• Les commerçants contraints d'adopter le paiement par carte sans contact

    Article d'Alisha Rouse traduit par Ey@el

    Available in English

    La guerre contre l'argent liquide est une guerre menée contre la liberté. Cela fait des décennies que je mets en garde contre l'énorme piège que constituerait une société où l'argent serait immatériel. Sans espèces, comment ferez-vous le moindre achat quand l'ordinateur refusera votre argent numérique ? EXACTEMENT : C'EST ÇA L'IDÉE !

    ~ David Icke

    L'an dernier, au moment de renouveler ma carte bancaire, j'ai reçu une lettre de ma banque m'informant que celle-ci serait désormais équipée de la soi-disante facilité de paiement sans saisie du code et cela « gratuitement » sans augmentation de ma cotisation annuelle. Dans ce courrier, il était également stipulé en tout petit que, selon les lois en vigueur, je disposais d'un certain délai pour refuser ces nouvelles dispositions. Bien entendu, je n'avais nullement l'intention d'accepter cette mesure entrevoyant très bien l'engrenage vers lequel on essaie de nous pousser. Ce n'est pas parce que tout le monde a fait don de son cerveau aux œuvres de malfaisance que je vais abandonner mon âme et conscience. Bref, le jour même à réception de cette notification, je me rendais dans mon agence pour demander le renouvellement de ma carte sans l'ajout cette nouvelle modalité imposée pour m'entendre dire que c'était trop tard, la carte ayant déjà été éditée. Il a donc fallu la détruire pour en commander une autre ! Cerise sur le gâteau, le guichetier m'a alors expliqué que le montant de la cotisation allait m'être prélevé deux fois mais que je serais remboursée du trop perçu par la suite ainsi que pour la période où je n'aurais pu utiliser ma carte. Un moyen comme un autre de se faire de l'argent sur le dos des clients parce que même si nos comptes ne sont pas rémunérés (ou tellement peu), quelques euros multipliés par le nombre de gens qu'elles entubent ainsi se traduisent vite en millions voire en milliards pour les banques. En toute légalité. P*** !

    Où est la vérité ? À quoi bon ?
    Je traîne comme un objet trouvé
    Et vous êtes là, innocents,
    Sans l'espoir d'un projet,
    Ni aucun égard pour la vie humaine.

     "The Daily Mail", Radiohead (2011)

    L'article ci-dessous récupéré sur le site de David Icke provient du Daily Mail, le deuxième torchon quotidien le plus vendu en Grande-Bretagne après le Sun. Sans surprise aucune, il se borne à servir la propagande du NOM à la louche à coups de mots-clés assénés sans la moindre subtilité de style ou de langage.

    Ey@el

    Les points de vente permettant le paiement sans contact pourraient devenir obligatoires dans toutes les boutiques du Royaume-Uni d'ici les cinq années à venir. Chaque détaillant britannique devra proposer ce type de règlement par une seule touche dans le cadre d'une initiative qui pourrait également marquer la fin du montant minimal imposé de £5 (ce qui équivaut à peu près à 7€ actuellement).

    Les commerçants continueront d'accepter les paiements par carte traditionnels mais aux termes de nouvelles dispositions introduites par Visa et Mastercard, ils seront obligés de proposer un mode de règlement sans contact d'ici 2020. Pour les transactions par cartes bancaires, les indépendants et les échoppes appliquent souvent la politique du montant minimum de £5 afin de couvrir les frais imposés par les banques pour la gestion des paiements.



    À une époque, nous avions STEVE JOBS, JOHNNY CASH et BOB HOPE. Aujourd'hui, nous n'avons ni TRAVAIL (jobs) ni FRIC (cash) ni ESPOIR (hope).

    La facilité du sans contact fera alors en sorte d'alléger considérablement la facture des détaillants pour ce type de transactions. On estime donc que la généralisation de ce type de terminaux incitera ces derniers à abandonner l'application d'un montant minimal.

    Richard Koch, corps de l'industrie de l'association britannique des cartes de paiement déclare : « Le mesure de rendre obligatoire les règlements par une seule touche en 2020 découragera les commerçants d'imposer un minimum de £5 pour les paiements par carte. Les pubs et les boutiques de proximité seront les moins enclins à pratiquer cette politique sur les règlements sans contact parce que cela leur permet de réduire le temps des files d'attente et d'opérer davantage de transactions. »
     
    Et à mesure que les gens opteront pour ce mode de règlement pour leurs petits achats, les banques seront obligées de réduire leurs frais de traitement pour chaque transaction effectuée.

    La demande du sans contact ne cesse de croître avec plus de deux millions de livres sterling de dépenses effectuées via ce système l'an passé. À compter du mois de septembre, le plafond maximal des dépenses quotidiennes passera de 20 à 30 livres. Dès la semaine prochaine, les clients pourront dépenser jusqu'à £30 (environ 41€) avec leurs cartes de paiement/crédit sans contact.

    Cette initiative arrive après que plus en plus de Britanniques se soient mis à se servir de ces types de cartes de crédit ou de paiement pour régler leurs achats et services au cours des douze derniers mois selon deux rapports distincts. Selon Mastercard, les valeurs pour l'utilisation de ces cartes sans contact seraient en augmentation de 560%. Pour Barclaycard, elles auraient triplé.

    Des chiffres qui montrent une élévation à partir d'un seuil très bas compte tenu du caractère relativement récent de cette technologie et de la nécessité de l'étendre aux nombreux points de vente.

    Malgré les craintes au sujet de la sécurité d'utilisation de telles cartes, des données fournies par l'association britannique des cartes de paiement prétendent qu'il s'agit d'un des moyens de paiement par carte les plus sûrs. L'an dernier, le total des pertes par fraude par carte sans contact s'élevait à £153.000 pour £2,32 milliards de dépenses (21.0620€ pour 3,194 milliards). Ce qui équivaut à 0,7 pence pour £100 (1 centime pour 138€). En comparaison, le montant total des fraudes tous types de cartes confondus représente 7,5 pence pour £100 (10  centimes pour 138€).

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Articles connexes

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « L'avènement de la société sans numéraireLumière stellaire »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    jack
    Samedi 12 Septembre 2015 à 19:24

    Liberté, liberté, si si je parle de mon pays où bientôt à n'en pas douter chacune de mes dépenses de mon style et de mon niveau de vie va continuer à être enregistré, répertorié analysé. Déjà que mes faits et gestes sont filmés mes paroles écoutées mes écrits lus ! Quelle société bizarre au nom de la sécurité que tout le monde ou presque accepte. Les terroristes et les malfaiteurs sont si dangereux !

    Quant à ceux qui ont de l'argent ils ont déjà leurs avocats fiscalistes, ils trouveront la parade, je ne m'inquiète que pour les petites gens.

    2
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 00:33

    Je n'en fait pas partie mais ceux qui ont de l'argent ne sont pas forcément tous des truands ou des membres de l’Élite. Certains « nantis » veulent et agissent pour changer les choses et tentent de se servir de leur position à cet effet. Mais les proportions entre riches et pauvres étant plus qu'inégales déjà, imagine le rapport encore plus disproportionné entre ceux qui ont de l'argent et qui ne font pas partie du camp de l'oppression et les « petites gens ». Ils se retrouvent carrément pris en tenaille entre l’Élite qui les a dans le collimateur (forcément) et les masses qui font des amalgames de tout et les assimilent à l’Élite. C'est vrai que c'est difficile au fond de savoir d'autant que dès que les médias s'en mèlent, toutes les informations sont faussées. Donc quand ces dispositions seront mises en place, ils seront les premiers à en pâtir car d'une part,  ça fera bien plus de fric à confisquer et d'autre parce que les « petites gens » se sentiront ainsi encore plus impuissants et se résigneront d'autant plus. P*** de matrice !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :