• Bujotage simplifié

    Article d'Ey@el

    Available in English

    Chaque année, au 1er janvier, année civile oblige, nous changeons de calendrier. Et d'agenda aussi. Enfin, pas toujours. Certains comme les étudiants, par exemple, en ont un qui commence au début de l'année scolaire en septembre. Et puis il y a les bujoteurs qui peuvent démarrer le leur quand ils veulent puisque leur agenda/journal, ce sont eux qui le créent de A à Z.

    Rassurez-vous, je ne radote pas encore et je n'ai pas oublié que j'avais déjà écrit un article sur le fameux Bullet Journal  ou journal à puces (voir Articles connexes), aujourd'hui plus en vogue que jamais au grand plaisir des fournisseurs d'articles de papeterie et autres loisirs créatifs qui s'en mettent plein les fouilles en vous proposant des tas de trucs terriblement attractifs mais qui au final vont un peu à l'encontre du principe et s'avèrent plutôt contre-productifs. C'est donc de mon expérience personnelle que je voulais vous parler alors que je viens d'entamer mon troisième bujo.

    Je n'entrerai pas dans les détails mais après avoir passé des heures à lorgner sur les innombrables créations postées sur Pinterest ou Instagram, toutes plus sublimes les unes que les autres, je m'étais finalement lancée, il y a deux ans, en créant des tas de pages que je n'ai finalement jamais remplies. Ce qui m'a permis d'affiner l'année suivante. Mais je me suis rendue compte que la mise en page me prenait beaucoup trop de temps et que cette quête de perfection pouvait vite virer à l'expérience stressante quand on a mille choses à faire. Et justement, le but d'un bujo n'est pas de devenir une corvée de plus mais d'améliorer sa productivité au quotidien en gérant mieux son temps. Cette année, j'ai donc opté pour un aspect plus sobre et minimaliste qui ne me prenne pas des plombes à mettre en place chaque mois et chaque semaine mais qui reste suffisamment agréable à l'œil pour me motiver à le remplir et à l'utiliser. La galerie ci-dessous (cliquez sur chaque vignette pour l'agrandir) vous donnera un aperçu de la méthode que j'ai adoptée et pourra peut-être vous inspirer.


    Mon bujo 2020 se résume donc à une double page de garde réalisée avec des feuilles de papier coloré imprimé de faible grammage (important sinon votre journal va enfler au fil des mois et vous aurez du mal à le fermer ou à écrire dedans). J'ai bien sûr l'indispensable index que je n'ai pas jugé utile de vous montrer mais qui figure pré-imprimé avant la page de garde, les pages étant également numérotées (du travail en moins) et une légende pour les puces utilisées et les couleurs qui sont justement la base de ce système. Grosso modo, je distingue les tâches des rendez-vous et des événements, des notes, des recherches à effectuer ou des idées qui me viennent et que je note avant de les oublier. J'utilise des puces barrées pour les tâches annulées ou avec une flèche pour les reporter. Je noircis à moitié celles en cours et complètement celles qui sont achevées. Pour les couleurs, j'aime à distinguer le personnel du reste et j'ai une couleur pour ce qui touche à la Pensine.

    Vient ensuite le planning de l'année mois par mois où je note tout ce que je sais à l'avance étant donné qu'un bujo se construit à la semaine ou au jour le jour. Je reporte aussi sur un calendex (hybride de calendrier et d'index) où je peux visualiser l'année d'un seul coup d'œil en reportant le numéro des pages où figurent les différentes entrées sous forme de puces.

    J'ai supprimé la page des anniversaires, jugeant plus pratique de tout noter au même endroit, ce qui me facilite la vie quand chaque mois, je reporte tous ces événements, RDV et autres tâches dans la page de planning mensuel.

    Je n'illustre plus mes double-pages de garde mensuelle, je me contente de les décorer d'un imprimé adapté à la saison et qui se retrouvera sur le planning mensuel et les pages hebdomadaires. Pour la déco, je dessine à main levée ou bien à l'aide d'un stencil ou encore avec des tampons transparents en silicone (mais de moins en moins car on a beau faire attention, on fait des tâches partout). J'ai aussi un assortiment de mini-perforatrices (achetées pour trois fois rien sur Internet alors qu'en boutique spécialisées elles sont vendues à prix d'or) que j'utilise pour découper des formes dans du papier coloré et que je colle un peu partout pour égayer. En général, j'en crée un stock d'avance que j'utilise au gré de mes envies. Et bien sûr, du washi tape ou rubans adhésifs colorés ou imprimés qui vous habillent une page en un rien de temps et que pareil, on peut trouver à moindre coût même s'il faut parfois remettre de la colle pour que ça tienne.

    Pour ce qui est de la structure, je suis passée à un calendrier sous forme d'une simple colonne verticale, plus simple que les cases et permettant d'inscrire plus de choses. J'ai supprimé les pages de trackers ou traceurs d'habitudes mensuels pour reporter les routines d'hygiène de vie à la semaine ce qui m'évite également d'avoir sans arrêt à tourner les pages. Et ce qui doit être fait sans date précise est noté dans une colonne à part ce qui m'évite de reporter tous les jours ce qui n'a pas été fait la veille. Sans compter que c'est plus motivant.

    Sinon pour les extras, j'ai toujours ma liste de livres et de films à voir mais sous une forme plus ludique et moins « accablante » qu'une simple liste. J'ai aussi créé un planning annuel sur quatre page pour la Pensine ainsi qu'une double page où je colle des post-it pour y noter mes idées d'articles.

    Voilà, j'espère que ma méthode aura inspiré ceux qui auraient été découragés par les mises en pages sophistiquées qu'on peut trouver sur le net et montré qu'il est possible de se créer un journal sur mesure qui soit à la fois attrayant et pas prise de tête à réaliser même quand on n'est ni graphiste ni doué en dessin.

    Ey@el

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.
    « Comment l'énergie de 2020 peut-elle vous aider à attirer tout ce que vous désirez ? Ce qui vous attend en 2020 (1) »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :