• Musique et vibrations

    Article de Gregg Prescott traduit par Ey@el

    Available in English

    Ayant récemment lu, ici et là, des tissus d'inepties concernant la musique qui contredisent tous violemment mon vécu et mon ressenti intuitif personnel en la matière, je me suis empressée de traduire cet article qui risquera forcément d'en agacer plus d'un et d'en enthousiasmer pas mal d'autres également selon les points de vue. Comme vous avez dû vous en rendre compte, même si c'est moins le cas aujourd'hui, la musique a souvent occupé une grande place dans mon existence et dans l'ensemble m'a toujours beaucoup inspirée dans le sens positif. Sans m'épancher dans les détails, je dirais simplement que j'ai constaté, contrairement aux idées reçues et à certaines études qui ont été faites, que mon esprit est souvent plus clair et ma créativité nettement plus stimulée à l'écoute de rock plutôt qu'avec du classique (j'aime pourtant les deux) et que cette tendance affecte également mon niveau vibratoire. Et vous ? L'important, comme le souligne si justement Gregg Prescott, musicien lui-même mais également titulaire d'un diplôme scientifique,  n'est jamais la théorie mais ce qui, à la pratique, élève réellement vos vibrations. Roll Over Beethoven !1

    Ey@el

    Quelle influence la musique a-t-elle sur votre fréquence vibratoire ? Le hard rock ou le rap l'abaissent-ils ?

    La musique est son et le son est une vibration qui se résume à la géométrie et aux maths. Il n'y a qu'à regarder les recherches en cymatique2 pour constater son action.

    Beaucoup de personnes idolâtrent leurs musiciens préférés, ce qui en soi implique que « je te révérerai toujours toi plutôt que moi-même ». Ce faisant, vous avez déjà abaissé vos vibrations.

    La musique d'ambiance ou new age est ce qui se fait de plus élevé en la matière. Elle s'avère parfaite pour se relaxer ou méditer, mais avez-vous vraiment envie d'écouter ce style musical chaque jour et tout le temps ?

    Rap et heavy metal

    Nombreux sont ceux qui se demandent comment la musique va influencer leurs vibrations personnelles, surtout quand leur choix se porte sur du hard rock ou du rap.

    Selon les individus, ces deux genres musicaux auront un impact subliminal différent sur les champs de l'aura. Certains deviendront agressifs en écoutant l'un ou l'autre tandis que d'autres en retireront un sentiment agréable en dépit de toute négativité dans les paroles.

    J'écoute à peu près tout en musique et après avoir joué de la guitare solo et rythmique dans plusieurs groupes de hard, je suis en mesure d'affirmer que ça ne me rend pas plus ni moins agressif. Je peux, par exemple, écouter le "Ain’t Talkin Bout Love" ou "Don’t Tell Me You Love Me" de Van Halen et me sentir formidablement bien après sans sentiment négatif à l'égard de « l'amour ».

    Le rap d'aujourd'hui

    Le rap, toutefois, est devenu bien plus dégradant et violent comparativement à la vieille école représentée par des groupes tels que Run DMC, LL Cool J ou les Beastie Boys.

    En outre, la plupart du gangsta rap d'aujourd'hui détruit toute conception de la féminité divine en dégradant les femmes présentées comme des p***s, tout en se rabaissant les uns les autres en utilisant le mot qui commence par un « N ».3

    En tant que musicien, je prête davantage attention à la mélodie qu'aux véritables sens et intentions des paroles. D'aucuns se focaliseront sans doute plus sur le texte. Nous n'écoutons pas tous la musique de la même manière et il en va de même quant à son interprétation.

    Influence sur les plantes

    Dans un épisode de MythBusters4, que l'on parle gentiment ou méchamment ne faisait aucune différence mais augmentait pourtant la biomasse et le rendement par rapport aux groupes témoins. En d'autres termes, que l'on insulte les plantes en leur hurlant dessus ou que l'on s'adresse à elles avec douceur, elles profitaient davantage que celles servant de référence aux tests.

    Les plus grosses et les plus productives ont été obtenues en leur diffusant en permanence du heavy metal à plein volume.

    Inversement, une recherche effectuée dans les années soixante-dix par Dorothy Retallack montrait que les plantes prospéraient avec la musique classique mais devenaient maladives et finissaient par mourir sous l'influence du hard rock.

    Nous avons donc deux études et deux résultats totalement différents.

    Conclusion

    L'élément essentiel est la manière dont VOUS ressentez les effets d'un genre de musique en particulier, indépendamment de ce que l'un ou l'autre test démontre. Si son écoute vous fait du bien, quoi qu'en disent les autres ou quoi qu'il ait été scientifiquement prouvé, alors cette musique est parfaite pour VOUS et VOTRE fréquence vibratoire.

    Bonne écoute !

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    Notes et références

    1. ^ "Roll Over Beethoven", Chuck Berry (1956). Littéralement « Laisse tomber Beethoven ») est un tube repris par les Beatles en 1963.
    2. ^ La cymatique est l'étude de l'action sonore, la manière dont le son agit sur la matière physique et sa propriété à générer des motifs géométriques. (Les Couleurs musicales.)
    3. ^ Euphémisme pour « nègre » .
    4. ^ MythBusters (Les Stupéfiants au Québec) est un programme télévisé de divertissement, initialement diffusé sur la chaîne de télévision Discovery Channel en 2003 aux États-Unis, et animé par les spécialistes des effets spéciaux Adam Savage et Jamie Hyneman qui utilisent leurs talents et compétences pour tester la validité de plusieurs rumeurs et légendes urbaines de la tradition populaire. (Wikipédia)
    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.

    Haut de page

    Bas de page

    « Tube fougèreTous les mythes du dimanche »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 30 Novembre 2013 à 16:37

    Ah vouai, on se rend bien compte sur le clip, comment cette poudre blanche (environ 60 € le gramme quand même, d'où le coût affolant de sa réalisation)  fortement prisée ( LoL) des musicos en général, transcende leurs vibrations créatrices

    MMMMMMMMMOoooouuuuuaaaaaaaarrrrrrrrrrrrfffffffffffffffffffffffffffffff

    2
    Samedi 30 Novembre 2013 à 17:35

    Tu ne voudrais pas parler de la fameuse poudre de MgCl2 quand même ? Ah, celle-la permet surtout l'expulsion et relève surtout la lunette sinon... mmmmmouaaaarrrrrffffffff !!!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :