• Polaroid Android : La fin de l'été

    Texte de DeMerkastel traduit par Ey@el

    Available in English

    Partager sur Twitter

    C'est déjà la fin des vacances. Une chanson douce-amère de mon ami musicien François (voir Articles connexes) qui m'a semblée idéale pour clôturer en beauté cette troisième saison de votre série de l'été. Pour l'écouter, cliquez sur la flèche du lecteur sur la photo (sinon rendez-vous directement sur Soundcloud). Si vous aimez, n'hésitez pas à le faire savoir par un commentaire ou en cliquant sur un des liens en bas de page, ça fait toujours plaisir.

    Ey@el

    Summer

    Tandis que tombe la pluie,
    Dans la chaleur de la nuit,
    Nos baisers échangés sur la plage,
    Nos mains tremblantes,
    Nos yeux retenant leurs larmes,
    Si fort que nos cœurs saignent.

    Telle une lame se brisant sur le sable,
    Tout autour de nous, tu me chavires.

    Dans ta chevelure, mes mains
    Jouent des berceuses.
    Tu es une symphonie, tu es tout.
    Au plus profond de mes veines,
    Ton sang coule.
    Au diapason de ton souffle,
    Mon cœur bat.

    Partir, c'est comme sombrer
    Une plongée suicidaire, pluie et larmes.

    Notre été se meurt et nous avec.
    Encore quelques minutes ensemble
    Avant notre dernier souffle.

    Notre été se meurt et nous avec.
    Encore quelques minutes ensemble
    Avant notre dernier battement de cœur.

    Notre été se meurt et nous avec.
    Encore quelques battements de cœur
    Avant de disparaître maintenant.

    Car l'heure est venue de dire adieu
    À tout ce que nous aurions pu partager,
    À tout ce que nous aurions pu vivre à jamais.

    Tu me chavires,
    Tu es tout, oh mon dieu...

    Je veux te serrer dans mes bras,
    T'embrasser, t'entourer,
    Être toi, baby.

    Je t'aime, j'ai besoin de toi,
    Je veux être tout
    Ce qui a trait à toi, oh baby, baby...

    Tu me chavires...

    © François Demercastel, 1993

    Traduit de l'anglais par Ey@el
    © lapensinemutine.eklablog.com

    La reproduction du contenu de ce billet est strictement interdite.
    © lapensinemutine.eklablog.com. Tous droits réservés.


    #Polaroid Android

    « Polaroid Android : De quoi vous tenir en haleineProjet Eklabugs : Les mots qui s'imposent »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Août à 00:43

    Les paroles traduites me font penser à la chanson " l'été summer" de Julien Doré ! ;)

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :