• Les causes métaphysiques profondes de tous nos maux

    Article d'Ey@el

    Comme il a été mentionné dans divers articles (voir Articles connexes), nos pensées et nos émotions seraient souvent les principales responsables de nos maux physiques. Lorsqu'un déséquilibre émotionnel se produit, l'énergie vitale ne circule plus comme elle devrait et un blocage se produit, donnant naissance à un problème physique passager ou durable. L'ADN de nos cellules agissant comme un émetteur-récepteur, nos pensées ont donc ce pouvoir d'intimer à ces dernières comment se comporter. Ainsi quand nous nous sentons « bien dans notre peau », nous jouissons en général d'une bonne santé. À l'inverse, lorsque nous souffrons intérieurement, le corps finit toujours lui aussi par aller mal, ce qui se répercute sur le moral, engendrant un cercle vicieux dont il est souvent difficile de se sortir tout seul. Le système immunitaire est d'ailleurs particulièrement sensible aux états de stress.

    La liste

    Le tableau ci-dessous est le fruit d'un très fastidieux travail de compilation manuel à partir d'extraits des best-sellers internationaux de Louise L. Hay, You Can Heal Your Life (Transformez votre vie) et Heal Your Body (D'accord avec ton corps), parus en 1984 — que j'ai également dû traduire à la volée, ne disposant pas d'édition en français. Il constitue une liste complète mais forcément non exhaustive des principaux problèmes physiques rencontrés du plus anodin au plus gravissime avec leurs origines métaphysiques probables correspondantes. Si certaines causes trouvent écho en vous, il se peut également que d'autres vous laissent perplexes. Dans un tel cas, il est possible que cela vienne d'un manque d'honnêteté ou de lucidité de votre part ou alors, tout simplement, que la raison soit plus complexe. Ce tableau ne constitue ni une référence absolue ni une panacée. Le but est de vous donner des pistes et de vous encourager à ne pas baisser les bras. Je ne me serais pas attelée à cette tâche aussi tannante si je n'avais pas l'intime conviction qu'elle pourrait avoir une certaine utilité.

    L'intérêt de comprendre les causes sous-jacentes de nos malaises ou maladies physiques (le mal a dit) est de nous offrir la chance de changer la donne et de guérir avec un plus grand potentiel de réussite qu'en ne tablant uniquement sur un traitement médical ou un régime alimentaire. Le principe de la pensée positive n'a rien de farfelu. Il s'agit d'une forme de reprogrammation du subconscient pour l'obliger à penser et à réagir différemment face aux éléments déclencheurs de nos blessures émotionnelles. Cette technique est d'ailleurs fort utilisée (à mauvais escient) par ceux qui veulent nous contrôler mais là n'est point le sujet de cet article. Attention toutefois : la pensée positive ne saurait suffire à elle seule surtout dans le cas de maladies graves. Mais prendre conscience de la source du problème pourrait bien se révéler un déclic salvateur pour ceux qui sont résolus de se libérer de la « fatalité ».

    Affirmations positives

    J'ai volontairement omis les affirmations positives correspondantes afin de laisser à chacun le soin d'y avoir recours ou non et/ou de les formuler à sa guise. En effet, la démarche de se guérir étant une épreuve de volonté, je trouve les formules toutes faites un peu contre-productives — l'important, au demeurant, étant d'identifier la cause, de la comprendre et de faire confiance à sa voix intérieure quant à la démarche appropriée à suivre. Mais rien n'empêche de se faire aider et conseiller si vous en avez besoin.

    Si toutefois vous souhaitez utiliser des affirmations, sachez que le subconscient ne comprend pas les négations mais uniquement les mots-clés. À titre d'exemple, ne dites pas « je ne dépends plus de... » mais « je suis libéré de... » car les concepts retenus seront, dans le premier cas, « dépend » et, dans le second, « libéré ». Plus ce sera simple et percutant, mieux votre subconscient réagira et plus vous vous en convaincrez. Encore une fois, il va sans dire que tout ce travail sur soi doit s'accompagner d'une bonne hygiène de vie, en prenant soin de votre corps, de votre alimentation, etc.

    Et enfin, ceux qui trouvent ça « débile » peuvent passer leur chemin car effectivement tant qu'ils penseront que « c'est stupide » et que « ça ne peut fonctionner », ce sera assurément le cas. Cela ne prouvera en rien que la pensée positive ne marche pas, juste que le pouvoir de la pensée tout court est 100% efficace vu qu'une pensée négative telle que celle énoncée plus haut suffit à elle seule à donner un contre-ordre à notre ADN. Il s'agit ni plus ni moins du concept placebo/nocebo qui semble beaucoup embarrasser la médecine conventionnelle. Donc attention aux vilaines pensées qui viendront court-circuiter les bonnes. Personne n'a dit que c'était facile sinon nous serions tous des bisounous !

    Cliquer sur les lettres pour revenir à cet index.

    ProblèmeCause probable
    A
    Abcès Fermentation des pensées autour de blessures, d'affronts et de vengeance.
    Accidents Inaptitude à se faire entendre. Rébellion contre l'autorité. On croit à la violence.
    Acné Non-acceptation ou aversion de soi.
    Acouphènes Refus d'écouter. On n'entend pas sa voix intérieure. Entêtement.
    Addictions Fuite, refus de confronter la peur ou l'amour de soi.
    Addison (maladie d') Grave malnutrition émotionnelle. Colère dirigée contre soi-même.
    Aigreurs d'estomac (ulcères) On s'accroche à la peur. On n'a pas confiance au processus de la vie.
    Alcoolisme Rejet de soi, sentiment d'inadéquation. « À quoi bon ? »
    Allergies Rejet de son pouvoir personnel. À qui ou à quoi êtes-vous allergique ?
    Alzheimer (maladie d') Refus d'affronter le monde tel qu'il est.
    Amnésie Peur. On fuit la vie. Inaptitude à défendre ses propres intérêts.
    Ampoules Résistance. Absence de protection émotionnelle.
    Anémie Peur de la vie ou manque de joie. Tendance au « Oui, mais ».
    Angine Conviction profonde de ne pas pouvoir défendre ses intérêts et exprimer nos besoins.
    Anorexie Refus de la vie du soi. Peur extrême d'être rejeté.
    Anus (problèmes) Point de lâcher, dépotoir.

    Abcès :
    Colère en rapport avec ce que l'on ne veut pas lâcher.

    Saignement anorectal :
    Colère et frustration.

    Fistule anale :
    Déversement incomplet des ordures. On retient les rebuts du passé.

    Prurit anal :
    Culpabilité envers le passé. Remords.
    Anxiété Aucune confiance en la vie.
    Apathie Résistance aux sentiments. Étouffement de soi. Peur.
    Aphtes Couvent les paroles retenues par les lèvres. Blâme.
    Appendicite Peur. Peur de la vie. Blocage du flux des bonnes choses.
    Appétit Excès :
    Peur. Besoin de protection. On juge les émotions.

    Perte :
    Peur. On se protège. On n'a pas confiance en la vie.
    Artères Véhiculent la joie de vivre.
    Artériosclérose Étroitesse d'esprit endurcie.
    Arthrite On se sent mal aimé et critiqué. Puissante rancœur.
    Arthrite des doigts Désir de punition. Blâme. Se sent victime.
    Arthrite rhumatoïde Critique sévère de l'autorité. On a l'impression que tout nous imposé.
    Articulations Symbolisent les changements d'orientation dans l'existence et avec quelle aisance ces mouvements se font.
    Asthme On réprime l'amour. Inaptitude à respirer pour soi-même. On se sent étouffé. On réprime son envie de pleurer.

    Chez les bébés et les enfants :
    Peur de la vie. Refus d'être présent.
    AVC Abandon, rejet de la vie. « Je préfère mourir plutôt que de changer ».
    B
    Bégaiement Insécurité, on ne s'exprime pas assez. On ne s'autorise pas à pleurer.
    Blessures Colère envers soi-même. Sentiment de culpabilité.
    Bouche (problèmes) Pensée étriquée, inaptitude à discuter de nouvelles idées ou de nouvelles possibilités.
    Boulimie Terreur et désespoir. On purge sa haine de soi.
    Boutons Petites éruptions de colère.
    Bras (problèmes) Impossibilité de retenir les expériences de la vie.
    Bright (maladie de) Impression d'être un petit enfant qui ne fait jamais les choses comme il faut et qui n'est pas assez bien. Raté. Perte.
    Bronchite Entourage familial enflammé.
    Brûlures Colère, on se consume de l'intérieur.
    Bursite Colère réprimée. Envie de frapper quelqu'un.
    C
    Calculs biliaires  Amertume. Dureté de la pensée. Condamnation. Fierté.
    Calculs rénaux Particules de colère non dissoutes.
    Calvitie Peur, tension. On essaie de tout contrôler et on ne fait pas confiance à la vie.
    Callosités Concepts et idées aguerris. La peur s'est solidifiée.
    Canal radiculaire Destruction de nos croyances fondamentales. On n'a plus de mordant.
    Cancer Qu'est-ce qui vous ronge ? Blessure profonde, secret ou chagrin.
    Candidose Sentiment d'être dispersé. Beaucoup de frustration et de colère. Exigent et méfiant dans ses relations. Ceux qui prennent beaucoup.
    Cataracte Inaptitude à anticiper dans la joie.
    Cellulite Colère emmagasinée et auto-punition.
    Céphalées (maux de tête) Auto-critique. Refus d'accepter ce qui se passe.
    Cerveau Représente l'ordinateur, le tableau de bord.

    Tumeur :
    Emmagasinement de conceptions incorrectes. Entêtement. Refus de modifier ses vieux schémas.
    Cheveux grisonnants Stress, sentiment d'être contraint et sous pression.
    Cheville (problèmes) Inflexibilité sur ses positions. Inaptitude à recevoir du plaisir.
    Cholestérol Obstruction des canaux de la joie.
    Circulation Représente l'aptitude à ressentir et exprimer les émotions de manière positive.
    Cœur (problèmes) Absence de joie. On affronte les problèmes par la peur et non avec l'amour.

    Crise cardiaque :
    On extirpe toute la joie de la vie au profit de l'argent ou de sa position sociale.
    Colique Irritation mentale. Contrarié par son entourage.
    Colon (problèmes) Peur de lâcher prise. On s'accroche au passé.

    Colite :
    Insécurité. Représente la facilité de se débarrasser de ce qui est révolu.

    Colite spasmodique :
    Peur de lâcher prise. Insécurité.

    Mucus :
    Couches de dépôts de concept désuets et confus bloquant le canal de l'élimination. On se vautre dans le bourbier du passé.
    Colonne vertébrale (problèmes) On ne se sent pas suffisamment flexible pour supporter la vie.
    Coma Peur. On essaie d'échapper à quelqu'un ou quelque chose.
    Conjonctivite Colère et frustration envers quelqu'un ou quelque chose. Refus de voir.
    Constipation Refus de se débarrasser de concepts désuets.
    Contusions Auto-punition.
    Convulsions On tente de se fuir soi-même, sa famille ou bien la vie.
    Cors Zones où la pensée s'est endurcie. On se raccroche obstinément à la douleur du passé.
    Cou (problèmes) Refus de considérer le point de vue ou la position d'autrui. Entêtement. Qui ou qu'est-ce qui nous tape sur le système ?

    Raideur de la nuque :
    Entêtement rigide.
    Coudes (problèmes) Inflexibilité, inaptitude à changer d'orientation ou d'accepter de nouvelles expériences.
    Coupures Auto-punition pour avoir enfreint ses propres règles.
    Crampes Tension. Peur. On s'accroche, on retient.
    Crampes abdominales Peur. On interrompt le processus.
    Crohn (maladie de) Peur. Inquiétude. On ne sent pas assez bien.
    Cushing (maladie de) Déséquilibre psychologique. Surproduction d'idées écrasantes. Sentiment d'être submergé.
    D 
    Démangeaisons Mécontentement, désirs allant à l'encontre de ses valeurs. « Ça nous démange de sortir de là ».
    Dents (problèmes) Indécision, inaptitude à décomposer des idées dans un souci d'analyse et de décision.
    Dents de sagesse incluses On ne s'accorde pas l'espace mental suffisant pour  y créer une fondation solide.
    Dépression Colère, désespoir.
    Dépression nerveuse Égocentrisme. Bloque les canaux de communication.
    Dermatophytose On permet aux autres de nous coller à la peau. On ne se sent pas assez bien ou assez propre.
    Diabète Nostalgie de ce qui aurait pu être. La vie a perdu toute sa douceur.
    Diarrhée Peur et rejet. On quitte ou on fuit quelqu'un ou quelque chose.
    Doigts (problèmes) Pouce :
    Inquiétude, cogitation incessante. Obéir « au doigt et à l’œil de quelqu'un ».

    Index :
    Crainte de l'autorité ou égoïsme. Abus d'autorité.

    Majeur :
    Colère ou insécurité touchant à l'intimité.

    Annulaire :
    Chagrin d'amour, problèmes d'engagement.

    Auriculaire :
    Négligence de sa propre créativité ou problèmes relatifs à la famille.
    Dos (problèmes) Bas du dos :
    Problèmes ou soucis financiers.

    Milieu du dos :
    Culpabilité. Coincé avec tous ces trucs sur le dos ou « arrête d'être sur mon dos ».

    Haut du dos :
    Absence de soutien émotionnel ou se sentir mal aimé.
    Douleurs Désir d'être aimé ou d'être soutenu.
    Drépanocytose (anémie falciforme) Conviction que l'on n'est pas assez bien ce qui détruit la joie vivre.
    Droit (côté du corps) Énergies masculines, là où l'on donne, assume, le côté « actif » ou physique. Les hommes ou le père.
    Dysenterie Peur et colère intense.

    Amibienne :
    On croit qu'ils sont là pour nous faire la peau.

    Bacillaire :
    Oppression et désespoir.
    E
    Égratignures Sentiment que la vie nous égratigne, qu'elle nous met en pièces. On se sent dépouillé de tout.
    Emphysème Peur de laisser entrer la vie. Indigne de vivre.
    Endométriose Insécurité, déception et frustration. On remplace l'amour de soi par du sucre. Blâme.
    Entorses Refus de se mouvoir dans une certaine direction. Colère et résistance au changement.
    Énurésie (incontinence nocturne) Peur d'un parent, souvent, du père.
    Épaules (problèmes) On porte le poids du monde sur ses épaules. Sentiment que la vie est fardeau.

    Épaules voûtées :
    On porte les fardeaux de l'existence. Impuissance et désespoir.
    Épilepsie On se sent persécuté. Rejet de la vie. Sentiment de lutte intense. Violence tournée contre soi.
    Epstein-Barr (virus d') On pousse au-delà de ses limites. Peur de ne pas être assez bien. On épuise toutes ses ressources internes. Virus du stress.
    Équilibre (perte d') Dispersion des pensées. N'est pas centré.
    Éructations (rots) Peur. On avale la vie trop vite.
    Éruption cutanée Irritation occasionné par des retards.
    Estomac (problèmes) Crainte, peur de la nouveauté. Ou bien on ne sent pas nourri.
    Étourdissements Dispersion, instabilité de la pensée.
    F 
    Faiblesse Besoin de repos mental.
    Fatigue Résistance, ennui. Absence d'amour pour ce que l'on fait.
    Fausse couche Peur. Peur de l'avenir. « Pas maintenant — plus tard ». Caractère inopportun.
    Femme (problèmes) Refus de soi et rejet des aspects féminins intérieurs.
    Fesses Représentent le pouvoir. Fesse molle, manque de fermeté, perte de pouvoir.
    Fibromes On entretient une blessure causée par un partenaire. Un coup porté à l'ego féminin.
    Fièvre Colère. On se consume de l'intérieur.
    Fistule Peur. Un blocage dans le processus de lâcher-prise.
    Fluides (rétention) Qu'avez-vous peur de perdre ?
    Folie (maladie psychiatrique) On fuit la famille. Évasion, repli sur soi. Séparation violente de la vie.
    Fongus Stagnation des convictions. Refus de se libérer du passé. On laisse le passé régir le présent.
    Frémissements (tremblements) Sentiment de désespoir, impossibilité de reprendre le contrôle de sa vie.
    Frigidité Peur. Refus du plaisir. On est convaincu que le sexe est quelque chose de mauvais. Partenaires insensibles. Peur du père.
    Frissons Contraction mentale, on se retire en soi.  Désire de retraite. « Laissez-moi tranquille ».
    Furoncle Colère. Ébullition. On bout.
    G 
    Gale Pensées infectieuses. On permet aux autres de nous coller à la peau.
    Gangrène Morbidité psychologique. On noie la joie avec des pensées toxiques.
    Gastrite Incertitude prolongée. Sentiment de malheur.
    Gauche (côté du corps) Le côté féminin. Représente la réceptivité, ce que l'on reçoit, les femmes, la mère, l'amour.
    Gencives (problèmes) Inaptitude à soutenir des décisions. On aborde la vie avec mollesse.
    Genoux (problèmes) Inaptitude à se plier. Orgueil entêté.
    Glandes endocrines (problèmes) Mauvaise diffusion des concepts du « lève-toi et fais-le ». On se retient.
    Glande pituitaire Sentiment de perte de contrôle ou de n'avoir aucune prise sur son destin.
    Gonflements On est enlisé dans son raisonnement. Idées obstruantes, douloureuses.
    Gorge (problèmes) On retient sa colère. On se sent incapable de s'exprimer.

    Boule :
    Peur. On ne fait pas confiance à la vie.
    Goutte Besoin de dominer. Impatience, colère.
    Graisse Hypersensibilité. Représente souvent la peur et indique un besoin de protection. La peur peut servir à masquer une colère qu'on ne voit pas et une résistance au pardon.
    Grippe Réaction à la négativité ambiante. On accorde trop de foi aux statistiques.
    H
    Halitose (mauvaise haleine) Colère et idées de vengeance renforcés par les expériences.
    Hanches (problèmes) Peur d'avancer et de prendre des décisions importantes.
    Hémorroïdes Peur des délais à respecter. Crainte de lâcher prise et d'avancer.
    Hépatite Résistance au changement. Peur, colère, haine. Le foie est le siège de la colère et de la rage.
    Hernie Relations rompues, on ressent le poids des charges.
    Hernie discale On ne sent pas soutenu par la vie.
    Herpès génital Héritage de culpabilité sexuelle et du besoin de punition. Honte publique. Croyance au châtiment divin. Rejet de ses organes génitaux.
    Herpès labial
    (bouton de fièvre)
    Paroles de colère que l'on a en soi et que l'on a peur d'exprimer.
    Hirsutisme (pilosité excessive) Camouflage de la colère. Ce qui sert de couverture est souvent la peur. Désir de blâmer. Il y a souvent une réluctance à nourrir le soi.
    Huntington (maladie de) Ressentiment à être incapable de changer les autres. Désespoir.
    Hyperactivité Sensation de pression et de frénésie.
    Hyperventilation Résistance au changement. Incapacité à tout assimiler.
    Hypoglycémie Submergé par les fardeaux de l'existence. « À quoi bon ? »
    I
    Impuissance Culpabilité ou pression sexuelle, rancune envers une précédente partenaire.
    Incontinence Débordement émotionnel provoqué par des années passées à contrôler ses émotions.
    Incurable (maladie) À ce stade, on ne peut être guéri par des moyens externes. Nous devons chercher la guérison en nous. La maladie a surgi de nulle part et repartira par le même biais.
    Indigestion Crainte ou anxiété à propos d'un événement récent ou à venir.
    Infections Irritation, colère ou contrariété par rapport à une situation récente.
    Infections fongiques On se refuse ses besoins personnels. On ne s'aide pas.
    Infections urinaires En avoir ras le bol  généralement du sexe opposé ou d'un(e) partenaire amoureux/se.
    Infections virales Absence de joie de vivre. On vit dans l'amertume.
    Infirmité motrice cérébrale Besoin d'unir la famille par des actes d'amour.

    Inflammation
    (-ite)

    Toute maladie se terminant en « ite » symbolise souvent la peur.
    Insomnie Peur, on ne fait pas confiance à la vie.
    Intestins (problèmes) Peur de lâcher prise.
    Intoxication alimentaire On permet à autrui de prendre le contrôle. Sentiment d'être sans défense.
     J
    Jambes (problèmes) Peur de l'avenir, d'être dans l'incapacité de faire avancer les choses.
    Jaunisse Préjudice interne et externe. Déséquilibre du raisonnement.
    K
    Kératite Colère extrême. Désire de frapper les personnes ou les choses que l'on voit.
    Kystes On se repasse toujours le même film douloureux. Entretient les blessures. Fausse croissance.
    L
    Langue Représente l'aptitude à savourer plaisirs de la vie avec joie.
    Laryngite Peur de se faire entendre
    Leucémie Tue brutalement l'inspiration. « À quoi bon ? »
    Leucorrhée Croyance que les femmes sont sans défenses face au sexe opposé. Colère envers un partenaire.
    Lupus Renoncement. Plutôt mourir que de se défendre. Colère et punition.
    Lymphe (problèmes) Avertissement signalant que le mental a besoin d'être recentré sur les aspects essentiels de l'existence. Amour et joie.
    Lymphome d'Hodgkin Blâme et immense peur de ne pas être assez bien. Course effrénée pour prouver sa valeur jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien dans le sang pour le soutenir. On délaisse la joie de vivre au profit de la course à l'acceptation.
    M
    Mâchoires (problèmes) Colère, ressentiment, besoin de vengeance. On ne lâche pas prise.

    Mâchoire bloquée :
    Colère. Désir de contrôler. Refus d'exprimer ses sentiments.
    Mains (problèmes) On s'accroche trop fermement en refusant de lâcher prise. On ne fait pas bien les choses.
    Mal des transports Peur. Peur de ne pas avoir le contrôle.

    Mal de la route :
    Peur. Servitude. Sentiment d'être pris au piège.

    Mal de mer :
    Peur. Peur de la mort. Absence de contrôle.
    Malaria Déséquilibre avec la nature et l'existence.
    Maladies chroniques Refus de changer. Peur de l'avenir. Sentiment d'insécurité.
    Maladies infantiles On croit aux calendriers, aux concepts sociaux et aux lois factices. Attitude puérile des adultes qui composent l'entourage.
    Malformations congénitales Origine karmique. On doit faire face à des problèmes non réglés.
    Mastoïdite Colère et frustration. Désir de ne pas entendre ce qui se passe. Se produit surtout chez les enfants. La peur infecte la compréhension.
    Méningite cérébro-spinale Inflammation de la pensée et rage à l'encontre de l'existence.
    Ménopause (problèmes) Peur de ne plus être désirée.
    Menstruels (problèmes) Rejet de sa féminité. On se sent coupable ou « sale ».

    Aménorrhée :
    Refus d'être une femme. Aversion de soi.

    Dysménorrhée :
    Colère dirigée contre soi-même. On hait son corps ou les femmes.
    Météorisme (gaz) Idées ou préoccupations non digérées.
    Migraines Peur du sexe ou peur de l'intimité, de laisser quelqu'un s'approcher de trop près. On se sent poussé ou pressé.
    Moelle osseuse Représente nos convictions profondes à propos de nous-mêmes. Comment on subvient à ses besoins et comment on prend soin de soi.
    Mono- Colère de ne pas recevoir d'amour ou de ne pas être apprécié.
    Morsures Animal :
    Colère tournée vers l'intérieur.

    Insecte :
    Culpabilité pour de petites choses.
    MST Culpabilité sexuelle. Besoin d'auto-punition. On croit que l'intimité sexuelle est un péché ou est quelque chose de sale.
    Muguet Colère d'avoir pris les mauvaises décisions.
    Muscles Résistance aux nouvelles expériences. Incapacité à se mouvoir librement ou avec aisance.

    Dystrophie musculaire :
    « Ça ne vaut pas la peine de grandir ».
    Mucoviscidose Conviction puissante que la vie ne marchera pas pour soi. « Pauvre de moi ».
     N
    Narcolepsie N'arrive pas à faire face. Peur extrême. On veut s'éloigner de tout cela. On ne veut pas être là.
    Nausée Peur, rejet d'une idée ou d'une expérience.
    Néphrite Réaction excessive à la déception et à l'échec.
    Nerfs Représentent la communication. Rapporteurs réceptifs.
    Nervosité Peur, anxiété, toujours pressé.
    Névralgie Punition faisant suite à une culpabilité. Angoisse de communiquer.
    Nez (problèmes) Reconnaissance de soi.

    Écoulement post-nasal :
    Pleure intérieurement. Larmes puériles. Victime.

    Épistaxis (saignements)
    :
    Appel à être aimé et reconnu.

    Nez qui coule :
    Appel à l'aide. On pleure intérieurement.

    Nez bouché :
    Ne reconnait pas sa vraie valeur.
    Nodules Ressentiment, frustration et blessure de l'ego en rapport avec la carrière.
    O 
    Odeurs corporelles Peur. Aversion à l'égard de soi-même. Peur des autres.
    Œdème Qui ou que refusez-vous de laisser partir ?
    Oignons Absence de joie dans les expériences que nous traversons.
    Ongles Représentent la protection.

    Ongle incarné
    :
    Inquiétude et culpabilité relatives à votre droit d'avancer.

    Se ronger les ongles :
    Frustration, on se ronge soi-même.
    Oreilles (problèmes) Refus d'entendre. Colère ou tourment.

    Otite :
    Colère. Refus d'entendre. Trop de tumulte, querelles des parents.
    Organes génitaux Représentent les principes masculins et féminins.

    Problèmes :
    On s'inquiète de ne pas être assez bien.
    Orgelet Perçoit la vie avec colère. Colère dirigée contre quelqu'un.
    Orteils Représentent les petits détails de l'avenir.
    Os (problèmes) Les structures de la vie/de l'univers.

    Fractures :
    Rébellion contre l'autorité.

    Déformation :
    Pressions et raideur psychologiques. Les muscles ne peuvent pas s'étirer. Perte de mobilité mentale.
    Ostéomyélite Colère et frustration envers la structure même de l'existence. On ne se sent pas soutenu.
    Ostéoporose Sentiment que l'existence ne nous apporte plus son soutien.
    Ovaires Inaptitude à exprimer ou accepter sa propre créativité.
     P
    Paget (maladie de) Sentiment qu'il ne reste plus de fondation sur quoi bâtir quelque chose. « Tout le monde s'en fout ».
    Pancréas (problèmes) Incapacité à jouir des douceurs de la vie.
    Pancréatite Rejet. Colère et frustration parce que la vie semble avoir perdu sa douceur.
    Paralysie Peur. Terreur. Fuite d'une situation ou d'une personne. Résistance.
    Paralysie faciale Contrôle de la colère poussé à l'extrême. Réluctance à exprimer ses sentiments.
    Paresthésie (engourdissement) Retient l'amour et le respect. Mort psychologique.
    Parkinson (maladie de) Peur et désir intense de contrôler tout et tout le monde.
    Parodontite Colère pour être dans l'incapacité de prendre des décisions.
    Peau Protège notre individualité. Organe des sens.

    Problèmes de peau :
    Anxiété, peur, se sent menacé.
    Phlébite Colère et frustration. On blâme autrui pour les limitations et l'absence de joie de l'existence.
    Pieds (problèmes) Peur de l'avenir ou refus d'avancer.
    Pied d'athlète Frustration de ne pas être accepté. Inaptitude à se mouvoir avec aisance.
    Pleurs Les larmes sont le fleuve de la vie, produits de la joie tout comme de la tristesse et de la peur.
    Plexus solaire On ne tient pas compte de ses « réactions viscérales » ou de ses intuitions.
    Pneumonie Sentiment de désespoir, non autorisé à guérir ses blessures émotionnelles profondes. « On se noie ».
    Poignets (problèmes) Fait preuve d'inflexibilité vis à vis d'un problème ou d'une situation. On ne manipule pas les choses avec aisance. Entêtement.
    Points noirs (Comédons) Petites éruptions de colère.
    Poitrine Manque de compassion. Sentiments que vos émotions ne sont ni validées ni prise en considération.
    Polio Jalousie paralysante. Désir d'arrêter quelqu'un.
    Poumons (problèmes) Dépression, chagrin ou peur de la vie. On ne se sent pas assez bien.
    Pression artérielle Hypertension :
    Vieux problèmes émotionnels qui n'ont pas trouvé de solution.

    Hypotension :
    Manque d'amour et défaitisme. « À quoi bon ? »
    Prostate (problèmes) Peurs psychologiques qui affaiblissent la masculinité. Pression sexuel et sentiments de culpabilité ou d'inadéquation.
    Psoriasis  Peur d'être blessé. On étouffe les sens du soi. Refus d'endosser la responsabilité de ses propres sentiments.
    Pubis Représente la protection génitale.
    R
    Rachitisme Malnutrition émotionnelle. Manque d'amour et de sécurité.
    Rage Colère. On est convaincu que la violence est la solution.
    Raideurs Pensée rigide et contractée.
    Rate Obsessions. On est obsédé par des choses.
    Reins (problèmes) Critique ou honte. Impression de ne pas en avoir fait assez.
    Respiration (problèmes) Peur ou refus de laisser entrer la vie. On ne se sent pas assez bien pour occuper l'espace.
    Respiration (maladies) Peur de laisser entrer la vie à pleins poumons.
    Rhumatismes Sentiment d'être une victime, manque d'amour ou amertume chronique.
    Rhume Trop de choses arrivent d'un coup. Confusion et désordre psychologique.
    Rhume des foins Congestion émotionnelle. Peur du calendrier. On se croit persécuté. Culpabilité.
    Ronflements Refuse obstinément de se débarrasser de ses anciens schémas.
    S
    Saignements La joie s'en va. Colère. Mais où donc ?
    Sang (problèmes) Absence de joie ou de circulation des idées.

    Caillots :
    Bloque la circulation de la joie.
    Sciatique Hypocrisie. Peur de l'argent et de l'avenir.
    Sclérodermie On se protège de la vie. On ne se fait pas confiance et on ne compte pas sur soi-même pour se prendre en charge.
    Sclérose en plaques Dureté de l'esprit, cœur de pierre, volonté de fer, inflexibilité. Peur.
    Sclérose latérale amyotrophique Réticence à accepter sa propre valeur. Refus du succès.
    Scoliose Inaptitude à se laisser porter par la vie. Peur, tentative de se raccrocher à des concepts dépassés. On ne fait pas confiance à l'existence. Manque d'intégrité. On n'a pas le courage de ses convictions.
    Seins (problèmes) Gauche :
    Sentiment d'être mal aimé, refus de se nourrir. On fait passer les autres en premier.

    Droit :
    Surprotection, autoritarisme, difficulté à donner de l'amour.
    Sénilité Retour à la « sécurité » de l'enfance. Besoin de soins et d'attention.
    SIDA Sentiment d'être sans défenses et sans espoir. Déni de son être intérieur ou culpabilité sexuelle.
    Sinus (problèmes) Irritation envers une personne souvent proche de soi.
    Souffrance Auto-punition, culpabilité émotionnelle.
    Spasmes La peur rétrécit nos pensées.
    Stérilité Peur et résistance envers la vie elle-même. OU BIEN on n'a pas besoin de vivre l'expérience d'être parent.
    Suicide On ne voit la vie qu'en noir et blanc. Refus de considérer une autre issue.
    Sumac vénéneux Impression d'être sans défense et ouvert à toutes les attaques.
    Surdité Qu'est-ce que vous ne voulez pas entendre ? Peur d'être rejeté, on se sent isolé.
    Surpoids Peur, on ressent un grand besoin de protection émotionnelle. On fuit les sentiments. Insécurité.
    Surrénales (problèmes) Défaitisme. Ne se préoccupe plus de soi. Anxiété.
    Syncope Peur, incapacité à surmonter les choses, fondu au noir sur la réalité.
    Syndrome prémenstruel On permet à la confusion de s'installer. Rejet de la féminité.
    Syphilis On abandonne son pouvoir et son efficacité.
    T 
    Testicules (problèmes) On n'accepte pas les principes masculins ou sa masculinité intérieure.
    Tics, tressaillements Peur. Impression d'être observé par les autres.
    Thrombose coronaire On se sent seul et effrayé. « Je ne suis pas assez bien. Je n'en fais pas assez. Je n'y arriverai jamais. »
    Thymus Glande maîtresse du système immunitaire. On se sent attaqué par la vie. Ils veulent avoir notre peau.
    Thyroïde (problèmes) Humiliation. On se sent refoulé ou rabaissé. Impression de ne jamais pouvoir faire ce que l'on veut.

    Hyperthyroïdie :
    En colère d'être exclu.

    Hypothyroïdie :
    Renoncement. On se sent désespérément étouffé.
    Tibia (problèmes) Destruction des idéaux. On ne se montre pas à la hauteur de ses principes ou bien on est dans l'incapacité d'y répondre. On place la barre trop haut ?
    Toux Envie d'aboyer sur le monde. « Écoutez-moi ! »
    Tuberculose Rongé par l'égoïsme. Possessivité. Pensées cruelles. Vengeance.
    Tumeurs On entretient de vieilles douleurs ou traumatismes. On développe des remords.
    Tunnel carpien Colère et frustration envers les soi-disantes injustices de la vie.
    U
    Ulcères Peur, on croit fermement ne pas être assez bien. « Qu'est-ce qui vous ronge ? »
    Urétrite Colère, émotions. On en a ras le bol. Blâme.
    Urticaire Petites peurs cachées. On fait des montagnes de rien.
    Utérus Représente le foyer de la créativité.
    V
    Vaginite Colère envers un partenaire. Culpabilité sexuelle. Auto-punition.
    Varicelle En suspens, on attend que la situation empire. Peur et tension. Trop de sensibilité.
    Varices On hait la situation dans laquelle on se trouve. Sentiment d'être surmené ou débordé.
    Végétations Frictions, disputes au sein de la famille. L'enfant se sent importun, a l'impression de gêner.
    Ver solitaire Profonde conviction d'être une victime et d'être souillé. Impuissance face aux soi-disantes attitudes des autres.
    Verrues Petites expressions de haine. On se sent ou on se croit laid.

    Verrue plantaire :
    Colère à la base même de votre compréhension. Frustration contagieuse vis à vis de l'avenir.
    Vessie (cystite) Anxiété. On s'accroche à des concepts désuets. Peur de lâcher prise. On en a ras le bol.
    Vieillissement (problèmes) Croyances sociales. Pensées désuètes. Peur d'être soi-même. Rejet du présent.
    Visage Représente ce que nous montrons au monde.

    Affaissement des traits :
    Les traits marqués sur le visage sont les conséquences d'un relâchement de la pensée. On éprouve du ressentiment à l'égard de la vie.
    Vitiligo Sensation d'être totalement en dehors des choses. Aucun sentiment d'appartenance. On ne fait pas partie du groupe.
    Vomissements Violent rejet d'idées. Peur de la nouveauté.
    Vulve Représente la vulnérabilité.
    X
    Xénophobie Peur d'accepter, sensation d'être indigne ou peur d'être rejeté.
    Y
    Yeux (problèmes) Astigmatisme :
    Peur de se voir.

    Cataracte :
    Inaptitude à anticiper la joie.

    Enfants :
    Refus de voir ce qui se passe au sein de la famille.

    Glaucome :
    Refus de pardonner dur comme la pierre. Pression de blessures anciennes. Totalement submergé.

    Hypermétropie :
    Peur du présent.

    Myopie :
    Peur de l'avenir.

    Sécheresse oculaire :
    Yeux de la colère. Refus de voir avec les yeux de l'amour. Plutôt mourir que de pardonner. Vindicatif.

    Strabisme :
    Refus de voir ce qu'il y a au-dehors. Intentions contrariées.

    Strabisme divergeant :
    Peur de regarder le présent, droit devant soi.
    Z
    Zoophobie

    Peur d'accepter les cadeaux et les joies de la vie.

    Source : You Can Heal Your Life © Louise L. Hay, 1984 traduit par Ey@el.

    Ey@el

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Le bon coinTube stylos-plume »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Kalic
    Vendredi 8 Avril 2016 à 12:39

    Vraiment intéressant ce site ! bravo pour votre travail qui me donne des pistes pour continuer de travailler sur moi et avancer sur le chemin de la vie. Merci

      • Vendredi 8 Avril 2016 à 16:27

        Merci à vous pour ce commentaire encourageant.

    2
    Kawaï
    Vendredi 3 Juin 2016 à 21:30

    Bonjour, merci pour cet excellent article :)

    Sauriez-vous par hasard à quoi pourrait être due la DMLA (problème d'yeux)? Merci!

      • Vendredi 3 Juin 2016 à 23:03

        J'aimerais pouvoir vous répondre mais je ne connais malheureusement pas la réponse. Comme je l'ai expliqué cet article est une compilation des recherches et du travail de Louise Hay, pas le mien. Néanmoins, je peux essayer de vous donner quelques pistes, à vous de voir si ça vous parle. Selon Louise Hay, les yeux représentent notre capacité à voir clairement le passé, le présent et le futur. Généralement quand nous refusons de voir quelque chose ou que nous avons une vision déformée par nos peurs, nos angoisses ou autre, cela se traduit parfois par des problèmes de vue (même s'il y a une cause physique). Comme la DMLA touche à la vision centrale, un problème de focus, un refus, une peur de se focaliser sur certaines choses, on se laisse noyer dans tout ce qui nous entoure  (vision périphérique) et on perd l'important, le coeur... J'espère que cela vous aidera un peu.

      • Kawaï
        Samedi 4 Juin 2016 à 00:52

        Merci infiniment d'avoir pris le temps de me répondre, je trouve que la réponse est très complète et très plausible. Cela va m'aider grandement! Merci encore.

      • Samedi 4 Juin 2016 à 01:29

        Merci de votre feedback. Si j'ai pu vous aider un petit peu, j'en suis ravie.

    3
    muriel
    Mercredi 12 Avril à 10:17

    pour le fibrome cela me parle vraiment en plein dans le mil bravo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :