• L'An pire contre-attaque

    Graphisme d'Ey@el

    Available in English

    Partager sur Twitter

    Venez parcourir avec moi les fibres de l'histoire,
    Je vous ferai voir un Dieu qui s'endort à la tâche.
    Comment triompher quand des sots sont faits rois ?
    Ne gaspillez pas votre temps ou c'est lui qui vous perdra.

    "Knights of Cydonia", Muse (2006)

    Encore un an pressé que l'on n'aura pas vu mais certainement senti passer — en coup de vent certes, mais avec tonnerre et fracas. Pas mécontente de le voir partir, cet an foiré. Mais après l'an dur, que nous réserve l'an-suite ? Un an pire, tendu, brouillé, fermé ? Ou bien un an chéri, paré, joué, chanté ? La fin des ans-nuits ? En tout cas, les ans-jeux qui nous attendent sont énormes — à nous donc de composer le bon an-thème.

    Que l'an porte ses meilleurs fruits : des mois de bonnes heures et beaucoup de mauvais quarts pour les ans-Merdeurs.

    Je vous an-brasse tous,

    Ey@el

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Projet Eklabugs : L'esprit de Noel pour les nulsHoroscope 2018 (1) »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Janvier à 20:30

    Je m'an presse de te souhaiter un an flammé, plein d'an pathie et sans an tipathie et pourquoi pas un an têté ?? ;)

      • Lundi 1er Janvier à 20:32

        Par an têté, tu entends un Hi An ? he
        Bon an à toi, RDV pour l'horoscope annuel mercredi.

      • Lundi 1er Janvier à 23:30

        Par "an têté" je parlais de cet entêtement qui fait qu'on ne nous la fait pas ! :lol: 

      • Lundi 1er Janvier à 23:46

        Ben oui, j'avais bien compris Hi Han comme l'âne (déjà qu'on nous prend pour des bêtes de somme).wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :