans raison apparente. À d'autres moments, lorsque les champs terrestres sont stable que certaines mesures de l'activité solaire sont en hausse, les gens positivent davantage et se sentent plus créatifs et inspirés. Ceci est vraisemblablement dû à un lien reliant le cerveau humain et les systèmes cardiovasculaire et nerveux aux fréquences de résonance géomagnétiques.

    La Terre et la ionosphère génèrent des fréquences sur une gamme de 0,01 à 300 hertz, certaines se situant exactement sur la même fourchette que nos fréquences cérébrales, cardiovasculaires et de notre système nerveux autonome. Fait qui permet d'expliquer en partie comment les fluctuations des champs magnétiques terrestres et solaires peuvent nous influencer. Il a été démontré que toute modification de ces derniers affectait nos ondes cérébrales, nos rythmes cardiaques, notre mémoire, nos performances athlétiques et notre santé générale. 

    Des changements dans les champs terrestres engendrés par une activité solaire intense ont été reliés à la création de certaines des plus grandes œuvres d'art ainsi qu'aux événements les plus tragiques de l'humanité.

    Nous savons comment ces champs nous affectent  mais qu'en est-il de l'influence que nous avons sur eux ? C'est ce que l'on cherche à savoir. Les scientifiques du GCI pensent que parce que les fréquences des ondes cérébrales et des rythmes cardiaques se superposent à au champ de résonance terrestre, nous ne sommes pas uniquement des récepteurs d'informations biologiques pertinentes mais nous alimentons également le champ planétaire créant ainsi une boucle de rétroaction avec le géomagnétisme.

    La recherche indique que les émotions et la conscience humaines encodent des informations à l'intérieur du champ géomagnétique qui sont réparties sur l'ensemble de la planète. Ce dernier fait office d'onde porteuse à ces données influençant ainsi tous les organismes vivants et la conscience collective.

    Cette recherche, qui n'en est qu'à ses balbutiements, a une portée formidable. Elle va permettre de promouvoir l'incidence considérable que nos attitudes, émotions et intentions relevant du domaine de la science de l'intangible peut avoir sur toute vie sur Terre. Une intention coopérative cohérente pourrait influencer les événements à l'échelle  mondiale et améliorer la qualité de vie sur cette planète. Un moyen parmi d'autres d'y remédier sur le plan individuel est de pratiquer l'amour, la gratitude, l'appréciation et le perfectionnement de soi.

    Que pouvez-vous faire ?

    Aussi, la prochaine fois que vous serez contrarié, en colère ou frustré, essayez de vous observez et voyez comment vous réagissez. C'est un bon moyen pour apprendre à travailler à désamorcer ce qui vous pousse à bout afin de plus offrir de prise. Vous devez faire votre maximum pour vous sentir bien, ce qui pourrait inclure faire de l'exercice, manger sainement, passer moins de temps devant vos appareils électroniques et davantage avec vos amis, vos animaux et autres. Vous pourriez vous entraîner à être moins dans le jugement et travailler à vos intentions en identifiant si leur source est louable ou non. Vous pourriez faire montre de davantage de gratitude, aider les autres en les traitant comme vous aimeriez qu'on vous traite.

    Pour ce faire, de nombreux outils sont à votre disposition comme la méditation, par exemple. Bref, en étant en paix avec vous-même et en contrôlant vos émotions, vous aidez la planète et votre entourage. En étant constamment en colère, à blesser les autres ou à nourrir des intentions négatives, vous faites le contraire.

    Si vous voulez pousser plus loin sur la question, visitez le site (en anglais) de l'Institut HeartMath, un organisme à but non lucratif mondialement reconnu focalisé sur la recherche et l'éducation créé pour aider les gens à réduire leur stress en auto-régulant leurs émotions et accroître leur énergie et leur résilience afin de mener des vies plus saines et plus heureuses.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    Article original »
    « Parlez-moi du réchauffement climatiqueLes 5 revendications les plus dangereuses de la peur »
    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :