• Google veut installer des micros dans votre plafond et des puces dans votre tête

    Article de Paul Joseph Watson traduit par Ey@el

    Available in English

    Attention, la lecture de ce billet risque de provoquer une irrépressible envie de vomir ou de « caller l'original » comme disent nos amis québécois. À lire donc de préférence avant les repas afin de ne pas gaspiller la bonne nourriture à moins que vous ne souhaitiez vous purger auquel cas, donnez-vous en à cœur joie ! Tout en traduisant cet article, la voix de Dolores O'Riordan1 ne cessait de scander « zombie zombie » dans ma tête tandis que des images du film Bienvenue à Gattaca2 me revenaient soudain en mémoire. Cela m'a également fait penser à cet excellent bouquin d'anticipation de Peter James (le Stephen King anglais) intitulé Morte en mémoire vive3 à propos d'une jeune scientifique atteinte d'un mal incurable qui réussissait à transférer son âme dans un super-ordinateur conçu pour assurer la survie éternelle à certains privilégiés (question de point de vue, me direz-vous). Certes, les références au transhumanisme ne manquent pas dans notre culture et jamais la science-fiction n'a été aussi prophétique en la matière. Cependant, si l'âme ne peut être contenue dans un corps organique, comment pourrait-elle l'être davantage dans des circuits de silicium ? On dirait bien que la preuve est faite que les fous ont pris possession de l'asile. Ce n'est quand même pas pour rien si l'on surnomme le géant américain Gogol.

    Ey@el

    Scott Huffmann, directeur de l'ingénierie chez Google, raconte que, d'ici cinq ans, les gens auront des micros fixés au plafond et des micropuces implantées dans le cerveau afin d'accélérer les recherches sur Internet.

    Dans une interview accordée au London Independent, Huffman a annoncé que Google était en train de développer un concept s'articulant autour de micros suspendus au plafond pouvant répondre aux demandes formulées à voix haute.

    Un super assistant personnel

    « À l'instar d'un super assistant personnel, il vous interrompra pour vous signaler qu'il est temps de partir et vous fournira les informations que vous souhaitez », explique Huffman en ajoutant que « dans cinq ans à compter d'aujourd'hui, Google vous répondra exactement comme le ferait une personne. »

    Interpellé sur la probabilité qu'un tel système puisse faire l'objet d'écoutes électroniques par la NSA, il rétorque d'un ton désinvolte qu'il faut faire confiance à Google (une société qui a autorisé la NSA à exploiter les données de son nuage informatique « à volonté ») pour protéger nos informations.

    Huffman vante les fonctionnalités du procédé, laissant entendre que grâce aux micros, on pourrait demander à Google d'afficher les temps forts du football sur sa télévision ou organiser un voyage.

    « Je pourrais demander à mon assistant Google de me trouver un endroit où déjeuner qui serve de la nourriture française et qui ne soit pas trop cher. Google répondrait "D'accord, allons-y" et lorsque je monterais dans ma voiture, il serait déjà prêt à me guider jusqu'à ce restaurant. Nous sommes très emballés à l'idée de pouvoir permettre à de multiples appareils de communiquer entre eux », confie-t-il.

    L'avènement du transhumanisme

    « Google pense finir par être en mesure de répondre aux besoins du public en matière d'information en envoyant les résultats directement à des micropuces
    implantées dans le cerveau de l'utilisateur » peut-on lire dans le rapport — un concept que Huffman approuve.

    Bien que cette idée de micropucage en horrifie certains, il existe tout un mouvement d'individus qui se font appeler « transhumanistes4 » et qui accueilleront un tel scénario à bras ouverts. Ceux qui refuseront d'adopter cette technologie seront perçus comme des luddites5 et des technophobes.

    Avant de pouvoir réaliser son utopie transhumaniste, Google doit d'abord faire en sorte que la puce implantée dans le cerveau devienne aussi ubiquitaire que le téléphone portable. On mettra en avant l'aspect pratique en nous assurant de la mise en place de mesures efficaces pour protéger nos vies privées (tout en travaillant main dans la main avec la NSA afin de profaner le droit à l'intimité).

    Une bénédiction pour la « gouvernance clandestine »

    Comme nous l'avons déjà souligné, l'objectif de Google de devenir omniprésent au point d'écouter les conversations dans nos foyers s'inscrit dans le contexte d'un élargissement à « l'Internet des objets » dans lequel chaque appareil sera connecté au réseau devenant de fait et par surcroît un centre névralgique pour la surveillance.

    Des éclairages publics « intelligents » équipés de micros pour enregistrer les conversations, analyser les voix et pister les individus aux Xbox et aux téléphones portables qui font la même chose, c'est notre environnement tout entier qui est en passe de devenir ce que David Petraeus, l'ancien directeur de la CIA, saluerait comme une bénédiction pour la « gouvernance clandestine ».

    D'aucuns comme William Binney, tirent la sonnette d'alarme en affirmant que la NSA enregistrerait déjà nos conversations par le biais des messageries électroniques, du téléphone et des services VoIP et les analyserait en temps réel. Une fois que nos foyers et nos rues seront tous équipés de micros, le dernier refuge de notre intimité sera complètement éviscéré.

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Notes et références

    1. ^ "Zombie", The Cranberries (1994).
    2. ^ Bienvenue à Gattaca est un film américain d'anticipation réalisé par Andrew Niccol, sorti en 1997 que l'on pourrait qualifier de « thriller eugéniste ».
    3. ^ Morte en mémoire vive (Host) de Peter James paru en 1993.
    4. ^ Le transhumanisme est un mouvement culturel et intellectuel international prônant l'usage des sciences et des techniques afin d'améliorer les caractéristiques physiques et mentales des êtres humains. [...] La majorité des transhumanistes sont des matérialistes qui ne croient pas en une âme humaine transcendante. La théorie de la personnalité transhumaniste est également contre l'identification unique des acteurs moraux et des sujets avec les humains biologiques, jugeant comme spéciste l'exclusion des non-humains, des para-humains et des machines sophistiquées, d'un point de vue éthique. Beaucoup croient en la compatibilité entre les esprits humains et le matériel informatique, avec l'implication théorique que la conscience humaine serait un jour transférée dans des médias alternatifs, une technique spéculative communément connue comme « téléchargement de l'esprit ». (Wikipédia)
    5. ^ Les luddites étaient des artisans du textile de l'Angleterre du XIXe siècle qui protestèrent contre le développement récent d'appareillages destinés à réduire les besoins en main d'œuvre de 1811 à 1817. Ces machines à crocheter, à filer et à tisser introduites pendant la révolution industrielle menaçaient alors de les remplacer par des ouvriers moins qualifiés à bas salaire et de leur supprimer leur gagne-pain.

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « La Pensine élue Blog du jour !Cantique »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Décembre 2013 à 17:34

    T1, y'aura même plus besoin d'installer la barre Google ???

    MMMMMMMoooouuuuuuuuaaaaaaarrrrrrrrrrfffffffffffff

    2
    Jeudi 19 Décembre 2013 à 17:36

    Hé, mais faut pas leur donner des idées de pub gratos pour convaincre les gens d'adhérer à leur truc de ouf en plus (sinon fais-toi payer !)

    3
    Jeudi 19 Décembre 2013 à 19:18

    Stressant... Ca me donne envie de démonter mon ordi pour voir s'il n'y a pas un micro planté dedans. Et je vais même mettre un morceau de carton devant ma webcam, on sait jamais...! (je rigoooooooooooole...quoique) ;)

    4
    Jeudi 19 Décembre 2013 à 19:32

    Ce n'est pas une mauvaise idée en effet et puis tu pourras toujours ôter le carton quand tu auras besoin de ta webcam. J'ai du bol, je n'ai point de webcam intégrée à mon moniteur (ni de webcam tout court). J'ai lu que Samsung (mais sûrement d'autres fabricants) intégraient des caméras dans leur télés à écrans plats (genre à quoi ça sert pour regarder la télé) et ils font ça aussi avec les Xbox machin-chose (pas de problème j'en ai point et j'en veux point). A quand les caméras intégrées dans les cachets d'aspirines pour voir si ça va bien dans notre cerveau ? ;)

    5
    Jeudi 19 Décembre 2013 à 19:52

    et il n'y a pas de loi pour réglementer tout cela? Du genre une "loi sur la protection de la vie privée"?

    Parce que ce délire peut aller loin: imagine, des caméras implantées dans les peluches, dans les jouets, les téléphones, les animaux ou les insectes, même! Brr.

    6
    Jeudi 19 Décembre 2013 à 20:07

    Bienvenue dans le merveilleux monde d'aujourd'hui ma chère ! Si tu parcours davantage ce blog, tu comprendras sans doute pourquoi il est important d'en parler le plus possible car dans la tête des gens, c'est du cinéma. Pour ce qui est de la vie privée, je te renvoie à ce billet entre autres : http://lapensinemutine.eklablog.com/pourquoi-le-respect-de-la-vie-privee-est-essentiel-meme-quand-on-n-a-r-a99917170

    Et en France, une loi vient d'être votée pour permettre aux autorités d'espionner nos mails, nos conversations téléphoniques, notre activité sur le net, etc en toute impunité sans avoir à se justifier avec un mandat.

    http://www.presstv.ir/detail/2013/12/13/339770/french-bill-allows-internet-spying/

    Cet article est en anglais mais il doit y en avoir en français en cherchant bien.

    7
    Samedi 21 Décembre 2013 à 14:45

    Brrrrrrrrrrrr...

     

    8
    Samedi 21 Décembre 2013 à 15:50

    Ca fait froid dans le dos... Et dire qu'en regardant des films futuristes, on aurait pu croire que ce n'était que de la fiction. La réalité est sur le point de la dépasser semble-t-il...

    9
    Samedi 11 Janvier 2014 à 08:48

    Ca fait un peut ( beaucoup )  peur ce project... 

    10
    Lundi 14 Avril 2014 à 09:48

    Flippant ... J'avais vu un truc a la télé qui parlait de ça...

    GOOGLE veut nous contrôler D: !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :